samedi 30 décembre 2006

Devinette du Nouvel An: c'est quoi ce bidule?


C'est un truc qui a rapport avec l'informatique mais je n'en sais pas plus.
Si vous pouviez m'aider à deviner ce que c'est exactement, ce serait sympa pour mon copain Romain, bistrotier à Versailles.
c'est des copains à lui dans l'informatique qui lui ont refilé le bidule en lui disant d'un air narquois: 
"Si tu devines ce que c'est et à quoi ça sert,on te file un ipod!"

C'est un petit cylindre en plastique transparent, complètement évidé d'un côté et de l'autre il a un trou grand comme une prise parallèle. On dirait un capot, une protection. Mais j'avoue que je ne vois pas bien ce que ça peut être exactement!....
Alors please, aidez-moi! Comme ça, je pourrai frimer auprès de mon copain Romain et il me fera peut-être le dîner du nouvel an gratis!...
Joyeuses fêtes à tous d'ici là!

mardi 26 décembre 2006

Vous êtes le lutin de Noël

C'est la joyeuse métamorphose que vous propose cette "Elfamorphosis" (en anglais elf, ça veut dire lutin, pas pétrole).
Vous mettez votre tronche dans le personnage et hop vous envoyez çà à vos amis qui se disent que vous devez être déprimé pour n'avoir rien d'autre à faire que ce genre de bétises...
On s'amuse comme on peut...
Joyeux Noël quand même!

samedi 23 décembre 2006

Joyeux Noël en patchwork de photos!


Joyeux Noël à toutes et à tous avec ce partchwork de certaines des photos que j'ai plus ou moins retenues ou utilisées cette année!!

mercredi 20 décembre 2006

Time Person Of The Year 2006

Après Hitler (person of the year 1939) ou Bush (deux fois, 200 et 2004) quelle est donc le people célébré en 2006: roulement de tambour, It's...
Eh, oui, Vous!
C'est-à-dire moi, nous, chacun d'entre nous. Elle est pas formidable la vie!
Ce qui nous ramène à un peu de modestie, par contre, c'est la liste complète des person of the year: Time s'est planté pas mal de fois.
Outre les deux gentils pacifistes que je cite plus haut, on y trouve pêle-même:

- Pierre Laval en 1931, parce que je cite, "sa vision et son énergie remettent la France au centre des grands événements mondiaux"... Rien que cela!
- Le général et madame Tchang Kai Check, en 1937, parce qu'ils résistent à l'envahisseur japonais.
- Lyndon Johnson, en 1964, pour sa vision de la "Great Society", eh oui!...
etc.
Du coup, je me dis que Time s'est peut-être trompé aussi pour 2006. Parce que franchement je ne vois pas ce que Vous avez d'exceptionnel...
--PS: la version imprimée de la couverture est beaucoup plus sympa parce qu'il y a un papier spécial façon miroir sur l'écran de manière à ce que le lecteur se voit dedans. et le You est écrit en bas--

lundi 18 décembre 2006

La mort des blogs



leu leu, au bout d’un moment on ne sait plus qui commente quoi car le commentaire du
commentaire du commentaire, ce n’est pas immédiat à resituer. L’un des débats
les plus mouvementés de la blogosphère ces derniers jours était de savoir si
untel avait vraiment traité un autre tel de « trou du c…» !...
Bref, les gens normalement connectés mais pas plus qui
constituent, osons le dire, la majorité des internautes (celle-ci,
rappelons-le, ne réprésentant qu’une infime minorité de la population mondiale
dont une grosse partie se préoccupe surtout de trouver à bouffer) commencent à
se lasser et se demandent quelle mouche a piqué le citoyen branché pour qu’il
ose se contenter d’un moyen si approximatif et si imparfait de communication.
La population qui grimpe le plus en ce moment est celle des ex-blogueurs :
on en compterait déjà plus de 200 millions !
Je vois déjà les ayatollahs des blogs (qui se recrutent
majoritairement parmi les vendeurs de blogs) balayer d’un revers de main agacé
ces remarques, forcément c’est leur business qui est menacé. J’entends d’ici les
soupirs et les arguments, toujours les mêmes : et le blog qui et le blog
que (on a toujours sous la main un blog à citer comme exemple de la nouvelle
démocratie/communication/information/connaissance), le blog chinois ou russe
symbole de la résistance à la censure, comme si tout le monde parlait russe ou
chinois, celui qui fait des recettes de cuisine que tout le monde peut discuter,
comme ça on est sûr de ne pas savoir laquelle suivre, celui qui dit tout sur un
truc tellement précis que ça intéresse au moins dix personnes dans le monde. Et
surtout, les blogs qui parlent des blogs qui parlent des blogs : voilà l’immense
majorité de ce contenu de bazar.
Allez, vive la liberté d’expression, quand même ! C’est
pas parce qu’on a rien à dire qu’il faut fermer sa gueule, disait Wolinski. Il
ne pensait sans doute pas avoir tant de succès en disant cela. Après tout,
chacun fait ce qu’il veut.
J’ai une idée pour Noël : débranchez la télé, le
portable et l’ordinateur et prenez un bon livre en écoutant une good musique,
si possible pas piratée. Vous verrez, c’est incroyable le plaisir que cela peut
procurer.
PS : Ce site, évidemment, n’est pas un blog mais un
site personnel d’information et d’opinion, rempli de sujets réflexifs et de
points de vue originaux… mdr…
--source image--

vendredi 15 décembre 2006

Edouard Odier, Air France KLM, DSI de l'année 2006 (podcast)

Edouard_odier_dsi_airfrance  
Pince sans rire mais précis et dur à la tâche, notre lauréat 2006 du prix DSI de l'année est aussi l'artisan d'une belle fusion des informatiques du 1er groupe aérien mondial.
[Extrait de l'émission 01 Business, sur BFM, du 14 décembre 2006]

jeudi 14 décembre 2006

Jean-Louis Lefebvre, Bénéteau, DSI de l'année 2006, Prix spécial(podcast)

Jean_louis_lefebvre_dsi_beneteau2
Il a été élu par ses pairs, les 1 200 membres du Club 01 DSI. Lauréat du DSI de l'année 2006, dans la catégorie Prix Spécial du Club 01 DSI. Mots d'ordre pour l'informatique du premier constructeur mondial de bateaux : pragmatisme, ouverture vers le logiciel libre (pour la bureautique) et soutien de la DG.
[Extrait de l'émission 01 Business, sur BFM, du 14 décembre 2006]

mercredi 13 décembre 2006

Le onzième commandement

"Gardez les 10 commandements et rajoutez-en un: Internet. C'est gratuit, ouvert et sans préjugés."
Shimon Peres, prix Nobel de la paix, ancien premier ministre israélien.
(Les Echos du 13 décembre 2006)
Nous nous approchons à grand pas de la béatification: Saint Internet est pour bientôt, je le sens! Benoit XVI ne voudra pas être de reste.
Le onzième commandement sera alors:
Chaque jour à Saint Internet
Tes dévotions feras de manière nette
 --source image--

Renaître de sa douleur


Descartes imaginait l’âme comme une sorte d’ectoplasme reliée par un fil invisible à l’épiphyse. Les neuro purs et durs, eux, ne jurent que par les cartographies du cerveau qu’ils aimeraient bien colorer avec de la chimie tandis que les psy tentent de relier les bouts. Parce que la souffrance, celle qu’on ressent au fond de soi, se moque des frontières. Elle est là, un point c’est tout. Au milieu de tout ce fatras, vint le neuropsychiatre Boris Cyrulnik et sa théorie de la résilience : comment renaître de sa douleur, tel un phénix. Il a évidemment l’avantage de bien connaître le cerveau mais il conduit surtout de belles analyses sur l’homme. Il continue sa voie de l’espoir avec ce dernier livre De chair et d'âme, aux éditions Odile Jacob. A conseiller absolument à tous ceux qui doutent du bonheur et qui souffrent d’eux ou des autres. Il n’y a pas que la sérotonine (la substance du bonheur ?) dans la vie, il y a aussi notre rapport à l’autre :« …Pour devenir intelligents, nous devons être aimés… Sans attachement, pas d’empathie… » Notre vulnérabilité est à la fois biologique et sentimentale. La morale de son histoire est qu’on n’est plus obligé de choisir entre le corps et l’âme, même si les choses sont moins faciles aujourd’hui : « L’homme n’est plus sacré depuis qu’il n’est plus surnaturel. La technologie a tellement modifié la condition humaine qu’elle a naturalisé son âme ». Pour finir, je vous propose de réfléchir sur ce constat de Boris Cyrulnik : « Les aveugles de naissance rêvent sans images. »…

mardi 12 décembre 2006

InfoTechArt: 2 millions de visiteurs

Tiens, le cap des 2 millions de visiteurs (pas par jour, je vous rassure mais au total depuis la création de ce site en novembre 2004 soit grosso modo en deux ans) a été franchi! La progression continue, on approche maintenant les 5 000 visiteurs / jour.
Cela me fait plaisir bien sûr et m'oblige à ne pas décevoir les fidèles, quelle angoisse! Mais, en même temps, je me dis qu'il y a chaque jour beaucoup plus de gens qui se nettoient les fesses avec du papier-cul que de lecteurs de mon site. La course à l'audience n'est donc pas trop mon truc.
Je continue à assumer tout seul l'ensemble des tâches de design et de webmastering de ce site - blog, bien aidé par les fonctions de son logiciel  - libre - de gestion de contenu Joomla.
Et je ne regrette vraiment pas d'avoir quitté ces plateformes de blogs du commerce qui sont de piètres outils en comparaison. Même si, parfois, je suis très surpris de ce qu'il se passe ici! J'espère simplement que le visiteur ne se rend pas compte de mes ignorances et errances... Je suis devenu très pragmatique: quand ça ne marche pas, je réessaye ou j'essaie autre chose, je ne cherche plus forcément à comprendre, cela m'a coûté trop de nuits blanches!...
Plus j'ai de visiteurs, plus je descends dans le ranking Technorati, ce qui veut sans doute dire que ma progression d'audience n'est pas proportionnelle à celle du référencement croisé (on se pointe entre sites et blogs copains) qui semble être la règle de la blogosphère. Mais, ça aussi, ce n'est pas trop mon truc. Je pointe environ à la 50 000e place mondiale, sur 50 millions de blogs référencés quand même!
Et, pour l'instant, je continue!
--source image-- 

InfoTechArt Podcast: rien que du bon

Début, en béta-test, d'une nouvelle rubrique de Podcast: "Mes entretiens avec.." , des interviews radio de personnalités, extraits de 10 mn environ à chaque fois, issus la plupart du temps de la séquence "Un Autre Regard" de mon émission 01 Business sur BFM.
Voir mon fil RSS de tous mes podcast (fichier XML)

Moto Helvète : un custom de ouf!


Peut-être même qu'elle roule! ....
--repéré par Pierre S.-- 

mardi 5 décembre 2006

Rapport Lévy : 184 pages d'immatériel

Faut se le farcir l'immatériel de Maurice Lévy, pdg de Publicis, ex directeur informatique! Même si, quand il remet son rapport sur le sujet à Thierry Breton, il lui donne une clé USB pour épater la galerie...
Mais si vous voulez le lire ce rapport, vous-même personnellement et sans intermédiaire, pour vous faire votre propre opionion et pas recopier bêtement celle des autres, y'a pas d'autre moyen que de se palucher ces 184 pages écrites sur une grande justif dans un petit corps, pas pour les yeux des vieux.
Mais les vieux dans l'immatériel c'est des has been , y z'ont rien à y foutre, y z'ont qu'à prendre leur pré-retraite bien matérielle, à 50 ans comme tout le monde.
Et à part çà me direz-vous? Rien que des scoops!
L'économie a changé, il faut changer d'échelle, changer de modèle, faire un saut éducatif, revoir notre politique de recherche, améliorer le financement des PME innovantes, mieux gérer ses marques (tiens le pubeux n'oublie pas son business!) sans tenir compte du paradoxe de la valeur gratuite, en travaillant tout le temps grâce au nomadisme mais en payant moins d'impôts et en supprimant tous ces réglements inutiles et anti-productifs.
Voilà,je viens de vous épargner cinq heures de lecture ardue du dernier pensum néo-libéral pseudo-branché à la mode, c'est pas la peine de me remercier, c'est immatéiriel!
--et, en plus, c'est moi qui ai pris cette photo! --

Ta vie comme au cinéma : les 20 règles

1. Tu peux toujours te garer en bas de l'immeuble où tu veux
aller.
2. Pourchassé dans une ville, tu as la chance de
pouvoir te dissimuler au milieu d'un défilé de la Saint Patrick, n'importe quel jour de l'année.
3. Tous les lits ont des draps spéciaux qui s'arrêtent au niveau des aisselles de la femme mais seulement au niveau de la taille de l'homme allongé à ses côtés.
4. N'importe qui peut facilement faire décoller un avion, pourvu qu'il y ait quelqu'un dans la tour de contrôle pour lui donner l'autorisation de partir.
5. Le système de ventilation de n'importe quel bâtiment est le parfait endroit pour se cacher. Là, personne ne pensera à te trouver et, en plus, tu pourras accéder a toutes les pièces de l'édifice sans aucun problème.
6. Tu survivras très probablement à toutes les guerres à moins que tu ne commettes la fatale erreur de montrer à quelqu'un la photo de ta bien-aimée qui t'attend sagement à la maison.
7. Un homme se prendra les plus terribles coups sans broncher, mais sursautera quand une femme tentera de nettoyer ses blessures.
8. Le chef de la police est toujours noir....
9. Au moment de payer le taxi, ne regardes jamais dans ton portefeuille pour sortir de l'argent: prends un billet un au hasard et tends-le. C'est toujours le prix exact.
10. Les cuisines ne sont pas équipées de lumières. Quand tu pénètres dans une cuisine en pleine nuit, ouvres le frigo et utilises sa lumière à la place.
11. Pendant une enquête de police, il faut forcément passer au moins une fois dans un club de strip-tease.
12. Une simple allumette suffit pour éclairer une pièce de la taille d'un terrain de foot.
13. Même si tu conduis sur une avenue parfaitement droite, il est nécessaire de tourner vigoureusement le volant de droite à gauche de temps en temps.
14. Un homme visé par 20 hommes a plus de chance de s'en sortir que 20 hommes visés par un seul.
15. La majorité des gens gardent un album rempli de coupures de journaux à portée de main; particulièrement si un membre de leur famille est mort dans un étrange accident de bateau.
16. Ne vous tracassez pas si vous êtes en nette infériorité numérique dans un combat d'arts martiaux: vos ennemis attendent patiemment de vous attaquer un a un,en dansant  d'une manière menaçante autour de vous, jusqu'à ce que leur prédécesseur soit au sol.
17. Lors d'une conversation très émouvante, au lieu de parler en regardant ton interlocuteur, places-toi derrière lui et parles à son dos.
18. Si un malade mental psychopathe est en fuite, cela coïncide en général avec un orage qui coupe le courant et les communications téléphoniques dans les parages.  (pratique pour les prévisions météo).
19. On peut jouer de la plupart des instruments de musique, surtout  les instruments à vent et les accordéons, sans avoir à bouger les doigts.
20. Toutes les bombes sont connectées à un chronomètre à gros affichage rouge, afin que tu puisses savoir exactement quand il est temps de te tirer.
[NDLR: et si, pour arrêter la bombe, il faut couper un fil parmi plusieurs de couleurs différentes, tout le monde tremble et sue en te regardant couper le fil rouge mais au dernier moment tu changes d'idée et tu
coupes le fil bleu et on n'a jamais vu une bombe exploser dans ces conditions,
toujours elle s'arrête].--merci Roland--

samedi 2 décembre 2006

Images, mon Best Of 2006


BD, photos, tableaux, ou autres, toutes ces images que j'ai aimées et parfois utilisées dans ce site cette année, rassemblées dans un pot pourri sans queue ni tête...
A feuilleter comme un petit carnet de route...