mardi 31 mars 2009

Top Model

Top Model - En mode, les modèles se suivent et se ressemblent : par exemple, Laetitia Casta est un clone jeune et joufflue de Claudia Schiffer. En management, c'est plus gore : chaque nouveau top modèle doit évincer son prédécesseur en le démolissant. Ainsi fit l'entreprise en réseau et par ligne d'activités qui saqua l'usine de papa. Mais attention : tandis que la Schiffer soigne chez L'Oréal ses rides naissantes et n'a sans doute pas l'intention de revenir se déhancher dans les défilés, un vieux modèle de management qu'on croyait mort peut renaître de ses cendres ! Par exemple : l'entreprise symbole de la modernité digitale, celle qui a body-buildé les stock options et le zéro stock, l'internet et l'international et tutti quanti, décide d'un coup de revenir aux bons vieux modèles d'antan : eh oui, un beau jour, Cisco abandonne sa structure par business et se réorganise par…ligne de produits Mais où vont-ils chercher tant d'audace?... - Donc, la vie technologique ne serait, elle aussi, qu'un éternel recommencement ? D'ici à ce qu'IBM nous annonce un gros mainframe pour remplacer nos PC, qu'un fils tardif de Gutenberg nous crée un objet bizarre qu'on appellerait le livre, que la voiture à cheval remplace le TGV, Clovis José Bové et la caverne le HLM…. Si cela advient, alors, on pourra enfin répondre à l'éternelle question des scientifiques : oui, l'univers régresse et plus on évolue, plus on revient en arrière, vers le Big Bang qui nous a créé et va bientôt nous ingérer. Un peu comme l'euro qui réinvente le centime. Ce qui est fabuleux chez Cisco, c'est son pragmatisme : " Nos lignes de business nous ont bien aidé à multiplier par quatre nos revenus ; comme ce n'est plus possible, on revient au modèle d'avant ! " Évidemment, au passage, on change les responsables. Je te prends, je te jette, je te reprends. Tout est recyclé, les hommes, l'argent, les idées. Une seule chose est permanente : la bouffonnerie de ce monde cynique. Ce n'est plus un monde virtuel, c'est un monde temporaire. Tout ce à quoi vous croyez de nouveau n'est que la reprise de ce que vous avez jeté hier. Un conseil, lisez la Bible, je sens qu'elle va remplacer Peter Drucker (oui, oui, il est plus jeune que la Bible) ! Déjà, à l'époque, on aurait dû se méfier : le Nouveau Testament avait piqué plein d'idées à l'Ancien ! autres mots

lundi 30 mars 2009

Un PC et un lave-linge, c'est pareil !

Du moins si on croit cette pub de Conforama, qui a du faire des études marketing très poussées et très chères pour se dire qu'on pouvait être intéressé en même temps par un PC portable et un lave-linge.
Un peu comme les super-market british qui le samedi mettent des packs de bière à côté des couches-culottes, parce que ce jour-là ce sont les jeunes pères qui font les courses.
Puisque Conforma nous oblige quasiment à faire la comparaison, allons-y (et si vous avez d'autres idées, ne vous gênez-pas).
Donc:
PC portable contre sèche-linge, le benchmark du siècle:


- même gamme de prix;
- des tours-minutes des deux côtés, même si le disque du PC est plus rapide que le tambour du lave-linge;
- même argument du poids mis en avant, net avantage là aussi pour l'ordinateur;
- ça vous sèche en un tour de main: le cerveau d'un côté (quand il ne sait plus comment faire face aux bugs du PC), la lessive de l'autre;
- ça abime : le cerveau d'un côté, les vêtements de l'autre; donc si vous passez de l'un à l'autre, vous vous retrouvez clodo vite fait!
- ça mouline pendant des heures et ça s'arrête toujours au moment où on ne s'y attend pas;
- on ne lit jamais le mode d'emploi, on appuie sur les boutons au hasard, ça démarre après avoir réfléchi longtemps et ça ne fait pas du tout ce à quoi on pensait;
- mais en fait, ça ne marche jamais vraiment;
- quand on est en panne, on appelle le dépanneur, on met une heure à l'avoir au téléphone à 3 euros la minute et quand on l'a, il demande d'abord d'ouvrir et de fermer la fenêtre; (si c'est une blonde qui a le problème, je sais: dans ce cas-là, elle se lèvre, va à sa fenêtre, l'ouvre, regarde dehors et revient en disant : "il ne se passe rien!");
- ensuite il vient trois semaines après, après avoir posé deux lapins, il change un ridicule tout petit composant et ça vous coûte 400 euros;
- ça retombe en panne au moment où il ferme la porte après vous avoir dit "bonne chance" d'un air goguenard..
- le dépanneur, c'est un métier dont on a un besoin vital mais personne ne veut faire ce métier...
etc.
A vous!...

Transition

Transition - Un mot exécrable en économie, surtout associé à dents de scie : " Nous sommes en phase de transition vers notre nouveau produit, d'où nos résultats en dents de scie " signifie en fait " Nos clients n'aiment pas ce produit et on va probablement louper nos objectifs. "autres mots

jeudi 26 mars 2009

Les 4 tendances techno de 2009, selon Accenture


Les 4 tendances techno de 2009, par Luc Fayard par lfone
Je vous résume les 4 tendances technologies et management de l'information, d'après la vision d'Accenture et de son gourou des Technologies Labs, à San Jose: Sanjay Mathur

jeudi 12 mars 2009

Adéquation

Adéquation - Quand les résultats d’une entreprise sont mauvais, on dit qu’ils sont en adéquation avec le marché. Quand ils sont bons, personne ne sait pourquoi mais les analystes sont payés pour l’expliquer. Ce qui n’est jamais adéquat, en revanche, c’est le salaire qu’on vous propose pour le travail que vous fournissez. En politique, le bilan de l’action du gouvernement est toujours adéquat, c’est-à-dire conforme à des prévisions que tout le monde a oubliées.

Adresse

Adresse - Forcément électronique. Chaîne de caractères impossibles à dicter, comprenant des signes bizarres et permettant à ses débuts d’impressionner son interlocuteur lorsqu’il vous demande si vous avez un e-mail. Aujourd’hui, on ne donne plus son e-mail par peur du spam. Les adresses les plus courtes sont toujours les meilleures. autres mots

AltGr

AltGr - Touche du clavier d’ordinateur, au nom facile à retenir : pensez à « alternative au grognement ». Des grognements, l’utilisateur n’a pas fini d’en pousser avec cette touche : quand il appuie dessus, il ne se passe…rien ! En effet, elle ne produit une quelconque action que si vous appuyez en même temps sur une autre touche, ce qui n’est possible que par une contorsion de la main digne des plus grands pianistes. Autres mots... 

Après

Après (sans, anti) - Ces trois prépositions et préfixes sont couramment employés dans les médias pour définir des comportements ou des concepts d’opposition ou de transition qui, finalement, relèvent tous d’un négativisme postmoderne C’est toujours après que ça se passe, comme la high-tech transite vers l’après-internet, les opérateurs télécom vers l’après-GSM, la société libérale vers l’après-11 Septembre, l’économie vers l’après-globalisation, les entreprises vers l’après-35 heure. Ce « transitionnisme » prudent n’a d’égal qu’un « antisme » virulent : on trouve toujours quelqu’un quelque part pour être anti-mondialisation, anti-capitalisme, anti-américain, anti-beurre de cacahuète…Les anti forment la grande cohorte des penseurs de la modernité qui cachent leur nostalgie du passé. Telles les feuilles mortes à l’automne, de nouveaux démunis débarquent à chaque saison, comme les sans-fenêtres toulousains de l’après-AZF. Rappelez-vous également, dans la préhistoire, les sans-usines de Moulinex, devenus célèbres par leur slogan qu’aucun pubeux n’aurait pu inventer tellement il est magnifiquement percutant : « Du fric ou alors boom ! » L’usage répété de ces expressions contribue à laisser entendre que l’humanité est en permanence dans une phase de transition. Et si le transit est difficile, tant pis pour nous, on nous forcera à avaler la soupe à la grimace. Autres mots... 

Arrêter

Arrêter - Voir Démarrer. Autres mots... 

Audience

Audience - Dopage du nombre de visiteurs d’un site web. Ce nombre est d’abord estimé par différentes méthodes puis multiplié par un coefficient secret spécifique à chaque institut de sondage : on aboutit ainsi à des résultats ahurissants, tendant à faire croire que des millions de gens passent leur temps sur internet, alors qu’ils sont en train de travailler à leur bureau. Le nombre d’utilisateurs sur internet est à peu près aussi fiable que le nombre d’électeurs en Corse. On mesure l’audience en comptant le nombre de clics ou de pages visitées, sans se préoccuper du fait que ces clics sont dus à des tics de doigts sur la souris. Et sans savoir pourquoi les pages qui s’affichent ne sont pas celles qu’on a demandées. Plus un site reçoit de visiteurs nerveux du doigt, plus il peut augmenter le prix des pubs insérées, selon le principe bien connu de l’audimat à la télé. Le problème, comme à la télé, c’est que plus le site affiche de pubs, moins il propose d’infos et moins les internautes ont envie d’y revenir. Aux grandes heures de la nouvelle économie, l’audience a été un critère de réussite primant sur les résultats financiers : peu importait que le site engrange plus de pertes que le chiffre d’affaires, du moment qu’il pouvait annoncer des milliers de pages vues. La même dérive a eu lieu chez les opérateurs de téléphonie mobile et leur guerre aux abonnés. Quand la bulle financière internet a éclaté, on s’est retrouvé avec les vrais chiffres, bizarrement beaucoup plus faibles qu’avant, avec ici des internautes zappeurs, là des abonnés GSM infidèles. Et, partout, des utilisateurs excédés. Le dernier hic, c’est que, pour l’instant, rien n’a remplacé l’audience dans son rôle de moteur de l’économie high-tech ni la pub dans son rôle de sponsor du web. Les consultants cherchent… Autres mots... 

B2B

B2B - [bitoubi] (Business to business) Business entre professionnels sur internet, le seul qui marche parce que les amateurs n’y sont pas admis et que le ticket d’entrée y est très élevé. Un peu comme la roulette au casino. Autres mots... 

Bill Gates

Bill Gates - L’homme qui a créé Microsoft et Windows. En anglais, gates, ça veut dire “portes” et windows, “fenêtres ». Une histoire de maison en somme ; pas étonnant qu’il y ait autant de courants d’air dans ses logiciels. Longtemps, on a dit de Gates qu’il avait un air d’éternel étudiant et qu’il était l’homme le plus riche du monde. Et puis il a vieilli, comme tout le monde, et le cours des actions de Microsoft a baissé. Alors, il s’est autoproclamé « architecte en chef du logiciel » de sa société. Depuis, le nombre de voies sans issue a considérablement augmenté dans Windows. Autres mots... 

Cacahuète

Cacahuète - Une étude scientifique américaine a prouvé que, dans un bol de cacahuètes posé sur un comptoir de bar, on pouvait relever les traces d’une douzaine d’urines masculines différentes. Si vous livrez ce problème à un expert en organisation, il vous proposera plusieurs solutions : emballer chaque cacahuète dans un sachet, les essuyer une à une, les faire tomber directement dans la bouche du consommateur, etc. Mais pas un d’entre eux n’ira vérifier qu’il y a en permanence un savon et une serviette dans les WC. Microsoft, lui, aurait trouvé tout de suite la solution radicale : fermer les toilettes pendant le temps de consommation des arachides. Quand il n’y a plus de cacahuètes au bar, on rouvre les WC. Logique, non ? Parfois certaines décisions d’entrepreneurs ou de programmeurs répondent à ce type de raisonnement. Autres mots... 

Cassandres

Cassandres - Catégorie regroupant tous les peureux en période de crise, qu’ils soient industriels, investisseurs, analystes, pubeux ou communicateurs ; ça fait du monde. Autres mots... 

Cédérom

Cédérom - Écriture phonétique académique de CD-Rom, acronyme de Compact Disk-Read Only Memory ; disque compact à mémoire de « lecture seulement ». Le cédérom a servi longtemps à stocker des musiques ou des logiciels piratés. Le problème, c’est que les pirates lui ont ensuite préfèré le CD-RW (Read-Write, pour « lecture-écriture »), acronyme pour lequel on n’a pas encore trouvé de transcription phonétique satisfaisante. L’autre problème, c’est qu’il y a des petits disques encore plus compacts que les CD : les MD (minidisques). L’avenir du cédérom est donc incertain. Pas celui des pirates. Mise à jour : les disques durs externes ayant baissé leur prix, ils on tpris la place des CD, MD, DVD. Mais qui va remplacer les disques durs ? ...autres mots...

Célibataire

Célibataire - Accro au sexe ou à internet. Sinon : divorcé.

Chaussettes (syndrome de)


Chaussettes (syndrome de la paire de) - Théoriquement, les chaussettes vont par deux. Mais, dans tout foyer familial qui se respecte, au bout de quelques allers et retours entre le panier à linge sale et la machine à laver, on ne sait pas pourquoi ni comment, la seconde chaussette a tendance à disparaître tandis que la première s’est trouée ou a considérablement rétréci. Ce syndrome s’applique bien à l’informatique, censée être un couple matériel-logiciel inséparable : théoriquement, l’un ne peut fonctionner sans l’autre. Mais, au bout de quelques manipulations plus ou moins contrôlées, des programmes et des fichiers disparaissent tandis que l’ordinateur refuse d’exécuter de nombreuses fonctions. Autres mots... 

Chirac

 Chirac - Président de la République française passé à la postérité pour avoir demandé ce qu’était ce “mulot” avec lequel on l’invitait à cliquer sur un écran, lors d’une démonstration informatique. Bien que proche des paysans, Chirac est manifestement plus à l’aise avec la tête de veau qu’avec le dos de la souris. S’il a du mal à déplacer un curseur sur un écran, n’a en revanche aucune difficulté à déplacer sa famille sur un Concorde. Autres mots... 

Citoyen

 Citoyen - Instrument du dernier recours. Quand une entreprise annonce des pertes exceptionnelles, c’est que son attitude citoyenne l’a empêchée de faire des profits (parce qu’elle a luttée contre la pollution, payé les 35 heures au prix fort, etc.). Ou bien, il aurait été impensable pour elle d’accepter une commande à des prix cassant le marché et tuant la concurrence (en fait, elle n’aurait jamais pu livrer à temps). Quand un patron ne sait pas comment justifier le gel des salaires de ses collaborateurs, il fait appel à leur devoir de citoyen. Le seul qui parle tout le temps du citoyen, c’est le politique. Celui qui n’en parle jamais, c’est l’actionnaire. C’est pourquoi l’actionnaire dit qu’il ne fait jamais de politique. Autres mots... 

Clic

Clic - Bruit de la souris d’ordinateur quand elle pointe au hasard sur une pub internet à l’écran. Déclenche l’ouverture en cascade d’une dizaine des fenêtres affichant des messages clignotants rouges et jaunes dont on ne peut se débarrasser qu’en éteignant la machine. Parfois, quand l’ordinateur redémarre, les pubs réapparaissent. Dans ce cas, il ne reste plus qu’à appeler la hotline. Les sites web ont cru pouvoir tarifer leurs annonceurs publicitaires au nombre de clics sur les pubs insérées dans leurs pages web. Plus il y avait de clics à un endroit, plus l’insertion coûtait cher. Puis on s’est rendu compte que les internautes cliquaient au hasard sur n’importe quel endroit de l’écran. C’est ce qu’on appelle surfer. Du coup, les prix de la pub ont chuté et les annonceurs sont allés voir ailleurs. Voir Audience. ...autres mots...

Compagnie aérienne

Compagnie aérienne - (définition inspirée d’un dessin circulant sur le web.) Société de transport qui depuis le 11 Septembre n’a plus d’avions, parce que c’est trop risqué. Elle prend quand même l’argent des passagers et les fait attendre dans une salle bondée, pendant que des ex-taulards volent leurs bagages. Lorsque les passagers commencent à s’impatienter, on leur dit que leur vol a été annulé pour cause d’incidents mécaniques. Ou bien que les contrôleurs aériens sont en grève. Ou encore on parle d’un problème informatique. Le temps de les faire patienter, la société a déposée le bilan ou a été rachetée par Air France, qui n’a plus de billets disponibles car ils ont tous été donnés à la famille du président de la république. Autres mots... 

CV

 CV - Les meilleurs curriculum vitae sont sur internet et tout le monde se les arrache. Comme celui de Ben Laden. …Sans mise à jour récente, pour cause de disparition… Le CV d’Oussama Ben Laden Nom : Ben Laden, Oussama Age : 44 ans. Situation de famille : marié, 4 femmes Nationalité : saoudienne Adresse : 4e grotte à droite à la sortie de Kandar (Afghanistan) Téléphone : arabe uniquement Expérience professionnelle : 2001 : magicien (disparition de deux tours de 110 étages, modification d’un pentagone en quadragone). 2000 : pyrotechnicien (animation de deux feux d’artifice sur le destroyer USS Cole, port d’Aden, Yémen). 1999 : attaché d’ambassade, chargé d’événements explosifs (ambassade des Etats-Unis à Nairobi, Kenya et ambassade des Etats-Unis à dar-es-Salaam, Tanzanie). 1998 : chimiste (récupération de deux livres d’uranium 1985-1990 : agent secret de la CIA, sous la doublure d’un membre des Village People version moudjahidin (It’s Fun To Be In The CIA). Travaux universitaires : 1999 : formation de formateurs à l’Ecole de commando suicide de Kaboul, Afghanistan (chaque formateur ne fait qu’une démonstration). 1998 : thèse « Le Jihad et ses conséquences sur l’urbanisme », sponsorisée par Bouygues Sa et Boeing Industry. Mention Passable avec cette annotation des professeurs : « Travail trop théorique ; une approche plus empirique est souhaitable. » Hobbies : Camping en grotte. Cache-cache. Collection de Kalachnikov. Pratique assidue de simulateurs de vol. Autres mots... 

Cybersexe

Cybersexe - Industrie de con tenu, en référence aux images qu’elle véhicule et à l’internaute scotché sur son écran, qui paye pour les voir. Fantasme sexuel électronique. On a cru pouvoir tout faire sur internet, y compris l’amour. Mais, malgré toutes les recherches de pointe en matière d’intelligence artificielle, robotique et autres réalités virtuelles, l’amour se fait toujours mieux avec un partenaire présent physiquement. En revanche, le matériel à disposition pour pouvoir fantasmer s’est considérablement élargi grâce au web. Si vous tapez « sexe » dans un moteur de recherche internet, vous obtenez environ 5 millions de références de pages web. Bonne visite ! Autres mots... 

Ethique

 Éthique - « Ensemble d’attitudes et de comportements dont il est souhaitable de tenir compte » (définition lue dans un dictionnaire économique sur le web). Une stratégie éthique est donc simplement une attitude réaliste. Ceux qui ne voyaient pas bien ce que la morale venait faire dans les affaires peuvent être rassurés. Autres mots... 

Flash

 Flash - Littéralement : clignotant. Il ne faut pas faire confiance aux mémoires d’ordinateurs dites flash : elles font disparaître vos infos à la vitesse de l’éclair. Egalement : nom du logiciel qui fait bouger tous les dessins d’une page web quand vous l’affichez à l’écran. Ce clignotement quasi stroboscopique devient rapidement insupportable et vous conduit à cliquer n’importe où. D’autres pages flash s’ouvrent alors sur votre écran et tous ces clics sont comptabilisés par l’éditeur pour lui permettre de prouver à ses annonceurs que l’audience de son site augmente. Autres mots... 

Favoris

 Favoris - Dossier de l’ordinateur où l’on cherche les adresses de sites web que l’on croyait y avoir rangées. Les rois choisissaient leurs favoris, Windows nous propose de créer les nôtres. Quand le peuple prend les habitudes de monarque, où va la démocratisation ? Autres mots... 

Géomarketing

 Géomarketing - Redoutable alliance de bases de données gigantesques et du génie commercial le plus sadique. Permet de tout savoir sur vous, même si vous ne le voulez pas. On sait exactement qui sont les gens qui passent de telle heure à telle heure devant tel magasin et à quoi ils pensent au moment où ils jettent un œil distrait devant la devanture (en fait, ils cherchent surtout à éviter les crottes de chien sur le trottoir). Si vous mariez le géomarketing et la localisation par GPS, alors on vous repère où que vous soyez et on peut vous orienter vers le restaurant le plus proche : branché sur votre carte Vitale, le chef connaît déjà votre régime alimentaire et vous aura mitonné le petit plat qui convient. Manque de pot, il y avait un bug dans le programme et l’ordinateur s’est trompé de régime. Et vous, vous aurez mal au ventre à cause du géomarketing. Le dessinateur Philippe Geluck a bien compris le problème ; Il montre son héros Le Chat qui pousse une Caddie dans un hypermarché en disant : « J’achète ma viande ici, mes tomates ailleurs, et mes herbes en face : sinon, avec leurs statistiques, ils finiront un jour par connaître ma recette de sauce spaghetti. » Autres mots... 

Gouvernement d'entreprise

Gouvernement d’entreprise - Traduction de l’expression américaine corporate governance. C’est en fait le comité exécutif de l’entreprise qu’on a rebaptisé « gouvernement d’entreprise » pour faire moderne et participatif. On a renommé l’officine mais ce sont toujours les mêmes aux commandes. Et, pour bien faire, on a rajouté quelques structures à l’organigramme, notamment un comité d’audit et un comité des rémunérations. Pas de panique : ils n’ont qu’un rôle consultatif. Autres mots... 

Hyper-lien

 Hyperlien - Connexion invisible, cachée derrière un mot sur une page web : quand vous cliquez dessus, elle vous envoie sur une autre page à toute vitesse et sans vous demander votre avis. C’est pourquoi on l’appelle un hyperlien. Sur le web, les éditeurs de sites se renvoient ainsi la balle pour essayer d’appâter le chaland et de multiplier artificiellement le nombre de visiteurs. La toile du web devient un labyrinthe. C’est un peu comme si on vous donnait rendez-vous devant une maison où vous espérez pouvoir vous reposer : mais une fois la porte franchie, vous vous trouvez devant d’autres portes à ouvrir, sans pouvoir vous arrêter dans aucune pièce. Fatigué, vous ne pensez plus qu’à quitter la maison le plus vite possible mais, en général, vous ne retrouvez jamais la sortie, sauf par un grand coup de chance (par exemple, une panne d’ordinateur qui vous oblige à tout éteindre). Et pendant ce temps, le compteur tourne, pour la plus grande joie de France Télécom (Mise à jour : et des autres opérateurs…). Autres mots... 

Hub

 Hub - [heubbe] Nœud de communication dans les aéroports et dans les réseaux informatiques. Même résultat dans les deux cas : en l’empruntant, vous êtes sûr de perdre votre chemin. Autres mots... 

Idée

Idée - Rare dans l’entreprise. Concept dangereux à manipuler. Ne jamais avoir des idées devant son PDG, il pourrait prendre cela comme une tentative de déstabilisation. Dans le business, difficile à conserver. Vous avez une idée : hop, votre voisin vous attaque immédiatement en référé, en vous reprochant de la lui avoir piquée. Il faudra prouver au juge que vous avez eu l’idée le premier. Donc, dès que vous avez une idée, écrivez-la noir sur blanc, datez-la et couchez-la par testament chez le notaire. De toute façon, ça ne servira pas à grand-chose, car Microsoft vous la subtilisera dès qu’il aura racheté votre notaire. Voir Innovation et aussi Piratage. « Rien n’est plus dangereux qu’une idée, quand on n’a qu’une idée. » (Alain) ...autres mots...

Innovation

Innovation - Nouveau produit ou nouvelle technologie apportant une vraie rupture, capable soit de créer un marché soit de tuer ses concurrents. Les Américains appellent cela la killer app, « l’application qui tue » les autres. L’économie internet a cru apporter beaucoup d’innovations mais ses acteurs se sont entretués avant qu’on n’ait pu voir le résultat. Beaucoup ont confondu nouveauté et imaginaire. Quel gâchis ! L’innovation poétique, c’est aussi cela : « Il existe trois façons de monter au sommet d’un arbre : 1) grimper ; 2) choisir un gland par terre, s’asseoir dessus et attendre ; 3) se lier d’amitié avec un grand oiseau. » (Roger Von Oech)

Interactif

 Interactif - Tout ce qui vous empêche de communiquer avec vos proches, parce que vous passez des heures sur un PC à surfer sur internet ou à jouer en réseau. Depuis que le journal Le Monde a baptisé ainsi feu son supplément consacré aux nouvelles technologies, on ne se demande plus ce que cet adjectif veut dire. Mais on ne le sait toujours pas. L’interactivité est au jeu vidéo ce que le vote est à la politique : on croit participer à quelque chose de grand alors qu’on ne fait que manipuler des chimères. La prochaine chimère s’appellera « télévision interactive ». Utiliser un logiciel interactif consiste à répondre à ses messages d’erreurs. Ainsi, vous transmettez à l’éditeur vos coordonnées personnelles pour qu’il puisse vous envoyer d’autres programmes interactifs. Quand le logiciel n’est pas interactif, c’est qu’il est tellement bogué que vous ne pouvez pas utiliser les formulaires de réclamation. Dans le couple, si un homme et une femme disent qu’ils ont des relations interactives, c’est qu’ils s’entendent bien sexuellement ; Statistiquement exceptionnel. En politique, il ne peut pas y avoir d’interactivité : celui qui parle n’écoute que lui, et celui qui fait semblant d’écouter attend que l’animateur lui donne son tour de parole. C’est ce que les médias appellent un « débat ». Autres mots... 

IPO

IPO - (Initial Public Offering) Introduction en Bourse. Pour faire chic, se prononce à l’anglais “ aïe-pi-haut”. Littéralement « Première offre au public », comme une vierge qui s’offrirait à la foule. Serrez les fesses : les entrées de jeunes entreprises sur les marchés boursiers se sont plutôt mal passées ces derniers temps. Ces dépucelages boursiers ont rarement conduit à l’union parfaite. De manière générale, l’entrepreneur et l’actionnaire ne font jamais bon ménage. Autres mots... 

Leader

Leader - Tout le monde a oublié que leader se traduit en allemand par Führer. On aurait dû se méfier. Dès qu’un patron commence à prendre des décisions incompréhensibles, comme de supprimer les usines de son entreprise industrielle, il est élu leader de l’année par les médias. Autres mots... 

Ligne (en)

Ligne (en) - Avant, on était en ligne quand on était au téléphone ou bien en phase avec son patron. Aujourd’hui, être en ligne (on line en anglais), c’est faire croire à votre patron que vous travaillez parce que vous êtes branché sur internet. En fait, vous cherchez sur des sites de rencontres avec qui vous allez bien pouvoir sortir ce soir. Plus un pays est en ligne, plus ses habitants sont obèses et autistes : rivés à leur écran, ils n’ont plus le temps de faire du sport ni de parler à leurs voisins. Les États-Unis sont un des pays les plus en ligne de la planète. Autres mots... 

Linux

 Linux - Nom d’un programme qui croit qu’il peut concurrencer Windows. Comme il est plus ou moins gratuit, ses auteurs et distributeurs ont du mal à gagner de l’argent. Mais ils sont contents, on parle beaucoup d’eux. De temps en temps, les entreprises menacent Microsoft en lui disant que, s’il continue comme ça, elles vont remplacer Windows par Linux : elles ne le font jamais, bien sûr, mais elles obtiennent ainsi de bons rabais. Voir Logiciel Libre. Autres mots... 

Logiciel libre

 Logiciel libre - Programme gratuit et modifiable par n’importe qui, ce qui donne au final une belle usine à gaz (exemple : Linux). Qualifié de libre par opposition au logiciel traditionnel, dit « occupé » : comme il a moins de bugs, on est plus libre de son temps, alors que les bugs de l’autre vous occupent à plein temps. Autres mots... 

Management

Management - Méthode pour diriger une entreprise, qui tournicote sans cesse en imposant à chaque virage des modèles qui s’inspirent des tendances du moment et démolissent celles d’hier. Les gourous l’ont compris et c’est ainsi qu’ils vendent tous les deux ans un best-seller qui explique à chaque parution pourquoi ils avaient tort dans la précédente. Pourtant, c’est simple : quand on analyse l’histoire du management, comme le fait très bien Bruno Jarrosson, on comprend qu’il n’est que le reflet de son époque. Il fut, donc, successivement : hiérarchique (après-guerre), collaboratif (années 70), incitatif (années 80), matriciel (années 90 suite et fin), puis en réseau (début des années 2000). Aujourd’hui, depuis le 11 Septembre 2001, il s’inspire de la nouvelle stratégie antiterroriste de la CIA : l’organisation moderne doit penser comme un gang de rue, prêter serment comme une équipe de football américain et communiquer comme Wall Mart (numéro un de la grande distribution aux Etats-Unis). Fabuleux, non ? Décortiquons le modèle : le gang de rue est une secte de tagueurs-rappeurs, qui parle un langage codé, se reconnaît par des signes incompréhensibles des non-initiés, se réunit rapidement pour prendre une décision qu’elle exécute (au sens propre, c'est-à-dire avec un fusil à pompe) immédiatement. L’équipe de foot américain est une assemblée de gros balèzes dopés à la cocaïne et à la testostérone, au cerveau grand comme un petit bit, qui démolit tout sur son passage et obéit aveuglément aux ordres hurlés par un coach hystérique. Enfin, l’enseigne d’hypermarché vous vend des yaourts à bas prix en les présentant comme les éléments essentiels d’une nouvelle vie, vitaminée, écologique et spirituelle. Voilà, tout est dit, vous n’avez plus qu’à vous y mettre. On peut déjà prédire ce que sera la prochaine tendance de management : elle sera solidaire, formatrice, éthique, génétique et elle conjuguera habilement engagement et créativité. Bon courage ! Autres mots... 

Marque

Marque - Autrefois, nom d’un produit facilement mémorisé par association avec un slogan intellectuel : “Y’a bon Banania” ou bien “Du bo…Du bon…Dubonnet” ou encore “Vedette, c’est ben vrai ça !” Aujourd’hui, quand on n’a pas d’idées de produit, on crée des marques d’entreprise. Ou plutôt on chiffonne des tas de vieilles marques bien connues qu’on mélange dans un ordinateur lave-mots polyglotte, qui décrète que le « a » vaut mieux que le « u » et que le « v » sonne pareil dans tous les pays du monde. Sauf dans les pays où les gens ne savent pas lire, mais ceux là sont réservés à Médecins du Monde sans Frontières. Création de marque : exercice préféré des créatifs de tout poil qui se font payer très cher les quelques secondes de travail de leur ordinateur. Autres mots... 

Mémoire

Mémoire - Puce à l’intérieur de l’ordinateur qui stocke des bouts de programmes et de fichiers que vous essayez ensuite de rassembler pour leur donner un peu de cohérence. Elle est de deux sortes : la mémoire « vive » est en fait morte, car on ne peut pas la ranimer (si vous éteignez l’ordinateur, tout disparaît à jamais) ; la mémoire « morte », c’est l’inverse : les infos qu’on y place y restent définitivement, ensevelies comme dans un tombeau et il faut creuser longtemps pour les faire remonter à la surface (en général, c’est la hot line qui s’en charge). Autres mots... 

Mémoire-cache

Mémoire-cache - Mémoire rapide de l’ordinateur qui stocke temporairement des informations souvent utilisées (par exemple des adresses de sites) pour que vous puissiez théoriquement les retrouver plus vite. En fait, comme l’ordinateur est de plus en plus puissant, il n’a jamais assez de mémoire : il remet donc régulièrement à zéro cette zone de stockage provisoire sans rien vous demander, pour pouvoir la réutiliser. Résultat : plus une information est utile, plus elle est effacée. Conclusion : si vous voulez avoir une chance de retrouver une information, essayez de l’utiliser le moins possible. C’est la dure loi du progrès informatique. « Je ne suis pas contre le progrès. Ce que je n’aime pas, c’est le changement. » (Mark Twain) Autres mots... 

Merci

 

Merci - Quand un patron vous remercie rapidement en public pour les brillants résultats de la filiale que vous dirigez, c’est qu’il se prépare à la vendre et qu’il se demande combien elle va lui rapporter. S’il vous remercie chaleureusement, c’est qu’il l’a déjà vendue et qu’il est content du montant de la transaction. S’il vous remercie tout court, c’est une façon polie de vous dire au revoir. Autres mots... 

Métatag

 

Métatag - Mot clé caché dans un site web qui permet à celui-ci d’être référencé dans les moteurs de recherche. Si par exemple vous mettez « sexe » dans les métatags de votre site (vous avez parfaitement le droit de le faire, même s’il traite de la culture des algues hallucinogènes en Patagonie), vous êtes sûr d’avoir de nombreux visiteurs. Au moins une fois. Si vous mettez « White House », vous serez accusé de pirater le site de la Maison-Blanche. Si vous mettez « terrorisme », c’est vous qui serez piraté par la CIA. Les métatags finissent par parasiter le web comme les tags les murs de nos villes. Autres mots... 

Mode d'emploi

 

Mode d’emploi - Manuel de documentation technique traduit du japonais par des sous-traitants indiens, aidés d’un logiciel de traduction automatique. C’est dire s’il est lisible et utile. Personne ne s’intéresse à ce genre de littérature. Comment lire un mode d’emploi - le Français ne lit jamais son mode d’emploi et préfère appuyer au hasard sur des touches ; ensuite, il appelle la hot line pour expliquer son mécontentement du résultat. - L’Allemand ne lit que la table des matières, ligne à ligne, du début jusqu’à la fin ; quand il a terminé, il recommence parce qu’il a oublié le début. - L’Américain n’a pas besoin de le lire car c’est lui qui a fabriqué le produit, copié ensuite par les Japonais. - L’Anglais demande toujours la permission avant de commencer à le lire : il attend encore la réponse. - L’Irlandais du Nord n’a le droit de lire que la version anglaise ; au bout de deux pages et de dix bières, il ne comprend plus rien et il insulte les Anglais. - L’Italien vole le mode d’emploi pour le revendre au marché noir sans s’apercevoir que c’est la version japonaise qu’il a dérobée. - L’Espagnol le pose à côté de son missel et se met à prier. - L’Israélien passe des heures à décrypter les messages codés laissés entre les lignes par les Palestiniens. - Le Scandinave préfère utiliser directement la version wap waterproof (à cause du sauna). - Le Russe remplace une page sur deux par des annonces matrimoniales vantant le mérite de ses nièces et le renvoie aux Etats-Unis. Autres mots... 

Modem

 

Modem - Matériel de télécommunication, branchant l’ordinateur sur la ligne de téléphone par un fil toujours trop court. Sponsorisé par France Télécom car son usage intensif par vos enfants qui tchatchent en réseau avec leurs copains australiens déculpe votre facture téléphonique. Plus personne ne sait que le mot vient de « modulation-démodulation », et d’ailleurs tout le monde s’en fout. Le modem est le seul appareil informatique télécom à fonctionner à peu près correctement : il faut dire qu’il n’a qu’un seul bouton (Marche-Arrêt). Mise à jour : on ne dit plus modem, à cause de François Bayrou, on dit routeur. Mais, grosso modo, c’est la même chose, sauf qu’on est plusieurs sur un routeur à aller en même temps sur internet et que ça ne coûte pas plus cher. Un des grands mystères du web. ...autres mots...

Moteur (de recherche)

Moteur (de recherche) - Logiciel internet qui vous permet de poser des questions idiotes auxquelles il trouve toujours plusieurs milliers de réponses sur le web. La moitié des résultats n’a rien à voir avec la question posée et l’autre moitié pointe sur des pages qui n’existent plus. ...autres mots...

Mutant

 

Mutant - Cadre d’entreprise traditionnelle qui, piqué par le virus du web, se prend tout à coup pour un entrepreneur internet. Il arrache sa cravate, chausse ses Reebok et, l’œil allumé, se met à parler avec des mots bizarres : « Boys ! On va flamber 100 briques dans l’année pour affilier notre portail B2B ! » Ensuite, soit il devient patron de l’activité e-business de sa boîte et il est viré quelques mois plus tard, soit il est viré tout de suite. Voir Barbare. Autres mots... 

Obsolète

 

Obsolète - Quand votre ordinateur devient-il obsolète ? Au moment où vous le sortez de son carton d’emballage. Plus généralement, dans l’économie high-tech, tout est obsolète dès qu’on commence à en parler. Le temps d’en discuter, les produits suivants sont déjà prêts. L’obsolescences, c’est le vieillissement accéléré caractéristique de la high-tech qui refuse de se reposer sur ses lauriers et veut toujours remplacer le produit d’avant. Par définition, votre cerveau est obsolète car il est censé fonctionner encore plus rapidement que l’ordinateur : c’est dire s’il vieillit vite ! Autres mots... 

OGMM

OGMM - Organisme génétiquement modifié par Microsoft. Exemple : l’utilisateur final qui croit acheter un ordinateur pour s’amuser (éventuellement travailler) et qui passe son temps à essayer de débloquer Windows. Autres mots... 

Optimiste

 

Optimiste - Race en voie d’extinction. « Demain on mangera de la merde ! Dit l’optimiste. - Et encore, il n’y en aura pas pour tout le monde ! », répond le pessimiste. Le sida, l’insécurité, la permanence des guerres ethniques ou religieuses, la vision d’une planète qui s’abîme un peu tous les jours, l’accroissement du fossé riches-pauvres, la folie boursière, le terrorisme aveugle : on ne rigole pas tous les jours en ce moment et nos enfants nous regardent avec des reproches dans les yeux. De plus en plus difficile d’appliquer la règle de Gramsci : « le pessimisme de l’intelligence, l’optimisme de la volonté. » Du coup, on devient renfrogné comme la pluie. « la pluie est triste parce qu’elle nous rappelle le temps où nous étions poissons. » (Ramon Gomez De La Serna) Autres mots... 

Palm

 

Palm - Nom d’un petit ordinateur qui a révolutionné l’informatique parce qu’il tenait dans la main (palm en anglais). Crée par une start-up, il a inventé le PC de poche. Puis, l’histoire s’est répétée : tous les autres se sont mis à l’imiter et ont sorti des machines plus performantes, plus communicantes. La start-up s’est fait racheter et la nostalgie n’est plus ce qu’elle était. Autres mots... 

Parité

 

Parité - En informatique, le bit de parité est un dispositif qui garantit que l’information transmise est correcte. En politique ou dans l’entreprise, il s’agit de mettre les hommes et les femmes à égalité. C’est donc plutôt un instrument de discorde. Autres mots... 

Partenaires

 

Partenaires - Sociaux : organisations aux intérêts opposés. Exemple : patrons et syndicats, salariés et actionnaires, cadres et employés, malades et médecins, usagers SNCF et cheminots, parents et enseignants, etc. Plus les intérêts sont divergents, plus les rencontres sont fréquentes. Economiques : l’un des deux cherche à manger l’autre, avec le sourire et jamais avant la fin du repas. Voir Coopétition. Autres mots... 

Pashmina

Pashmina - Tissu en poil de cul de chèvre du Népal qui ressemble à du cachemire mais beaucoup plus cher et plus léger. Par extension, une stratégie d’entreprise pashmina consiste à vendre très cher un produit facile à fabriquer. Une stratégie que les éditeurs de logiciels et les prestataires de services connaissent bien. ...autres mots...

Priorité

 

Priorité - Un objectif devient prioritaire quand on ne sait plus comment l’atteindre. Fixer des priorités à vos collaborateurs leur évite de se poser des questions. La priorité d’un homme politique est de se montrer à la télé. Pour les syndicats, la priorité des salariés s’appelle la RTT. Pour les salariés, les syndicats ne sont plus une priorité. Ne pas confondre avec défi, sauf pour le patron dont la priorité est un défi : faire sourire son actionnaire. Autres mots... 

Professionnel

 

Professionnel - Cadre d’entreprise dont le cerveau, contrairement aux idées reçues, n’est pas celui d’un enfant de quatre ans. Cette conclusion est tirée des résultats statistiques du test suivant (mis au point par un cabinet de consultants), auquel vous pouvez également vous livrer. Etes-vous un bon professionnel ? Question 1 : Comment mettre une girafe dans un réfrigérateur ? Réponse correcte : ouvrez le réfrigérateur, mettez la girafe dedans et fermez la porte. Cette question permet de tester si vous avez une tendance à faire des choses simples de manière compliquée. Question 2 : Comment mettre un éléphant dans un réfrigérateur ? Réponse mauvaise : ouvrez le réfrigérateur, mettez l’éléphant dedans et refermez la porte. Réponse correcte : ouvrez le réfrigérateur, sortez la girafe, mettez l’éléphant à la place et fermez la porte. Cette question teste votre capacité à réfléchir aux conséquences de vos actes. Question 3 : Le Roi Lion tient une conférence d’animaux, à laquelle assistent tous les animaux, sauf un. Lequel ? Réponse : l’éléphant. Il est dans le réfrigérateur, vous vous souvenez ? Ce test vérifie votre mémoire. Question de rattrapage pour ceux qui n’ont pas répondu correctement aux questions précédentes : voici une rivière que vous devez traverser. Mais elle est habituée par des crocodiles. Comment faire ? Réponse correcte : vous traversez à la nage. Pourquoi ? Parce que tous les crocodiles sont à la conférence. Ce dernier test vérifie si vous tirez rapidement leçon de vos erreurs. Résultat du test : 90% des professionnels ont 100% d’échec à ce test. Alors qu’une majorité d’enfants des classes maternelles répond correctement. Autres mots... 

Promesses

 

Promesses - Méfiance ! Les nouvelles technologies en ont trop fait et pas assez tenu. « Les promesses n’engagent que ceux qui les reçoivent. » (Jean-Marie Messier, alias J2M, qui fut il y a très longtemps un homme d’affaires plus ou moins foireuses)

Pub

Pub - Dépense non prioritaire pour une entreprise (mais aussi source de revenus indispensables pour les médias). La preuve : quand ça va mal ou quand on pense que ça va mal aller, on coupe tout de suite les dépenses publicitaires et ça n’a en général aucun impact sur la vente des produits. Mais alors, à quoi ça sert la pub exactement ? Autres mots... 

