mercredi 28 février 2007

Tutorial Valeur IT

Le prochain tutorial de
l'AFAI relatif à la valeur du système d'information, se tiendra le 3 avril
prochain, de 14h à 18h00, au 100 boulevard Péreire - Paris 17ème.
Ce tutorial
intitulé "VAL IT : comment tirer le meilleur parti des investissements
informatiques ?"
présentera la démarche développée par l'ISACA en complément de
CobiT ainsi que des retours d'expérience.
Programme et le bulletin d'inscription

Virtualisation: vices réels sur AMD - Intel

Important! Message en provenance du laboratoire de tests de 01 Informatique!
Si vous avez un parc mixant des serveurs AMD et des serveurs Intel, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser les solutions existantes de virtualisation. Les codes de base des processeurs appelés par ces solutions sont en effet spécifiques à chaque marque de processeur et donc, évidemment, incompatibles entre eux.
Affaire à suivre...

Redonner du sens au management

Autissier_sens
Autissier_david
David Autissier est un des ces rares universitaires capables d'allier recherche et conseils pratiques. Je l'ai interviewé ou fait intervenir à plusieurs reprises sur la conduite du changement et il en parle vraiment très bien.
Je vous conseille son dernier livre, écrit avec Frédéric Wacheux:
Manager par le sens : Les clés de l'implication au travail

chez Eyrolles/Editions d'Organisation.
Il s'adresse aux dirigeants et DRH qui veulent redonner du sens à leur vie au travail et à celle de leurs collaborateurs. Vous découvrirez le "sensemaking" (hélas, même ici, on sacrifie à la mode des
anglicismes!), en apprenant par exemple comment répondre à la terrifiante question: "Comment
mesurer le niveau de sens dans une organisation?"...

Personnellement, ce retour aux valeurs humaines et collaboratives dans l'entreprise non seulement me parait équitable mais surtout il constitue la seule vraie solution à la fois acceptable socialement et intéressante économiquement pour faire face aux défis convergents de la complexité technologique des usages et des besoins, de la réduction des coûts et de la productivité.

jeudi 22 février 2007

La Terre est bleue comme une orange...

... disait Eluard. Et vraiment trop belle pour qu'on continue à l'abimer.

--merci Roland--

J'ai changé de moto!

Finalement, l'autre était trop grosse...
J'en ai pris une plus petite et je l'ai peinte en jaune pour qu'on la voit quand même...
(scène de rue hier du côté d'Issy les Moulineaux) 

lundi 19 février 2007

Et pendant ce temps, y'en a qui se les gèlent!


Tara, l'ex Antartica de Jean-Louis Etienne, dirigé maintenant par Etienne Bourgois (avec un B comme Agnès B, principal sponsor) poursuit sa mission et sa dérive, pris volontairement dans les glaces de l'Arctique...
Après tout, il ne fait que -13° dehors et l'autre jour, ils ont discuté avec un ours..
--Tara Expéditions--

Rapport Tessier sur la presse et le numérique : une idée émerge d'unocéan de banalités !

L’ancien patron de France Télévision, Marc Tessier, a remis ce matin son rapport « La presse au défi du numérique » au ministre de la Culture Renaud Donnedieu de Vabres.
On espérait quelques pistes nouvelles, on n’y trouve que les messages cent fois ressassés sur la protection du « modèle éditorial » de la presse, le renforcement des fonds propres ou la modernisation du système de distribution.
Ce n’est pas dans ces pages qu’on trouvera des solutions pour savoir ce que la presse doit faire sur le web, qu’y mettre, selon quel modèle économique et pour quel service. Ce n’est pas non plus en multipliant les aides, comme le propose le rapporteur, qu’on aidera une industrie à
s’en sortir. Quant aux chiffres cités, ils s’arrêtent souvent en 2004, ce qui n’est pas le meilleur moyen d’avoir des idées fraîches sur le sujet…
J’ai trouvé une seule idée à creuser, au détour d’un paragraphe page 61 : la création d’un fonds d’investissement spécialisé dans la presse, dont j’imagine qu’il pourrait profiter des dispositions financières et fiscales favorables à la fois aux fonds et à la presse, et une déduction fiscale des particuliers qui investiraient dans ces fonds. En tout dix lignes sur une centaine de pages.   --source image--

vendredi 16 février 2007

Blackberry Orphans, faut pas pousser!

Les orphelins du Blackberry, c'est la nouvelle expression à la mode (lire par exemple dans le Wall Street Journal).
Elle désigne ces pauvres enfants dont les parents sont tellement accrocs à leur PDA qu'ils ne s'occupent plus d'eux.
Moi, à la place des bambins, je serai ravi et j'en profiterai pour mener ma vie en douce, sans rien dire, mais eux, les imbéciles, ils rouspètent qu'on ne leur donne pas à manger à l'heure!
Et du coup, cela devient un nouveau phénomène de société.


Comme si on n'avait pas le droit de plonger à toute heure dans son
Blackberry pour y lire ses emails, chatter avec qui on veut, on peut même surfer sur internet maintenant, voire poster des notes dans son blog.
Franchement, c'est beaucoup plus sympa que de s'occuper de ses chiards, qui ont toujours faim et sont toujours en train de râler.
De quoi ils se plaignent, d'abord, ces loupiots? Ils ont leur console sur laquelle ils passent des
heures le dos voûté et le regard fixe. Quand ils en ont marre du jeu, ils se saisissent convulsivement de leur mobile et commence à texto-iser comme des automates avec les deux pouces devenus des robots de frappe à vitesse supersonique.
Ils feraient beau voir qu'ls nous reprochent de jeter un petit coup d'oeil de temps en temps sur notre Balckberry, non mais!...
PS: je relaie quand même une rumeur effrayante, ce qui théoriquement est interdit par la déontologie mais là je suis sûr de mes sources; c'est un copain qui travaille dans la sécurité qui le tient directement d'un de ses copains du ministère de l'intérieur; donc vous voyez c'est béton!
Bref: tous les Blackberry seraient branchés sur les serveurs de la CIA... De même que certains grands logiciels américains d'antivirus garderaient exprès des failles de sécurité pour que le gouvernement américain puisse espionner qui il veut...
Vous vous rendez compte, dans quel monde vit-on?...
Bon, excusez-moi, faut que je jette un coup d'oeil sur mon Blackberry...
--source image--

mercredi 14 février 2007

Second Life: les bonnes explications

Je ne comprenais rien à Second Life, ce jeu en réseau avec des millions de joueurs qui se créent une autre vie, jusqu'à ce que je lise cet article de Serge Soudoplatoff:
"Que se passe-t-il sur Second Life?"
Il n'y a que le titre qui est mauvais, tout le reste est excellent et explique très bien comment ça fonctionne et, notamment, comment circule l'argent.
Je vous invite aussi à y lire sa théorie du "ré-enchantement des sites Web". Un vrai régal!
Bravo Serge!
(mais je n'irai pas perdre des heures dans ce foutu jeu!... j'en perds déjà assez avec mon site et mes blogs...)

Du profit d’entreprise au profit sociétal

Pwc
[Extrait d'un éditorial à paraître dans le magazine 01 DSI, du 16 février 2007]
Tendance décelée par PricewaterhouseCoopers (quel nom !) dans son étude annuelle sur le moral des patrons (*) : en ces temps de globalisation forcenée, les PDG interrogés (plus de 1000 de par le monde) misent aussi sur la motivation des troupes, sur le travail collaboratif et sur l’image de l’entreprise dans la société. L'étude introduit également cette notion de "profit sociétal".
(à propos de cette enquête, lire aussi "Technologies disruptives: la menace")
Synthèse de l'étude.... :
1/ Mondialisation
Fusions - acquisitions :
apparemment, leur rythme ne devrait pas se ralentir ! La moitié des
grands patrons questionnés par PwC déclare en effet être engagée dans
ce type d’opérations.
2/ Externalisation
Les destinations prisées
ne changent pas : derrière le package BRIC (Brésil, Russie, Inde,
Chine), émergent le Mexique, l’Indonésie ou la Corée. La nouveauté
vient de l’outsourncing d’activités comme la R&D ou le marketing.
Et globalement, 11% des patrons interrogés déclarent avoir outsourcé
plus de 50% de leur business dans des zones à faible coût. Un chiffre
confirmé par l’Institut Indien du Management (IIM) selon lequel 55% des
entreprises du classement Fortune 1000 ont déjà externalisées des
activités de services en 2006.
3/ Risques
Du côté des risques globaux, les patrons se sentent toujours bridés,
menacés ou gênés en priorité par la sur-régulation, le manque de
talents disponibles, la concurrence des pays à bas salaires, le prix du
pétrole, le retournement possible de conjoncture dans les grandes
économies, les technologies disruptives. La grippe aviaire arrive en
fin de liste !
4/RH
Le travail collaboratif semble préoccuper désormais les PDG,
même s’ils s’en tiennent à des discours assez généraux. On cite des
programmes de leaderships censés donner leur chance aux nouveaux
talents et habituer les collaborateurs à la rapidité du changement. En
externe, le seul sujet bien détaillé est celui de la chaîne logistique
où la coopération avec les fournisseurs est désormais de mise : il faut
parler maintenant de « partenariat stratégique ».
5/Développement durable
Un bon
moyen de retrouver l’adhésion des équipes : 95% des collaborateurs de
sociétés dotées d’un tel programme se déclarent fiers d’y travailler et
prêts à recommander leur employeur à un ami. Restent des questions :
combien ces entreprises sont-elles prêtes à dépenser dans des plans de
développement durable ? Quels sont les indicateurs mesurant le retour
sur investissement de tels programmes, etc. ?
6/Profit sociétal

Cette nouvelle notion de « profit sociétal » serait en train de changer le concept même de globalisation :
l’objectif de l’entreprise qui œuvre sur le marché mondial est
désormais de devenir un « citoyen global », de développer le travail
collaboratif et de jouer la transparence en suivant des règles éthiques
bien établies.
Comme dit PwC, elle doit trouver l’équilibre entre “ doing
the profitable thing” et “doing the right thing”. Bien dit!

Jacky Lecuivre, PDG, Psion Teklogix : vive le PDA "durci" (podcast)


Jacky_lecuivre_pdg_psion_teklogix
L’inventeur du PDA avec son « Organizer » de 1984 (une idée du Chairman toujours en place David Potter) s'est recentré depuis 2000 et son rachat de Teklogix sur les PDA professionnels et durcis.
Explication d’un des rares Français patron d’un groupe mondial de high tech.
|Extrait de l'émission "01 Business" sur BFM (96,4 MHz à Paris) du 8 février 2007]

e-sécurité: pas de panique!

HttpDébat "Le nouveau visage des politiques de e-sécurité" ce soir au Sénat...
Avec, notamment, un flic de haut vol: Christian Aghroum, chef de l'OCLCTIC  (il a décidé de prononcer "OCLIC" parce que "c'est plus facile et qu'on s'en souvient")= Office Central de Lutte contre la Criminalité liée aux Technologies de l'Information et de la Communication.
Il travaille avec le monde entier, il revient d'Ukraine: "On apprend à se connaître"... Il reste optimiste, même si "Internet est un terrain fondamentalement hostile." Mais il croit dans les vertus de la prévention et de l'éducation.
(PS: c'est drôle, au moment où j'écris ces lignes, pas moyen de trouver le site de l'OCLCTIC, il semble avoir disparu des tablettes d'internet...)
Optimiste également, Yann Le Bel, de la direction de la sûreté de la SNCF: l'attaque de phishing des 15 et 16 janvier qui visait voyages-sncf.com a été contrée suffisamment vite et personne, pour l'instant, n'a déposé de réclamation.
Un peu parano, par contre, Maxime Kurdjian, gérant de la petite société Oxalide, spécialisée dans l'infogérance de systèmes critiques. Son métier n'est pas évident! Mais il se fait fort de rappeler que le CERT américain
a recensé 8 000 vulnérabilités de logiciels en 2006... C'est lui qui
rappelle qu'un PC tout neuf sorti de son emballage et branché tel quel
sur internet est infecté en moins de 3 minutes!...
"C'est l'utilisateur qui repousse les limites de la sécurité" conclut
Michel  Bensadoun, Vice-président Europe du Sud de Symantec.
On sort un peu secoué de ce débat et on regarde son PC d'un air un peu différent...Allez, pas de panique!

mardi 13 février 2007

Webwag (suite): démonstration

WebwagSi vous pensiez développer un site, un blog pour vous ou votre entreprise, laissez tomber, c'est complètement has been!
Pas la peine de vous fatiguer: vous faires votre choix sur les sites qui vous plaisent ou vous sont utiles et hop! D'un clic vous copiez ça sur votre page à vous qui se construit ainsi en quelques clics...
Science-fiction? Non, mieux que du mashup!
Cliquez sur l'image pour l'agrandir: c'est une page que j'ai construite en 4 clics!!! Avec Webwag.
C'est un petit Français, Franck Poisson, qui a développé le bidule; il s'appelle donc Webwag et
vous permet de copier n'importe quelle zone affichée à l'écran de
n'importe quel site et de le coller dans votre page.
AVEC TOUS LES LIENS ET TOUS LES SCRIPTS!!!
Eh oui, ce n'est pas un simpel copier-coller d'image, une simple capture d'écran, c'est un véritable
transfert de code et ça fonctionne!
Par exemple, je me suis amusé à copier la zone diaporama avec les
photos des baleines et des orques qui défilent toutes seules. Et quand
je colle cette copie dans ma page Webwag, le diaporama reprend comme si
de rien n'était!!!
Bonjour les coyright et les droits d'auteur...

Finis les sites, portails, RSS: voici le webwag!

Webwag
On se demandait de plus à plus à quoi pouvait servir un site internet spécifique, quand on peut se construire à la demande n'importe quelle page de contenu avec des techniques de mashup ou de RSS, par exemple avec Netvibes.
Mais un petit français, Frank Poisson, lance Webwag, et ça va déjà beaucoup plus loin: il vous laisse construire à la volée vos propres pages web par un simple copier-coller de la zone qui vous intéresse dans un site qui vous intéresse. C'est aussi simple que cela! Tous les liens existant dans la zone sont préservés et si la zone est mise à jour sur le site d'origine, elle l'est aussi sur votre page.
Cliquez sur l'image pour mieux voir: c'est une capture d'une page web que j'ai construite en quatre clics à partir d'une zone spécifique dans 4 sites :
- les dernières news de 01net
- l'actualité Entreprise de 01net
- les Articles les plus récents de InfoTechArt
- les Notes Récentes de 01 le blog.
Le site de Webwag devra probablement bien gérer sa bande passante dans les jours qui viennent car je pense que ça va chauffer!
Ca risque de chauffer aussi pas mal sur le copyright et le droit d'auteur... Une fois de plus...

- Téléchargement webwag.doc (je n'ai pas d'actions dans la société!)

Quoi de neuf dans la gouvernance? Réponse de Pascal Buffard, DG, AxaFrance Services (podcast)


Buffard_axa Axa a filialisé son informatique dans Axa France Services, qui est également une entité de conseil et de services, dirigée par Pascal Buffard.
« Nous n’avons pas de brevets pour protéger nos innovations » dit Pascal Buffard donc il faut investir dans le système d’information qui doit créer de la valeur.
« Mettre le client au centre de l’entreprise » est une véritable transformation de l’entreprise et de son informatique. Axa a par exemple été le premier à lancer une offre d’assurance pour les clients de voiture monospace, grâce à sa connaissance de sa base de clientèle et des besoins de marché.
"Créer de la valeur" : trois conditions, trois principes de gouvernance :
  • performance opérationnelle de l’entreprise;
  • investissements
    informatiques en ligne avec la stratégie de l’entreprise et partagés
    par les futurs bénéficiaires, d’où obligation d’une organisation
    matricielle et comités de pilotage;
  • accompagner les utilisateurs dans leur bon usage des solutions retenues.
La gouvernance n’est pas contraire à l’innovation, estime Pascal Buffard.
La technologie apporte le même service pour tous mais c’est son utilisation qui fera la différence.
Axa prévoit ainsi de nouvelles offres pour ses clients qui vont sortir dans les jours qui viennent…
[Extrait de l'émission 01 Business, sur BFM (à Paris : 96,4 MHz) du 8 février 2007]

HP prépare un grand coup dans l'impression

Talhouet
Discussion à bâtons rompus ce matin avec Ybes de Talhouët, PDG de HP France et une partie de son état-major: Antoine Vivien (images, impression, grand public, photo), François Bonifacio (services). Manquait Pascale Dumas (PC).
D'où il resssort que HP prépare une grande annonce en impression d'entreprise, bâtie autour d'une nouvelle techno maison, Edge Line, qui va apporter pour la première fois le jet d'encre dans le milieu professionnel, à des tarifs pressentis comme très attractifs... Calendrier: avril ou mai...
Plus globalement sur l'ensemble de ses activités: HP veut et prévoit une croissance entre +4% et +6% par an pendant trois ans...
HP en quelques chiffres :

  • CA Monde: 91,7 milliards de dollars

  • plus de 4 000 personnes en France               

  • Services Monde = 65 000 personnes, CA de 16 Md $               

  • CA Services = 60% maintenance, 20% infogérance, 20% intégration               

  • Grand Public = 20% du marché en France               

  • R&D Monde: 3 Md$ seul, 8Md$ avec Intel               

  • HP dépose 10 brevets par jour               

  • PC grand public = 50% du CA PC               

  • 500 000 imprimantes photos déjà vendues               

  • 20% des PC grand public => marché TPE/PME et indépendants (soho) 
  • vendredi 9 février 2007

    Les jeunes ne sont plus ce qu’ils étaient

    Ipsos Insight et Game One ont ausculté la génération digitale, la génération Y , bref les 15-30 ans et figurez-vous qu’ils les trouvent ambivalents !
    Quel scoop !
    Moi, je les déclare plutôt sympathiques et attachants mais, c’est vrai, pétris de contradictions.
    Donc Ipsos les trouve :
    • Méfiants vis-à-vis de la fausse info et autre pub pourrie mais en même temps sur-consommateurs de produits de marque.
    • Hyper-activistes dans la vie mais plutôt pessimistes sur l’avenir de la société.
    • Ils ont grandi avec le PC et internet, le mobile est leur accessoire de vie incontournable,
      ils font tout avec et bientôt la télé et le géomarketing-géolocalisation, pas de problèmes. Un tiers d’entre eux ont abandonné le fixe.
    • Sont tellement dingues de bidules qu’ils font tout en même temps : baladeur dans l’oreille, deux doigts de texto sur mobile, un œil sur internet et un autre sur la télé…. 
    • Le web pour faire des bonnes affaires, plus de secret  : deux tiers d’entre eux vont sur eBay ou des sites discounts
    • Côte blogs, ça boome : un jeune Français sur cinq en tient un et il y a plus de blogueuses que de blogueurs. Les vrais accrocs qui actualisent tous les jours restent une minorité tandis qu’une majorité de ces jeunes consultent ces blogs.
    Reste la face cachée, ce pessimisme ambiant, voire cette anxiété : 71% des 15-30 ans n’ont pas confiance dans l’évolution économique de la France, c’est dingue ! Mais 75% sont confiants dans leur proproe avenir, c'est encore plus dingue!! Ils aiment la techno et l’adoptent sans problème ; en même temps la vitesse d’évolution les scotche un peu. Résultat, dit Ipsos : ça cocoone tant que ça peut, vive la famille et les valeurs refuges.
    Moi je vous le dis, ils vont pas savoir qui voter, ces jeunes !!! 

    jeudi 8 février 2007

    Sarkozy veut me parler du logiciel libre!

    C'est pas une blague! Il veut bien me causer logiciel libre, sans doute dans mon émission 01 Business sur BFM. L'important c'est d'occuper les ondes.
    Mais apparemment, CSA oblige, si je l'invite lui, je suis obligé d'inviter tous les autres, voyez le problème! Je me demande bien ce que tous ces politiques vont pouvoir me dire de nouveau sur le libre!
    Alors, du coup, j'ai imaginé leur discours:
    • Sarko: "Le logiciel libre est une rupture, un changement auquel aspirent tous les Français."
    • Ségo: "Vive le Québec, pardon le logiciel libre! La libertitude est un axe fondamental de notre démocratie participative."
    • Bayrou: "Je suis prêt à enseigner le logiciel libre à l'école, dès que j'en aurai fini avec la politique et que je pourrai reprendre mes cours, ce qui ne saurait tarder."
    • Le Pen: "Je ne suis pas pour le libre, imbécile de journaliste. Je suis pour le propriétaire.'
    • Laguiller: "Internautes, Camarades, le Logiciel du 21e siècle sera Libre ou ne sera pas. Car, ne
      l'oubliez pas, le capitalisme,  c'est l'exploitation de l'homme par l'homme et Windows, c'est l'inverse."
    • Besancenot: "Le logiciel est né libre et partout il est dans les fers de Microsoft."
    • Voynet: "Le logiciel libre est vert, c'est un produit virtuel donc non nuisible à l'environnement." 
    A vous de continuer....





    Wanadoo n'aime pas Vista

    Ce n'est que l'un des nombreux problèmes de compatibilité de pilotes (drivers) que vous aurez avec Vista:
    => si vous avez un vieux modem bas débit Wanadoo (pourquoi vous riez? il y en a sûrement des milliers encore en fonctionnement...), surtout n'installez pas Vista avant d'avoir pris quelques précautions.
    Les explications d'Orange ICI.

    mercredi 7 février 2007

    La mort d'Internet, par Vinton Cerf

    Quelle mouche a piqué le papy de l'internet? Vinton Cerf, 63 ans, co-inventeur de TCP/IP, se répand depuis Davos sur les dangers de la Toile, de plus en plus menacée, selon lui, par les virus, espions, terroristes, escrocs et autres malveillants. Ainsi, 150 millions de PC seraient des zombies, infectés à l'insu de leur propriétaire et prêts à participer à des actions illégales.
    Le sous-entendu est plus qu'implicite: comme la plupart de ces PC sont
    gouvernés par Windows, la faute en reviendrait au système
    d'exploitation de Microsoft, accusé d'être un gruyère techno.
    Et le deuxisme sous-entendu lui, est très explicite: Vinton Cerf est
    désormais salarié de Google! Et si on pariait que Google va nous sortir
    bientôt un système pour PC entièrement sécurisé?...

    L'entreprise étendue : quelles normes?

    C'est la très bonne question posée par un grand patron à un débat qui a eu lieu aujourd'hui sur la technologie et le business.
    On présentait des cas très intéressants de Supply Chain réussis : je dis Supply Chain car l'Association française pour la logistique a renoncé paraît-il à traduire l'expression (ce qui n'est peut-être pas très bon signe de l'état d'avancement en France sur le sujet.)
    Et il a simplement dit en substance:

    "Dites-moi avec quels outils, quels normes je dois travailler. XML,
    SOA, on est déjà dedans. Mais on n'a pas envie d'investir pour rien.
    L'entreprise étendue ce n'est même plus une question, tout le monde y
    est. Reste à savoir avec quels standards. Ce sont des millions d'euros
    qui sont en jeu."

    Dans son esprit, il s'agit essentiellement de pouvoir communiquer vite
    et bien avec l'ensemble des partenaires de son écosystème.
    Signe des temps: tous les grands patrons présents à ce débat prévoient
    encore beaucoup de travail pour les consultants spécialisés en supply
    chain!...

    mardi 6 février 2007

    David Darmon, directeur France, CheckPoint Software (podcast)


    L'éditeur israélien de logiciels de sécurité s'ouvre aux PME et au grand public. Il ne rechigne pas à envisager de nouvelles acquisitions et continue d'investir en R&D. Il compte pour séduire sur la mise en oeuvre du concept tout en un de l'UTM (United Threat Management)
    [Extrait de l'émission 01 Business, sur BFM (à Paris : 96,4 MHz) du 1er février 2007]

    Technologies disruptives: la menace

    10th_ceo_annual_survey_pwcC'est au détour d'une étude (*) sur le moral des patrons que l'on trouve ce tableau classant leurs réponses à la question: "Comment votre entreprise est-elle concernée par chacun des risques potentiels suivants?"
    Surprise: dans la liste on trouve "Technological disruptions"  ! (en 7e position)...
    Ce n'est pas très bon signe que les PDG voient la technologie comme une
    menace. En fait, ils pensaient sans doute à un cas de figure où un
    concurrent profitant d'un avantage technologique dans leur business
    prenait de l'avance sur eux.C'est en général une de leurs grandes angoisses. C'est par exemple
    celle de Microsoft face à Google, ou encore de Intel face à AMD.
    En réalité, à l'heure de la globalisation et du marché mondial, ces cas de figure d'avantage disruptif par la technologie sont de plus en plus rares. C'est de plus en plus souvent le marché qui décide. Exemple:le futur marché du DVD haute définition sera réglé par..... l'industrie pornographique! Parce que c'est la plus grosse utilisatrice; et c'est donc le porno qui définira le standard du DVD!....
    (*) 10th Annual Gloabl CEO Survey , de PricewaterhouseCoopers (téléchargement pdf, sur inscription)

    Manager de transition: bien gérer son transit


    [Une chronique de Lucien Toscane à paraître dans un prochain magazine] - photo ci-dessous : Transit de VénusVous avez remarqué ? On ne dit plus qu’on est en interim, ou chargé de mission, ou consultant. Non, désormais, on est « manager de transition ». Un métier comme un autre, un peu risqué - c’est bon pour l’adrénaline - et très bien payé - encore meilleur pour le compte en banque. On change souvent d’employeur, par définition. L’avantage, c’est qu’on n’a pas le temps de se faire engueuler sur les dégâts qu’on a causés : on est déjà parti ailleurs. Que faites-vous dans la vie ? Moi ? Transit Man !





