(Rafraichissez la page pour une nouvelle citation)

vendredi 10 décembre 2004

On nous cache tout, on nous dit rien

data center Google
© Atlanta Journal-Constitution (photo B. Smith II/AJC)
Source WebRankInfo

Le data center que Google voulait garder secret


Extrait de l'article:
"Sécurité oblige, l'ouverture d'un nouveau data center est toujours très
discrète. C'était sans compter les journalistes toujours à l'affut d'un scoop,
comme Walter Woods (Atlanta Journal-Constitution) ...

Google a réussi à ouvrir un nouveau (?) data center
dans le comté de Douglas en Géorgie sans que personne (ou presque) ne soit au
courant. Pourtant pas moins de 100 personnes y travailleraient ! Le batiment
(sans fenêtres) est situé dans une zone industrielle ... Aucun
nom, aucune enseigne, une seule porte d'entrée (fermée) avec du verre teinté...Pour en avoir le coeur net, le journaliste Walter Woods s'est rendu sur place
(une vidéo est disponible après inscription sur le site ajc.com).
Malheureusement l'accueil fut assez glacial et il ne put même pas se faire
confirmer qu'il se trouvait bien chez Google...D'après un autre journal local, Google aurait investi pas moins de 300
millions de dollars dans ce centre de données. Ce centre aurait été construit en
1999 pour Exodus, une entreprise de la bulle Internet qui n'existe plus
actuellement.
Source : Atlanta Journal-Constitution
D'après le journal Atlanta Business Chronicle, Google possède (aussi ?) un centre
de données depuis 2003 à Riverside, dans ce même comté de Douglas."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire