(Rafraichissez la page pour une nouvelle citation)

lundi 22 septembre 2008

Leo Perutz, un auteur à (re)découvrir: jubilatoire!

Honte sur moi! Je ne connaissais pas l'écrivain hongrois (écrivant en allemand) Leo Perutz.
Je viens de lire Turlupin et je me suis beaucoup amusé!
Apparemment, beaucoup de ses livres sont bâtis sur les mêmes ingrédients: sur un fond historique, un grain de sable raye la mécanique et détourne le cours des grands événements.
Dans "Turlupin", Richelieu n'est finalement pas assassiné parce qu'un perruquier se prend pour un fils de noble... Dans"La Troisième Balle", Cortez au Mexique est sous la menace d'un mousquet luthérien...
Bien sûr, rien ne se passe comme prévu. C'est un pince-sans-rire, ce monsieur, c'est Dumas avec une grosse pointe de sarcasme en plus et le résultat est absolument étonnant!
Je vais lire tous les livres de Leo Perutz et je vous conseille d'en faire autant.
Il n'est pas assez connu, cet auteur dont la biographie est également étonnante, en tout cas il faut lui rendre la place qu'il mérite, en France, qui reste un pays incroyablement fermé à la littérature étrangère!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire