(Rafraichissez la page pour une nouvelle citation)

mardi 31 juillet 2007

Le syndrome du babygro vert

Savez-vous pourquoi dans les maisons de retraite, même les plus huppées, mêmes les plus prout-prout, certains vieux-vieux déambulent en babygro vert, avec la fermeture éclair derrière?
- babygro: on peut comprendre, c'est pratique;
- vert: après tout, chacun ses couleurs.
Mais la fermeture éclair derrière, pourquoi?
Hélas, ce n'est pas drôle: les vieux-vieux portent des couches et souvent ils se les arrachent; donc pour éviter cela, la seule solution qu'on a trouvé c'est de les vêtir avec des habits à fermetures éclair derrière.
D'où les babygros. Il y aussi les robes du soir mais c'est plus cher. Ou les combinaisons de plongée mais c'est dur à enfiler.
Pas éident, n'est-ce pas, de s'imaginer terminant sa vie deambulant
en babygro vert dans les couloirs d'une maison de retraite... Allez,
youp la boum!

dimanche 29 juillet 2007

Twombly aime pourtant le rouge!

Il se plaint du baiser tout rouge déposé par l'artise cambodgienne Rindy Sam sur sa toile toute blanche (qui sera finalement restaurée)...Et pourtant il aime le rouge: la preuve.

jeudi 26 juillet 2007

Velib: sur mobile, évidemment

Le Velib, le vélo en location sur bornes, à Paris, mis en place par Decaux, a l'air d'avoir du succès, notamment chez les touristes. L'engin par contre a l'air assez lourd et l'on voit certains vélocipédistes ramer dans les faux plats tandis que d'autres, des jeunes en général, font la course et pédalent comme des fous!

Je suis assez admiratif du système qu'il a fallu mettre en place pour gérer tout çà, même si apparemment il y a des couacs: des vélos qu'on remet sur une borne mais dont le voyant reste au rouge notamment.
Par contre, je ne vois pas très bien comment justifier le fait que
l'usager, quand il veut rendre son vélo à une station, si cette station
est pleine, doive continuer son périple et donc continuer de payer,
pour trouver une borne libre. Je trouve qu'il y a un bémol dans le
dispositif à ce niveau.
La prochaine étape vient de démarrer: la location via son téléphone mobile! Pas mal!...
===================================================
Extrait du communiqué de presse:
Précisions pratiques
Accès au site mobile :
1 - Via son téléphone mobile - service 30130 ; l’usager envoie un SMS avec le mot "VELIB" au n° court 30130 - Il reçoit en retour un lien qui le connecte automatiquement au site mobile.
2 - Via son téléphone mobile - kiosque Gallery ; le kiosque de services mobiles GALLERY est accessible via les portails opérateurs mobiles. Sur Gallery, l’usager tape le nom du service "VELIB" dans le moteur de recherche puis se connecte au site VELIB.
3 - Via le site web http://www.velib.paris.fr/ : l’usager peut laisser son numéro de mobile dans un encart WebtoGallery ; il reçoit un SMS avec un lien qui le dirige automatiquement sur le site Internet mobile Gallery.

dimanche 22 juillet 2007

Technos et changement social: la conférence de Philippe Mallein





Philippe Mallein: TIC et changement social
envoyé par lfone Le sociologue Philippe Mallein, inventeur de la méthode Cautic, explique très clairement comment les TIC modifient nos comportements et nos usages: à méditer à la fois pour les constructeurs et éditeurs s'ils veulent mieux toucher leur public et par les utilisateurs qui veulent comprendre ce qui se passe dans leur petite tête.
NB: il s'agit d'un résumé de 20 mn d'une conférence de 1 heure 20.
Poursuivre la discussion ou le questionnement avec Philippe Mallein.

Le temps de l'araignée

A chacun son temps. Celui de l'araignée qui tisse sa toile heure après heure ne doit pas être tout à fait le même que le nôtre. Laisser le temps au temps. Prendre son temps, c'est encore mieux. "Si tu veux faire ta place au soleil, fais du soleil" disait Giono. On pourrait le paraphraser: "Si tu veux gagner du temps, prends ton temps, crée-le!"  Désormais, mon temps sera à moi. Je serai l'araignée de ma vie. Faites gaffe, mouches et moustiques, passez votre chemin au large! Je tisserai patiemment les liens de ma renaissance, heure après heure, jour après jour, choisissant chaque fil, chaque mouvement, chaque lieu.

vendredi 20 juillet 2007

Penser l'infini, c'est possible : le retour

J'avais écrit il ya longtemps un tout petit billet sur ce sujet de l'immensité de l'infini si cher à Léocadie Fenouillard, avec des liens depuis cassés.
Alors, furieux, exigeants, intransigeants, les millions d'internautes qui se pressent sur ce site me le demandaient sans vergogne depuis des mois:  ils voulaient absolument lire les notes que j'avais prises sur ce séminaire animé par le philosophe Daniel Ramirez. Ils ne pouvaient plus vivre sans, ils ne l'imaginaient même pas. En même temps, ils étaient persuadés, compte tenu de ma grande organisation, que jamais je ne retrouverai ces quelques lignes éparpillées par moi sur des bouts de papier et ils se donnaient bonne conscience intellectuelle à moindre frais.
Eh bien, foule en délire, pas de pot: ces notes, je les ai retrouvées!
Les voici ! (fichier PDF, 15 pages)
Vous voila obligées de les lire et de les commenter!
PS: le contenu intellectuel de ces notes prises rapidement par moi à la volée appartient à Daniel Ramirez, soyez gentils de le contacter avant toute utilisation propagandeuse : son email.daniel.ramire(AT)wanadoo.fr
--source image; atelier de saint-andré
Icône de saint Jean Climaque (au centre) entouré de saint Georges (à gauche) et de saint Blaise. Russie XIIIème siècle.

mercredi 18 juillet 2007

Obligé de se connecter pour installer Windows Mobile 6!

Tout est incroyable dans cette histoire:
1/ je trouve un revendeur SFR qui accepte de prendre RV pour que je puisse tester avec mon ordinateur la synchronisation Outlook avec le nouveau PDA HTC Touch, que d'aucuns présentent comme un concurrent de l'iPhone.
2/ il ne me fait pas attendre à l'heure du RV, m'installe dans un coin de la boutique, me prète le HTC Touch.
3/ je lance la synchro: ça ne marche pas, évidemment. (c'est la partie la moins incroyable de mon histoire, je suis d'accord)
4/ je demande le CD d'installation ... et le vendeur me le prète en me chuchotant; "je vais bien au-delà de ce que je suis censé faire.."

5/ et, là, vous n'allez pas me croire: pas moyen d'installer le
logiciel si vous n'êtes pas connecté à internet! J'essaie plusieurs
fois, c'est bien ça: si mon ordinateur n'est pas branché sur le web,
l'installation refuse de continuer! Jamais vu çà! J'espère que
Microsoft va se dépêcher de réparer cette bévue, totalement déplorable
pour son image!...
Donc, j'ai tout remballé vite fait, remercié mille fois le vendeur -
allez chez lui de ma part (Thomas, au SFR sur la place du marché
Notre-Dame, à Versailles) - et je reste avec mon vieux QTek S100 et son
vieux Pocket PC, seul OS capable pour l'instant de gérer ma base
Contacts Outlook de 5 000 fiches dans un temps raisonnable,
contrairement à Windows Mobile 5 qui pédale dans le yaourt sur ma base,
comme je l'ai raconté ICI ou LA.
C'est dommage car il me plaisait le nouveau bidule tout écran...

mardi 17 juillet 2007

Ce que les patrons de business exigent de l’informatique

C’est la dernière étude IDC qui le révèle : les patrons
d’entités business passent de plus en plus de temps sur les problèmes IT, jusqu’à
45% du temps par exemple dans le manufacturing.
Ils sont plutôt contents de
leurs relations avec leurs directeurs informatiques.
Un point clé à retenir :
les responsables métiers voient dans l’informatique surtout sa capacité à
satisfaire leurs besoins plutôt que sa producitivité  (« efficacy » plutôt que « efficiency »).
La qualité se mesure sur deux critères prioritaires  : continuité de
service et satisfaction utilisateur.
Une demande forte : plus de 60% des business managers veulent
voir leur entreprise investir davantage en IT. Bonne nouvelle pour les fournisseurs et les intégrateurs!

mercredi 11 juillet 2007

J'ai testé la nouvelle clé USB 3G SFR Vodaphone...

... et çà marche! On branche la clé, l'installation est automatique et hop! On est connecté soi-disant à 3,6 megabits. Les premiers tests que j'ai faits sont satisfaisants: le débit est suffisant pour qu'on n'ait pas l'impression de perdre son temps. Mais j'avoue ne pas m'être beaucoup déplacé avec. Je vous en dirai plus après les vacances.

Le hic, c'est évidemment la facture: SFR a choisi le forfait mensuel
modulé en fonction du kilométrage, pardon du mégaoctage. Mais vous
savez, vous, combien vous consommez de mega-octets internet en moyenne
par mois. Il va donc falloir guetter sérieusement la première facture.
Selon SFR, on peut changer facilement chaque mois de forfait, sur
simple appel téléphonique. Je vous en reparlerai aussi.
Et évidemment, il faut prendre un nouvel abonnement data...
Le cadeau de lancement, c'est le prix du bidule: 9 euros (vous payez
49 euros et on vous rembourse 40 euros). Mais rien d'autre avec, pas de
logiciels, nada, SFR fait dans le minimalisme.
Bon, je stoppe tout: j'en suis déjà à  4,31 Mo!....

lundi 9 juillet 2007

L'info n'est plus ce qu'elle était

Pour un journaliste et enseignant comme moi, la réalité est dure à accepter: l'information n'est plus ce qu'elle était. Hier top-down, maniée par des spécialistes, aujourd'hui la voici circulaire, itérative, collaborative. Hier texte, aujourd'hui image. Hier vérité, aujourd'hui discussion. Tout a changé en elle: son élaboration, sa forme, sa diffusion. On peut toujours gloser pendant des heures sur la qualité de l'info d'hier par rapport à celle d'aujourd'hui, cela ne sert à rien. L'information est d'abord celle qui existe et qui est consommée. Si tout le monde regarde Dailymotion et plus personne le JT, l'info est sur Dailymotion, point.
Comment cette nouvelle information participe à la compréhension du monde et à l'amélioration des connaissances individuelles et collectives est une autre question. Comme disait Chou-En-Lai (ou Zhou-Enlai, bref  周恩来 en chinois) à qui on demandait ce qu'il pensait de la révolution française de 1789: "Il est beaucoup trop tôt pour juger!"
En tout cas, pour la rentrée universitaire, il va falloir que je modifie une bonne partie de mon cours. Démago, je me vois très bien entamer mon premier cours en apostrophant mes étudiants: "Désormais, l'information, c'est vous!" Je n'aurai plus qu'à les faire parler pour donner du contenu à mon cours! Elle est pas belle, la vie?
--source image photo Robert Doisneau -- 

mercredi 4 juillet 2007

Acheter un iPhone, est-ce voter contre la neutralité du Net?

Le débat est reparti aux Etats-Unis à l'occasion du lancement du téléphone d'Apple qui sort là-bas en exclusivité avec l'opérateur ATT, tandis qu'il est censé fonctionner avec 80% des opérateurs dans le reste du monde. Drôle de partage!
La "neutralité du net" fait partie de ces grands concepts qui agitent régulièrement le monde de l'internet, avec un point d'orgue il y un an quand une loi a failli être votée aux Etats-Unis pour une sorte d'internet à péage, loi finalement rejetée.

Grosso modo,  dans ce débat, il s'agit aparemment de veiller à ce que chacun puisse avoir sa liberté de choix dans ses usages du web et qu'on ne soit pas obligé de passer sous telle ou telle fourche caudine. Par exemple, à une époque, les gros opérateurs voulaient taxer différemment la bande passante suivant ses usages.
En réalité ceux qui défendent cette neutralité sont les gros utilisateurs comme Microsoft et Yahoo tandis que ceux qui veulent faire payer sont les gros opérateurs! Du coup quand on voit ATT s'intéresser au rachat de Yahoo, on y sent comme un rapport avec la neutralité du web!
Nous les usagers du bout de la chaîne, il ne nous reste plus qu'a voter avec notre portefeuille!
--source image-- 

lundi 2 juillet 2007

Vocabulaire et Marketing

Il faudrait peut-être institutionnaliser le titre de cet article "Vocabulaire et Marketing" et en faire une rubrique car le poids des mots continue de me fasciner, il décèle souvent de vraies tendances. (lire Dictionnaire impertinent des branchés, en version intégrale avec liens hypertexte, sur ce site)
Dernier avatar: une discussion, fort intéressante au demeurant, avec un VP Europe d'un grand, d'un très grand de la high tech. Au détour de la conversation, j'apprends qu'on ne dit plus "headquarter" pour siège social mais "management hub" !... Un hub, qu'il soit d'aéroport ou de télécoms, ça échange, ça circule, ça communique, ça aiguille, ça disperse. Finis les managers du siège, voici les aiguilleurs du hub! Du coup, le siège devient éjectable,sans doute... Déjà que j'avais appris y'a pas longtemps qu'une femme ne cherchait plus un mari mais un géniteur stable, vl'à que l'entreprise aussi se met au reconditionnement de vocabulaire... Je ne sais pas où ça va s'arrêter. Les membres de Syntec ne font plus travailler des informaticiens mais des changeurs de monde. Remarque, ça, je trouve que c'est pas mal... Une grosse figure de la blogosphère m'annonce son départ pour les Etats-Unis où elle entend repartir de zéro, commencer une nouvelle vie, c'est beau, c'est frais, c'est enthousiasmant, on a envie de l'embrasser... Sauf qu'il dit : "Je pars me rebooter aux States.." Il ne parle pas de chaussure ni de plantage de PC mais bien de lui-même, coeur et âme compris. Le roi des blogueurs se prend pour l'homme bionique du prochain siècle ou de celui d'après, va savoir... Et horreur et putréfaction, moi-même, personnellement, l'autre jour, faut dire que j'étais fatigué, je me surprends à dire "voici un premier draft"... J'ai honte...
--source image--





tag technorati :