(Rafraichissez la page pour une nouvelle citation)

lundi 15 janvier 2007

Ma rencontre avec... Bill Gates, en panne de PC

Nouvelle rubrique détente: "Ma rencontre avec..."
J'ai eu la chance de rencontrer des personnalités intéressantes au cours de ma - hélas - déjà longue carrière :)... Et j'ai décidé de vous faire profiter d'anecdotes sur ces people de la high tech dont vous avez peut-être entendu parler.
Bill Gates en panne de PC
Billgates
Ma dernière rencontre avec Bill Gates remonte - malheureusement - à quelques années.
Microsoft avait réuni un petit groupe de journalistes pour une série de questions-réponses avec le grand homme (j'ai totalement oublié le sujet !) .
Assis dans un salon privé d'hôtel parisien, autour d'une table en U, nous contemplions au milieu la chaise pour l'instant vide de l'orateur, placée devant une petite table avec un PC portable relié au
vidéo-projecteur.Nous aurions droit à l'inévitable slide-show, bien que le dircom nous ait garanti des questions-réponses aussi ouvertes qu'impromptues!
Lequel dircom s'évertuait devant nous à faire démarrer le PC de Bill et manifestement, il n'y parvenait pas. Le fameux effet démo. Il se retourne vers la première personne venue et ce fut moi:
- Dis donc, Luc, tu ne peux pas venir voir ce qu'il a ce PC?Un peu bêtement, sans réfléchir, je me lève, me dirige vers la bête et me mets à la triturer dans tous les sens. Rien à faire, l'écran restait obstinément noir et l'on entendait des bruits bizarres. Nous étions absorbés par notre tâche, penchés sur le PC comme des mécanos plongés au fond d'un moteur. Une toux discrète: on se relève. C'était Bill Gates,
arrivé entretemps. On s'était déjà croisé plusieurs fois et il fait mine de me reconnaître. Et je ne peux que lui dire dans mon anglais de bazar:
- Désolé, Bill, je n'ai pas réussi à démarrer votre ordinateur!
Il a eu un petit rire et refermé l'écran. Je suis retourné à ma place, lui s'est assis comme il le faisait à l'époque, au bord de la chaise en se balançant régulièrement d'avant en arrière. Et comme il
ne pouvait lancer son slide-show, il a bien été obligé de répondre d'emblée aux questions. Ce fut l'une des plus intéressantes conférences de presse à laquelle je n'ai jamais assisté!

2 commentaires:

  1. Très bonne, Luc, ton anecdote.

    RépondreSupprimer
  2. Le texte anti-robots est quand même plus humain sur Google (gmail, agenda, etc.)

    RépondreSupprimer