mercredi 14 février 2007

e-sécurité: pas de panique!

HttpDébat "Le nouveau visage des politiques de e-sécurité" ce soir au Sénat...
Avec, notamment, un flic de haut vol: Christian Aghroum, chef de l'OCLCTIC  (il a décidé de prononcer "OCLIC" parce que "c'est plus facile et qu'on s'en souvient")= Office Central de Lutte contre la Criminalité liée aux Technologies de l'Information et de la Communication.
Il travaille avec le monde entier, il revient d'Ukraine: "On apprend à se connaître"... Il reste optimiste, même si "Internet est un terrain fondamentalement hostile." Mais il croit dans les vertus de la prévention et de l'éducation.
(PS: c'est drôle, au moment où j'écris ces lignes, pas moyen de trouver le site de l'OCLCTIC, il semble avoir disparu des tablettes d'internet...)
Optimiste également, Yann Le Bel, de la direction de la sûreté de la SNCF: l'attaque de phishing des 15 et 16 janvier qui visait voyages-sncf.com a été contrée suffisamment vite et personne, pour l'instant, n'a déposé de réclamation.
Un peu parano, par contre, Maxime Kurdjian, gérant de la petite société Oxalide, spécialisée dans l'infogérance de systèmes critiques. Son métier n'est pas évident! Mais il se fait fort de rappeler que le CERT américain
a recensé 8 000 vulnérabilités de logiciels en 2006... C'est lui qui
rappelle qu'un PC tout neuf sorti de son emballage et branché tel quel
sur internet est infecté en moins de 3 minutes!...
"C'est l'utilisateur qui repousse les limites de la sécurité" conclut
Michel  Bensadoun, Vice-président Europe du Sud de Symantec.
On sort un peu secoué de ce débat et on regarde son PC d'un air un peu différent...Allez, pas de panique!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire