samedi 18 décembre 2004

Appel pour une "Charte" des bloggueurs indépendants

Si vous êtes comme moi, fatigués de vous faire injurier pour un oui pour un non, lassés de voir des commentaires qui n'enrichissent pas le débat se répandre sur des kilomètres, énervés des critiques lapidaires sans arguments, agacés par le mélange des genres entre blogs perso et commerciaux, je vous propose de participer ensemble à la rédaction d'une "Charte" des bloggueurs indépendants.
Cela permettrait aussi de contrer le mouvement en faveur d'un texte à la noix répandu par "Global Voices" et qui n'est qu'un ramassis de phrases creuses, avec un arrière-fond partisan.
Je vous propose quelques  premiers articles, tout est discutable bien sûr, c'est le but! et j'attends  vos commentaires, critiques et propositions:
- Mon blog est un blog personnel ou collectif mais sans lien direct ou indirect avec une activité commerciale quelconque; en clair, il ne me rapporte pas d'argent et je ne l'ai pas créé dans ce but; si j'en gagne un peu par exemple avec les liens Amazon, je publie ces comptes et je m'engage à donner cet argent à une association.
- Moi l'auteur (personnel ou collectif), je m'affiche clairement, avec  nom et  coordonnées.
- Si mon activité professionnelle est en relation directe avec le marché des blogs, je m'explique clairement sur ce sujet et je m'engage à bien faire la distinction entre mon blog perso et mes activités professionnelles.
- J'exprime le plus clairement et le plus sincèrement possible dans une "Déclaration d'intention" les intentions qui motivent la création et la vie de mon blog; j'explique aussi si j'ai plusieurs blogs et pourquoi.
- Je publie le contenu qui me paraît en rapport avec ma "Déclaration d'intention", qui respecte les lois en vigueur (je pense bien sûr à la protection des enfants, des opinions religieuses, etc. il faut formaliser tout ça un peu mieux), qui respecte les autres même dans la critique (point à développer).
- Je fais l'effort de toujours présenter mon contenu en fonction de son origine et de sa caractéristique: opinion personnelle, fait ou événement commenté, compte-rendu de discussion, commentaire d'article, etc.
(mon commentaire:  Le but est que le lecteur sache tout de suite à quelle catégorie de discours il a affaire. Par exemple, cela n'interdit pas la rumeur, à condition de bien la présenter comme telle.....)
(la suite au prochain numéro et, je l'espère, dans vos commentaires...)

28 commentaires:

  1. La rumeur dit que tu es énervé parce qu'on critique les journalistes. Mais la raison veut que tu ne le sois pas, vu que tu n'es pas obligé de te sentir visé.
    Ceci dit, je suis d'accord avec tous les points de ta charte, même si je ne suis pas d'accord avec le principe d'une charte, vu l'extrème dispersion des blogs. Un seul point avec lequel je ne suis pas d'accord : l'anonymat. Je veux qu'on me "juge" ou me critique uniquement sur ce que j'écris et rien d'autre...Je veux rester anonyme pour des raisons strictement personnelles.

    RépondreSupprimer
  2. Il arrive que les journalistes publient sous pseudo. Le pseudo est même prévu sur la carte de presse.

    RépondreSupprimer
  3. S'il parait illusoire de créer une charte qui obligerait tous les blogueurs, elle pourrait labelliser ceux qui y adhérent. Mais pourquoi blogueurs indépendants ? Ça laisserait supposer que les autres ne le sont pas.

    RépondreSupprimer
  4. Je trouve assez surprenant, ici en France, d'avoir :
    1 - à créer une charte des Bloggeurs ;
    2 - avoir ce besoin de s'expliquer sur le fait, ou non d'ailleurs, de s'exprimer au travers d'un Blog.
    Me serais-je tromper ou la liberté d'expression n'a plus droit de citer dans ce pays!?!

    RépondreSupprimer
  5. Cher Luc,
    comme promis, je navigue sur ce débat qui m’intéresse, et ose même déposer mon simple avis de « Blogueur » (si quand bien même il faille référencer par tranches d’internautes).
    Concernant cette charte, même si les fondements sont acceptables, il est vrai que numéroter et classifier internautes et autres Blogueurs …hum hum…
    Chacun se fera son avis sur la crédibilité du Blogueur (j’ai bien dis Blogueur),
    et sur la qualité du journaliste, ainsi que les raisons de sa présence sur la blogosphère.
    C’est bien qu’il y ait un débat dans votre profession sur ce « phénomène », et les dérives professionnelles que cela pourrait engendrer.
    Pour autant, ce n’est pas la guerre je pense [j’espère], juste un échange d’idées, et la compréhension et remise en question de toute une profession qu’est l’information, sur une population, qui se voit grandissante, ayant accès à ce nouveau* support qu’est l’Internet.
    [*Nouveau : du fait que l’on ne compte plus en milliers, mais déjà en million].
    Concernant ton irritation, je comprends aisément, mais « qui sème le vent, récolte la tempête ».
    Jouer les « M.Pollack » sur ce sujet, avec la répartie de « tes confrères », c’est osé, et c’est surtout courageux !
    En tant que simple internaute (curieux), je ne peux que dire Merci.
    Et aux tailleurs de pierre, je dirai « bons vents », tout gentiment …

    RépondreSupprimer
  6. Blogueurs aux enchères

    Au pays de l'offre et de la demande, où tout s'achète et tout se vend, il fallait bien que quelqu'un essaye. Deux blogueurs se vendent aux enchères sur eBay : Jeremy Wright et Darren Barefoot. A 3350$ le premier pour...

    RépondreSupprimer
  7. La valeur attribuable à un commentaire étant souvent subjective, je m'arrête bien rapidement n'étant pas sûr d'être à la hauteur pour enrichir les débats de hautes volées auquel ce blog se destine.
    Si je comprends l'intention louable de cette charte j'avoue que la présentation qui en est faîte est trop complexe pour moi.
    Par ailleurs ayant le défaut d'avoir une activité professionnelle lié aux blogs et ayant plaisir à tout mélanger cela me fait une raison de plus de m'interrompre.
    Mon ton est un peu ironique, mais si cher Luc je peux vous faire préciser votre pensée, c'est ma seule intention ;-)

    RépondreSupprimer
  8. Dessiner un monde avec l'argent d'un côté et l'authenticité de l'autre me semble être une vision bien simpliste. Face aux phrases creuses, les lecteurs sont moins idiots que vous le pensez. Ils sauront faire la part des choses, avec ou sans charte non ?

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour,
    Les lecteurs de blogs ne sont pas dupes et font parfaitement la différence entre blogs "commerciaux", personnels et blogs sans barrière entre les 2. Par exemple les blogueurs qui lisent Loic Le Meur la font bien (voir certains commentaires). Sur le mien également.
    Le fait de bloguer ne dispense pas de respecter la loi ! Donc pas besoin de charte pour cela.
    Le fait de citer ses sources est déjà une rêgle relativement établie sur les blogs.
    Les blogs s'autorégulent bien plus vite que des forums web de communauté sans liens avec d'autres sites. Un blog inintéressant ou truffé de mensonges, critiques peu constructives,... ne sera pas lu et donc n'aura aucun impact. Beaucoup de blogs sont créés effectivement parce que c'est plus facile (le web pour les nuls : très bien !) et servent pour des usages limités au cercle familial ou d'amis.
    Enfin une question : Pourquoi vouloir se faire le porte parole d'une charte sur le web quand vous écrivez dans les Echos le peu d'intérèt que représente les blogs à vos yeux ?
    Merci.
    Jacques

    RépondreSupprimer
  10. Bien peu d'interet tout de meme que cette charte
    Il ya la loi pour border la liberte d'expression.
    Ensuite,... separer le commercial du personnel je veux bien mais quel est l'interet ? Pour beaucoup de gens la frontiere est mince.

    RépondreSupprimer
  11. C’est assez cocasse de constater que vos déclarations aux "Echos" vont générer du trafic vers votre blog. En espérant que vos visiteurs ne seront pas trop "nuls", et cliqueront sur le bandeau publicitaire. Vos bonnes œuvres, elles, y trouveront leur compte.

    RépondreSupprimer
  12. 20/12/2004 - Luc Fayard, nouvelle star

    Lu dans Les Échos, sous la plume de Luc Fayard [via LLM] : Mais n'est-ce pas forcément important, les blogs, puisque tout le monde en parle ? En réalité, ce sont surtout les éditeurs de logiciels et les fournisseurs de...

    RépondreSupprimer
  13. Moi l'auteur (personnel ou collectif), je m'affiche clairement, avec  nom et  coordonnées.
    Définitivement non.

    RépondreSupprimer
  14. Dans le monde francophone que je lis, la dernière charte nous est arrivée il y a deux ans, sortie tout droit de l'esprit de ###.
    De ce dont je me souviens, bien mal lui en a prit.

    RépondreSupprimer
  15. vu qu'il y a de la pub pour une chronique sur bfm, j'en déduis que ceci est un blog commercial. je veux savoir combien rapporte cette collaboration, directement et indirectement. je veux savoir combien t'a rapporté ton article dans les échos, directement et indirectement, puisque tu utilises ce blog pour t'imprégner de la blogosphère. si tu écris un livre de quelque façon lié aux blogs je veux être tenu au courant de l'ensemble des négociations avec les éditeurs, du montant des avances etc. et si mon commentaire rapporte de l'argent, je veux qu'il soit versé aux oeuvres de Madame Chirac. (r) tout droit de tout savoir réservés.

    RépondreSupprimer
  16. Si j'ai bien compris, après lecture de votre article, vous
    encensez les blogs et sympathisez avec les fournisseurs de technos (Comme Mister Typepad) dans un premier temps, pour mieux les "descendre" par la suite, je vous cite : "La vraie nouveauté du blog est qu'il est sponsorisé de manière astucieuse par des commerciaux qui vantent leurs solutions en faisant miroiter la démocratie - réelle - de la communication et de l'expression qu'elles permettent."
    Comment appelle t'on ce type de comportement déjà ?

    RépondreSupprimer
  17. Blogueurs aux enchères

    Il y avait déjà eu plusieurs tentatives dans ce sens. Dès que j'ai un moment, je ferais des fouillles. Mais ce billet est un point de départ comme un autre :
    Blogueurs aux enchères : [...]
    'Mais bloguer pour de l'argent, est-ce vraiment...

    RépondreSupprimer
  18. Je trouve l'idée d'une charte louable.
    J'adhère cependant avec le commentaire de Jacques Froissant :
    > Les blogs s'autorégulent bien plus vite que des
    > forums web de communauté sans liens avec d'autres
    > sites. Un blog inintéressant ou truffé de mensonges,
    > critiques peu constructives,... ne sera pas lu et
    > donc n'aura aucun impact.
    En revanche avoir une charte de bonne conduite d'accord.
    Je me permets de joindre une première tentative de rédaction allant dans ce sens :
    Règles de bonne conduite

    RépondreSupprimer
  19. PubSub classe aussi les sites et les blogs

    Comme le top 100 de Technorati (Luc, ce sont les blogs

    RépondreSupprimer
  20. la "charte" des bloggeurs indépendants

    J'aime imaginer que mes lecteurs sont des gens intelligents qui n'ont pas besoin que j'agite un drapeau pour qu'ils sachent de quoi je parle. Et qu'ils n'oublient pas de croiser les sources d'information, de se faire leur propre idée sur les question...

    RépondreSupprimer
  21. On parle de liberté d'expression mais quand je lis un tel pamphlet je ne peux m'empêcher de penser que ceux qui se veulent être les plus libres penseurs sont aussi les plus rigides.Je ne vois pas pourquoi un blog ne peut pas être une plateforme commerciale ou promotionel sauf si son propriétaire fait du charity business. Les bloggueurs sont pour la plupart des particuliers et mise a part certaines exeptions il n'y a pas lieu d'en appeler a la cours des comptes. ( Doit on demander des comptes a Virginie despentes par exemple sur ce qu'elle a gagner en terme de ventes grâce a son blog???). De même quel interet de parler de ses autres blogs? Cela ne va pas faire avancer pour autant les uns et les autres. Pour ma part j'en ai trois ( dont un oh mon dieu sainte horreur , un peu comerciale puisqu'a destination de mes clients ( je suis peintre). ) Ils n'ont rien a voir les uns avec les autres et seuls deux sont interlinkés. Quand a respecter les lois cela semble plus qu'évident, nous signons dejà une charte a l'ouverture du blog en ce sens.....

    RépondreSupprimer
  22. je pense que si on veut réflechir à une charte du bloggeur, on pourrait commencer par relire la charte des journalistes, qui me semble un document incontournable.
    c'est trop con j'ai perdu l'url.
    ;-)
    ps : même si la réponse n'est certainement pas une charte, le problème de "comment faire confiance à un blog" ou "comment faire confiance à une information trouvée sur un blog" est un problème central.

    RépondreSupprimer
  23. dans la charte y aura-t-il une clause qui incite le carnetiste à répondre aux commentaires ?

    RépondreSupprimer
  24. dans la charte y aura-t-il une clause qui incite le carnetiste à répondre aux commentaires ?

    RépondreSupprimer
  25. pour info :
    charte des devoirs des journalistes (1918 révisée 1929) :
    http://www.snj.fr/deontologie/devoirs.html
    déclaration de Munich (1971) : http://www.snj.fr/deontologie/munich.html
    (source : site du SNJ)

    RépondreSupprimer
  26. je trouve cette charte totalement stupide et chaque bloggueurs dispose de la liberte d'expression donc vas blogguer seul avec tes idées de couillon

    RépondreSupprimer