(Rafraichissez la page pour une nouvelle citation)

mardi 15 mars 2005

Un indicateur pour sauver la presse: le HLM...

HLM = nombre d'Heures de Lecture Moyen pour 1 000 lecteurs-visiteurs/mois
Par exemple, mon blog = 5 000 visiteurs/mois (on dirait que c'est ça...) qui passent 200 secondes chacun en moyenne à chaque visite.
Résultat: mon HLM est de 277.
Un autre blog, celui de Loic par exemple : 20 000 lecteurs/mois qui passent 10 secondes en moyenne. Son HLM est de 55.
Conclusion: si on faisait chacun de la pub sur son blog, la mienne devrait être quatre fois plus chère que la sienne! C'est pas beau çà comme démo!!!
Le HLM c'est moi qui vient de l'inventer mais sûrement quelq'un d'autre l'avait fait avant, j'ai la flemme de chercher.
C'est parti du nombre de lecteurs web et papier du New York Time ; on compare 1,1 M abonnés papier, lecteurs du quotidien, d'un côté et 1,4 M de visiteurs web/jour de l'autre. Et tout le monde en déduit: comme la pub va où y'a du lecteur, c'est foutu pour le papier.
Avec le HLM, c'est l'inverse!
1/ d'abord 1,1 M d'abonnés tout le monde sait, because la circulation
de main en main, cela fait au moins trois fois plus de lecteurs,
soit 3,3 M; chacun y passe en moyenne 20 minutes; le tout 20 jours par
mois pour simplifier.
Résultat: le HLM du NYT papier est de : 22 millions.
2/ Côté web, les 1,4 M de visiteurs quotidiens y passent en moyenne
disons 1 minute; et on prend aussi 20 jours/mois pour simplifier.
Résultat : le HLM du NYT on the web est de : 0,467 million.
=> Conclusion: la pub du NYT papier pourrait être 47 fois plus chère
que celle du NYT on the web. (...c'est ce qu'elle est? Ah bon...)
Blague à part: les pubeux devraient quand même se pencher sur ce temps de lecture/visite. Y'a kékchose là-dedans... Faut bien rêver...

1 commentaire:

  1. T'as tout faux dans tes calculs, parce que ton blog, il peut toujours s'aligner sur les chiffres du NYT! Bon courage, quand même

    RépondreSupprimer