(Rafraichissez la page pour une nouvelle citation)

mercredi 28 mai 2008

Barbares

Barbares - Ainsi a-t-on qualifié, pendant un certain temps, les créateurs de start up internet qui débarquaient sur des marchés encombrés en voulant tout casser et en ne respectant aucune règle : pas question, par exemple, d'attendre les profits pour aller en bourse.
L'objectif prioritaire du créateur était de faire parler de lui et de récupérer un maximum d'abonnés à son site web, par tous les moyens. Ensuite, le cours grimpait dans des proportions vertigineuses et il revendait ses parts en ayant décuplé sa mise, pour prendre sa retraite à 30 ans.
Hélas, " les faits sont têtus " nous avait prévenus Lénine et tout ne s'est pas passé exactement comme prévu. Mais c'est la faute aux financiers, bien sûr.
Le barbare se reconnaissait dans les salons d'affaires par une figure mal rasée d'où émergeaient des yeux brûlant d'une incroyable insolence, un peu comme ceux des consultants. Quand les cours boursiers se sont inversés, il a rasé sa barbe et il s'est mis à faire les yeux doux mais plus personne ne le regardait.
Antonyme : mutant. C'est le cadre d'entreprise traditionnelle qui, piqué par le virus du web, se prend tout d'un coup pour un entrepreneur internet. Il arrache sa cravate, chausse des Reebok et, l'œil allumé, se met à parler avec des mots bizarres: "Boys ! On va flamber 100 briques dans l'année pour affilier notre portail B2B". Ensuite, soit il devient patron de l'activité e-business de sa boîte et il est viré quelques mois après, soit il est viré tout de suite. Autres mots... 

1 commentaire:

  1. Bonjour OlivierJ'appre9cie beaucoup ce texte.C'est amnsuat.. je viens de recevoir un nume9ro de XXI en cadeau..une nie8ce de passage, en partance pour Dakar. pas un territoire colonise9 par le progre8s de l’hyper consume9risme n’y e9chappait. J'e9cris d'un bout de plane8te bisousnours j'assure qu'il existe au moins des parcelles de cerveaux pas totalement colonise9es, chez plein d'humains que je connais bien de quoi donner du fil e0 retordre e0 la machine de9ce9re9brante

    RépondreSupprimer