(Rafraichissez la page pour une nouvelle citation)

mercredi 10 janvier 2007

Les grosses têtes d’Amadeus


Amadeus2
J’ai eu l’occasion de passer une journée chez eux, à Sophia
Antipolis, le centre de développement du groupe, dirigé par Jean-Paul
Hamon (n°3 sur la photo, en partant de la gauche).
Amadeus réalise les opérations de nombreuses compagnies aériennes:
280 millions de transactions par jour ! Et, au-delà, il veut devenir le
leader des solutions IT (information technology) pour l’industrie du voyage et
du tourisme.
Du coup, autour de Jean-Paul Hamon, rien que des grosses têtes, sympas d’ailleurs.


Le genre qui vous explique que les moniteurs transactionnels du marché n’étaient
pas assez puissants et qu’ils ont été obligés de développer le leur! En open
source, qui plus est. Ou bien ils vous racontent leur dernière discussion
technique avec les petits gars de Google, histoire de savoir jusqu’à combien de
centaines de milliers de serveurs lame on peut aller : plus d’un million,
leur auraient dit les gens de Google !
Pas sectaires, les grosses têtes d’Amadeus : deux Polytechniciens, François Weissert (n°4 en partant de la gauche), pour le système central, et Benoît Janin (n°1), pour la tarification aerienne et les
moteurs de recherche de tarifs
; un Centralien, Denis Lacroix (n°5) pour le e-commerce ; un
Mines (comme Jean-Paul Hamon), Vincent Lextrait (n°2), pour le non-air (hôtels, voitures, croisières, trains,
etc.); et un Normale Sup, François Laburthe (n°6) pour la recherche opérationnelle et l'innovation, histoire de modéliser tout ça.
Je n’ai pas tout compris mais je potasse mes notes pour un futur article !
Retenez leurs noms à ces grosses têtes : ils ont des
choses à dire et ils le disent bien !
Merci en tout cas pour cette journée !
-- Photo : recadrage sur une photo de Jérôme Kélagopian --

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire