(Rafraichissez la page pour une nouvelle citation)

jeudi 17 janvier 2008

La net économie, le retour

Andrée Muller, ex-directrice adjointe de la rédaction de 01 Informatique, publie une nouvelle édition de son Que sais-je? Et n'a pas peur de continuer à parler de "net économie", cette fois sans trait d'union entre les deux mots.
Désormais "consultante en usage et appropriation des technologies de l'information" elle explique la nouvelle vague essentiellement par l'essor du e-commerce.
En même temps, son regard de sociologue n'est jamais loin et elle relève un paradoxe: plus internet nous simplifie la vie marchande, plus il contribue à rendre les relations humaines un peu plus compliquées, entre progrès et menace (être "Wow" (= waouh ! en bon français) ou "Yuck" (= berk!) selon les mots cités par Yann de Kerorguen), entre co-création et consommation, développement personnel et communautarisme. Hier on devait choisir, la vie était exclusive, aujourd'hui on rajoute on empile, on veut tout, la vie est exhaustive.
Bienvenue dans ce nouveau monde! Pour en savoir plus, lire-voir-écouter ce qu'en dit le sociologue Philippe Mallein.

PS: Andrée Muller cite aussi la métaphore que j'aime beaucoup du
haricot et du maïs (qui sert à la fois de tuteur et de parasol au
haricot) pour expliquer les nouveaux business models de type iPod -
iTunes. Résultat: c'est le consommateur qui est le pigeon. Ca, c'est
une autre blague bien connue: "dans une bonne affaire, il y a toujours
un pigeon; si vous ne savez qui c'est, c'est que c'est vous!"...
PS: pour le haricot et le maïs, lire Ipod backstage : Les coulisses d'un succès mondial, de Gilles Dounès et Marc Geoffroy.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire