(Rafraichissez la page pour une nouvelle citation)

mardi 4 avril 2006

Nostalgie Dubonnet

Moi, j'étais gamin. Le front collé contre la vitre dans le métro du matin, l'oeil glauque, je regardais défiler les panneaux pub, émergeant du noir dans le bruit des rames: "Dubo... Dubon... Dubonnet ..."
C'était un rendez- vous, un rite.
Peut-être même ai-je mis longtemps à savoir de quoi il s'agissait. Peu importe, c'était là, rassurant ...
--transmis par Roland-- 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire