vendredi 27 avril 2007

Six choses à ne plus faire

[Extrait de mon éditorial dans 01 Informatique n°1902 à paraître demain]
Gartner a identifié six attitudes qu'il demande instamment aux responsables des systèmes d'information d'arrêter. Résumé de ce rapport intitulé: "Six Things CIOs Need to Stop Doing to Enable More Value-Adding Work" (accès payant)

  1. Donner la priorité au budget. Le plus important n'est plus d'être un
    fournisseur central de technologies, mais de s'assurer que les entités
    business dont dotées des outils dont elles ont besoin et qu'elles les
    utilisent bien, y compris en assurant la formation nécessaire.
  2. Imposer l'architecture du système comme l'outil principal de
    commande et de contrôle
    . Il faut abandonner les standards rigides, qui
    donnaient peut-être l'illusion de réduire les risques, mais empêchaient
    en réalité de répondre avec souplesse aux demandes des métiers.
    L'architecture doit seulement servir de vecteur de cohérence.
  3. Communiquer via les indicateurs. La métrique c'est bien, la
    performance business c'est mieux. Et s'il faut vraiment des
    indicateurs, choisissez ceux qui sont compréhensibles par les
    responsables métiers.
  4. Multiplier les comités applicatifs,
    d'infrastructure, de gouvernance. Ils sont trop souvent des lieux
    de débats improductifs et empêchent d'aller vite.
  5. Définir ses prestations en termes techniques. Vous êtes désormais un prestataires
    de services pour les métiers de votre entreprise. Il faut réduire votre portefeuille de prestations et  les redéfinir en termes business.
  6. Chercher des excuses dans le passé.
    L'informatique c'est comme l'information, c'est l'avenir qui intéresse
    les clients.

1 commentaire:

  1. il manque une septième chose: changer de métier! :)

    RépondreSupprimer