(Rafraichissez la page pour une nouvelle citation)

mardi 21 décembre 2004

Ma bibliographie sur l'information

A la demande de Laurent Désechallier, voici une petite biblio des ouvrages que j'aime bien sur les théories de l'information et ce qui s'y rattache, (en les distinguant au maximum de celles de la communication, sur laquelle la littérature abonde):

Invitation à la théorie de l'information par Emmanuel Dion.
Suggéré par mon collègue journaliste et grand spécialiste des technos Thierry Jacquot, je viens de découvrir - seulement maintenant à ma grande honte! - ce petit livre qui est la bible sur le sujet. Rappels historiques, y compris bien sûr Shannon et sa fameuse théorie de base que j'adore (en gros l'info c'est la surprise). Très axé néanmoins sur la partie mathématique de la théorie.



Introduction aux sciences de la communication par Daniel Bougnoux. D'accord c'est sur la communication et pas sur l'information. Mais c'est un très bon résumé de ce qu'il faut savoir et c'est lisible! Et surtout, l'auteur, un universitaire, a par ailleurs écrit La communication contre l'information que j'ai dans ma bibiliothèque mais qui est apparemment épuisé, c'est un scandale!


La parole manipulée par Philippe Breton. Là aussi, on n'est pas dans l'information mais ça vaut vraiment le coup. C'est hyper-sérieux, documenté béton. Le style n'est pas top mais c'est riche et démonstratif. A lire du même auteur: L'utopie de la communication : Le mythe du village planétaire notamment pour toute la partie sur Norbert Wiener et la cybernétique, qui est mon grand dada.

L'Ere de l'information, tome 1 : La société en réseaux par Manuel Castells. C'est le penseur que LIbé interroge régulièrement! Sociologue américain et francophile. L'ouvrage de base sur la société de l'information, dans tous ses aspects, technologiques, économiques et socioculturels. Les deux autres tomes: L'Ere de l'information, tome 2 Le pouvoir de l'idendité et L'Ere de l'information, tome 3 : Fin de millénaire. Au total, ça fait beaucoup de pages mais c'est lisible et hyper-documenté.

Une dynamique de l'insignifiance. Les médias, les citoyens et la chose publique dans la société de l'information par Bertrand Labasse. Ouvrage typique d'universitaire, pas très bien écrit, aussi austère que possible. Mais alors, sur le fond, chapeau! C'est le meilleur analyste - du moment- sur la réalité et la pratique de l'information, le plus original et le plus documenté. Je souscris à toutes ses analyses, à part son pessimisme. La société n'a pas pris conscience, selon lui, de la vraie valeur de l'information. Tiens, ça me rappelle d'autres débats!...

Le langage : Nature, histoire et usage Ouvrage collectif, des Editions Sciences Humaines. Pour essayer de comprendre ce qu'est l'information, il faut revenir aux sources du langage. Si on plonge direct dans les ouvrages de linguistes, bonjour les dégâts! ici, tout est clair, expliqué, documenté. Un travail formidable et qui vous donnera forcément envie, comme moi, d'aller plus loin. Une bonne synthèse des théories. A signaler des mêmes Editions Humaines, le même type d'ouvrage, avec la même qualité , sur la communication: La communication : Etat des savoirs
Voilà, c'est tout pour l'instant, je suis épuisé! suite au prochain numéro...

3 commentaires:

  1. Castells est espagnol (il vit entre Berkeley et Barcelone) effectivement francophile (son père spirituel est le sociologie Alain Touraine). Sa triologie restera probablement comme l'ouvrage fondateur de la sociéte de l'information, nombreux sont ceux qui n'hésite pas à comparer ses travaux à ceux de Marx ou de Weber... Bref, une lecture indispensable. Mais bon ça reste un ouvrage de sociologie, et ce n'est pas une lecture "facile".
    Son dernier ouvrage est la Galaxie Internet (2001), la aussi on trouve une solide analyse.
    Le rapport du CAE sur la société de l'information vaut aussi le détour:
    http://www.cae.gouv.fr/rapports/47.htm
    Merci pour cette liste, ma pile d'ouvrages à lire va grandir.

    RépondreSupprimer
  2. Laurent Deséchalliers22 décembre 2004 à 15:13

    Merci
    Encore plein de truc à lire mais je vais commencer à achetr et stocker ces ouvrages en prévision d'une lecture ultérieure (le plus rapidement possible)

    RépondreSupprimer
  3. Luc,
    tu as oublié le fondement de tous ces livres :
    Léon Brillouin
    La science et la théorie de l'information
    http://www.gabay.com/sources/Liste_Fiche.asp?CV=27
    C'est Léon Brillouin qui a mis le premier en équation l'équivalence entre l'entropie thermodynamique et l'entropie informationnelle, résolvant en celà le paradoxe du démon de Maxwell : bien sûr dans un monde sans frottements l'énergie dépensée par le démon est nulle (il lève autant de fois qu'il baisse la porte entre les deux ballons de gaz); seulement le démon doit savoir si la molécule vient de la gauche où de la droite et acquérir cette information a un coût (il faut éclairer les molécules) CQFD

    RépondreSupprimer