    « Ecrire, c’est tenter de savoir ce qu’on écrirait si on écrivait. »

    Marguerite Duras




    On peut transiter en gestion, en comptabilité, en finances, en RH. Pas de problèmes, il y a des besoins de transit un peu partout : faut que ça sorte ! En informatique, notamment, le transit est une formule prisée. Il y a en effet comme un parallèle à faire entre le haut débit de 0 et de 1 qui dégoulinent des réseaux d’ordinateurs de l’entreprise et le transit d’un manager qui passe en courant pour prendre quelques décisions, en général impopulaires, et qui repart aussi vite qu’il est arrivé.
    L’important pour lui est de bien gérer son transit.
    Quelques conseils : d’abord, lancer un audit qui dure des mois en expliquant aux auditeurs exactement ce qu’on veut comme conclusion, c’est plus simple et c’est moins cher ; ensuite, avant même d’en avoir reçu le bilan, il faut accuser l’héritage. Ces grands systèmes  propriétaires bichonnés par le directeur informatique qui vient de partir à la retraire, il faut les mettre à la casse chez Emmaüs immédiatement et les remplacer par des batteries de serveurs lame, qui portent si bien leur nom : ils coupent à perfection dans les budgets, les effectifs, les programmes. Combien de serveurs lame ? Pas de limite, c’est ça qui est formidable. Le bruit court que Google en aurait plus d’un million, entassés dans des bunkers enfouis dans le sous-sol, cachés dans le désert américain.
    Ensuite, il faut externaliser, soit ce que vous savez tellement bien faire que ça finit par vous ennuyer, soit ce que vous ne voulez pas faire parce que ça vous ennuie, soit ce que vous ne savez pas faire et que vous n’avez pas envie d’apprendre. Si, avec une telle définition, il y a quelque chose que vous ne pouvez pas externaliser, y compris votre propre poste, c’est que vous êtes vraiment mauvais et que vous ne méritez pas ce transit si bien réglé.
    Enfin, et surtout, il faut décourager les vieux et leur expliquer gentiment qu’ils sont des has been, que Cobol c’est moins bien que Java, qu’on ne dit plus minitel mais Web 2.0, programmes mais widget, télex mais texto.
    Faites un blog pour mettre en scène ces quelques idées, c’est encore mieux. Demandez discrètement à votre réseau de connaissances Viadeo et autres Linkedin d’y multiplier les commentaires, pour vous faire rapidement grimper dans le ranking mondial des blogs de référence. N’écrivez surtout rien vous-même, vous risqueriez de dire des bêtises. Prenez des nègres de blogs, il y en a plein les couloirs. Le mieux, c’est les journalistes ou pubeux au chômage. Vous les payez des clopinettes et, en plus, ils sont contents de continuer à taper sur un clavier.
    Quand sortir ? Ce sera la décision la plus délicate de votre transit. Celui qui attend trop sort amolli, victime de crises intestines; celui qui sort trop vite reste dur car il n’a pas eu le temps de digérer tout ce qu’il devait. Restez à l’écoute : un mauvais transit ne pardonne pas!

    lundi 5 février 2007

    Information et Technologie: double révolution

    Mon métier est de fournir de l'information sur la technologie. On pourrait se dire que c'est un beau métier vu que l'info ne manque pas et que la techno ne s'arrete jamais.
    En réalité, les journalistes sont confrontés à un double problème: l'information n'est plus ce qu'elle était.... et la technologie non plus!
    - l'information était linéaire, top down, one to many, hiérarchisée, monoforme et à périodicité fixe; elle est aujourd'hui circulaire, itérative, many to many, confrontée, multimédia et au fil de l'eau.

    - la technologie était une explication de dispositifs et de fonctionnements, réalisée par des experts pour des spécialistes; elle est aujourd'hui une discussion de son utilisation, à travers un bilan avantages - inconvénients de l'intégration de composants, discussion à laquelle participent experts et utilisateurs.
    Avant on détaillait des fiches techniques; aujourd'hui, on élabore des FAQ; avant, on classsait dans des sommaires; aujourd'hui,on génère des tags. Avant, on chassait l'erreur avant de publier; aujourd'hui, on publie d'abord et on corrige ensuite.
    Avant, le journaliste était un expert, un analyste, un amplificateur; aujourd'hui c'est un communicant, un synthétiseur, un filtre.
    C'est un métier qui aura mis presque quatre siècles à faire sa révolution (La Gazette de Théophraste Renaudot date de 1631) : eh bien, nous y voilà!...
    --image: modèles 3D d'un masque Haïda: source et explications--

    Transports spéciaux en photos

    samedi 3 février 2007

    Mathieu Weill, Directeur Général, Afnic (podcast)


    Mathieu_weill_dg_afnicL'Assocation française de nommage internet en coopération gère les attributions des noms de domaine en .fr. L'ouverture aux particuliers  s'est bien passée mais la France reste loin derrière l'Allemagne ou la Grande Bretagne en nombre de noms de domaines nationaux.
    [Extrait de l'émission 01 Business, sur BFM (à Paris : 96,4 MHz) du 1er février 2007]

    Daniel Stévenin, DSI, RTE (podcast)


    Daniel_stevenin_dsi_rteGestionnaire du réseau de transport d'électricité, RTE en profite pour installer 13 000 km de fibre optique et développpe son système d'information qui gère 100 000 km de réseau électrique haute tension sur le sol français. Objectif: se préparer à l'ouverture du marché à la concurrence le 1er juillet.
    [Extrait de l'émission 01 Business, sur BFM (à Paris : 96,4 MHz) du 1er février 2007]

    Jean-Pierre Laisné, président de OW2 (podcast)


    Jeanpierre_laisne_ow2_bullLe directeur de la stratégie open source de Bull est un membre actif de la communauté du libre. Il préside l'association OW2, ex OjectWeb,
    un consortium qui a pour mission de créer et valider le middleware (en français "intergiciel" de l'open source.
    [Extrait de l'émission 01 Business, sur BFM (à Paris : 96,4 MHz) du 25 janvier 2007]

    Olivier Guilbert, pdg IdealX (podcast)

    Olivier_guilbert_pdg_idealx
    Le PDG de l'éditeur spécialisé en logiciel libre dans le domaine de la sécurité veut réinventer le modème mutualisé à l'origine du concept de logiciel. Il s'appuie sur C3i, un consortium de ses grands clients (70 membres).
    [Extrait de l'émission 01 Business, sur BFM (à Paris : 96,4 MHz) du 25 janvier 2007]

    vendredi 2 février 2007

    Référencement croisé automatique de blogs

    Je teste (voir le haut de colonne droite) un nouveau système de référencement automatique croisé de blogs en version béta, de Critéo: le "Widget AutoRoll". Pour l'instant, évidemment, les chiffres ne sont pas significatifs mais le principe est intéressant (ou terrifiant, cela dépend des points de vue!): c'est, grosso modo, le système de recommandations de Amazon adaptés aux liens entre blogs. "Les gens qui ont visité ce blog ont aussi visité..." Cette liste est construite automatiquement par le moteur de recommandations en fonction des visiteurs qui sont pistés via des cookies. A suivre...

    Amazon: best-sellers 2006

    Musique
    1 - Wolfgang Amadeus Mozart : " Mozart : L’Intégrale "  (Brilliant Classics)
    2 - Jean-Sébastien Bach : " Bach : L’intégrale "  (Abeille Musique)
    3 – Benabar : " Reprise des Négociations " (Jive)
    4 – Olivia Ruiz : " Reprise des Négociations " (Polydor)
    5 – Laurent Voulzy :" La 7ème Vague "  (Sony BMG)

    DVD
    1 – L'age de glace 2 
    2 – Cars 
    3 – Mylène Farmer : Avant que l'ombre à Bercy - Edition Collector limitée 2 DVD
    4 - Prison Break, l'intégrale saison 1 - Coffret 6 DVD 
    5 – Camping - Edition 2 DVD


    Jeux vidéo
    1- Programme d'Entraînement Cérébral du Professeur Kawashima - Quel âge a votre cerveau ?  (Nintendo DS)
    2- Sims 2 - Animaux & Cie (PC)
    3- Animal Crossing : Wild World (Nintendo DS)
    4- Nouveau Super Mario Bros (Nintendo DS)
    5- Pro Evolution Soccer 6

    Logiciels
    1- Kaspersky Antivirus 6.0 (Kaspersky)
    2- Norton Internet Security 2006 – Mise à jour (Symantec)
    3- Kid Ecole CP Français (Mindscape)
    4- Money Standard 2005 (Microsoft)
    5- Kaspersky Antivirus 6.0 – Mise à jour (Kaspersky)


    Livres
    1- Les Bienveillantes (Jonathan Littell, Gallimard)
    2- Je ne sais pas maigrir (Pierre Dukan, J’ai Lu)
    3- Sauve moi (Guillaume Musso, Pocket)                
    4- Da Vinci Code (Dan Brown, JC Lattès)                   
    5- Ensemble c’est tout (Anna Gavalda, J’ai Lu)

    Electronique grand public
    1- Canon Digital IXUS 800 IS - Appareil Photo Numérique - 6,0 MP
    2- Tomtom ONE - GPS - Carte France
    3- Hercules WebCam Deluxe                    
    4- Peekton - PK 6006 - Lecteur DVD Divx - Noir                   
    5- CREATIVE MuVo TX SE - Baladeur MP3 - 1 Go
    Qu'en conclure? Rien. Mozart devant Benabar? Pourquoi pas?...
    --source : amazon.fr--