Puce

 

Puce - Invention du milieu du XXème siècle qui a permis aux fabricants d’électronique de gagner de plus en plus d’argent au fur et à mesure qu’elle rapetissait. Un beau jour, elle sera tellement petite qu’elle n’existera plus. Il s’agira alors d’une puce virtuelle et les fabricants seront infiniment riches. Un ordinateur plein de puces est une machine qui vous donne des démangeaisons. Plus vous vous grattez, plus les constructeurs d’ordinateurs sont contents car, ils le savent, vous allez bientôt vous débarrasser de votre PC pour un nouveau modèle, censé vous rendre moins allergique. Autres mots... 

Réseau privé virtuel (RPV)

 

Réseau privé virtuel (RPV) - Technologie de réseau informatique sécurisé qui permet au salarié d’effectuer des heures supplémentaires chez lui sur son PC comme s’il était à son bureau. Sauf que dans ce cas, il n’a plus droit à la RTT. Les employeurs favorisent le développement des RPV. Rien à voir avec les maisons closes ni le Minitel rose. Autres mots... 

Raccourci (clavier)

 

Raccourci (clavier) - Chemin que vous empruntez en croyant arriver plus vite là où vous avez envie d’aller et qui vous conduit souvent à un endroit inconnu, après un long détour. En informatique, c’est à une impasse qu’aboutit le raccourci clavier : on appelle ainsi toute combinaison de touches sur lesquelles vous avez posé vos doigts par hasard et qui déclenche soudain des opérations bizarres que vous n’avez pas demandées, comme la recherche effrénée de tous les virus existant sur vos fichiers depuis la nuit des temps. Résultat : votre ordinateur est bloqué pendant une demi-journée. Autres mots... 

Serveur

 

Serveur> - Ordinateur qui sert les autres en les reliant. Les réseaux informatiques, en évoluant d’une époque à l’autre ont toujours emprunté leur vocabulaire à un domaine existant. Vocabulaire colonial d’abord, avec l’architecture maître-esclave, où un gros ordinateur donnait ses ordres à de petites terminaux passifs ; vocabulaire de la restauration ensuite, avec le client-serveur, où l’on se pose des questions polies ; vocabulaire libertaire enfin, avec le peer-to-peer, où l’on se parle d’égal à égal comme le font les internautes qui s’échangent des fichiers. A qui la prochaine révolution informatique empruntera-t-elle son vocabulaire ? Autres mots... 

Slash (et antislash)

 

Slash (et antislash) - Deux caractères bizarres, \ et /, du clavier de l’ordinateur, indispensables pour taper les noms des fichiers ou des sites web auxquels vous voulez accéder. En anglais, to slash signifie « taillader ». C’est dire si ces caractères sont dangereux à manipuler. L’ordinateur aime le vocabulaire terroriste. D’ailleurs, quand votre Mac n’est pas content, il affiche une bombe à l’écran. Quand votre disque dur tombe en rideau, on dit qu’il se crashe. Autres mots... 

Souris

 

Souris - Petit bidule à fil et à roulette (ou à infrarouge) relié à l’ordinateur : il lui transmit immédiatement les mouvements involontaires de votre main, ce qui déclenche des opérations irréversibles comme le lancement d’une connexion internet qui n’aboutira jamais, la suppression de fichiers confidentiels ou encore le redémarrage intempestif du système. Objet high-tech le plus caressé par la main de l’homo connecticus, ses formes rondes en font un summum de sensualité. Devenu politiquement célèbre par la grâce de Chirac qui le baptisa « mulot ». Autres mots... 

Suite

 

Suite - Famille de logiciels avec traitement de texte, tableur, etc., ainsi nommée parce qu’elle est comme une truie « suitée » : elle fait beaucoup de petits. En effet, ce type de logiciel a toujours une suite : c’est la nouvelle version qui est annoncée juste au moment où vous installez celle que vous venez d’acheter. Autres mots... 

String

 

String - De plus en plus de femmes se promènent avec une ficelle entre les fesses pour éviter la marque de slip sous le pantalon. Cela doit être très désagréable. En anglais, string, c’est aussi une suite de caractères qu’on tape sur le clavier, par exemple pour effectuer une recherche de mots. La femme qui porte un string a du caractère. Autres mots... 

Stress

 

Stress - Source de créativité et d’ulcères. Tout cadre à responsabilité est stressé. Sinon, il est suspect ou non performant. On ne guérit pas son stress, on le « gère positivement ». Quand le stress diminue, c’est que la retraite approche. Autres mots... 

Surfer

 

Surfer - Essayer désespérément de trouver une info sur internet en naviguant à travers une série de fenêtres web qui se sont ouvertes sur votre écran sans que vous n’ayez jamais rien demandé. La navigation sur le web ressemble à une dérive sans fin. Autres mots... 

Tableur

 

Tableur - Logiciel qui vous oblige à disposer vos chiffres en lignes et en colonnes et y appliqué automatiquement des formules de calculs incompréhensibles qui donnent des résultats faux. Ce qui vous oblige à tout vérifier à la calculette. Autres mots... 

Téléphone portable

 

Téléphone portable - Avec le téléphone sans fil, vous avez désormais un fil à la patte. Plus moyen d’être tranquille nulle part. C’est toujours quand vous avez besoin de passer un coup de fil pour une fois indispensable que la batterie tombe en panne. C’est toujours quand vous êtes aux toilettes que le téléphone sonne. ...autres mots...

Téléwebbing

 

Téléwebbing - Comportement consistant à regarder la télévision en même temps qu’on surfe sur le web. Il paraît qu’un internaute français sur quatre s’adonne à ce passe-temps jubilatoire, ce qui n’est guère rassurant quant à la santé mentale de nos compatriotes. Et combien écoutent la radio en même temps ? Et avec les pieds, ils font quoi au juste ? Bref, il faut à tout prix s’occuper l’esprit et les mains à des attouchements textuels et multimédia pour éviter de trop penser. Surtout, que tout soit fugitif, que rien ne laisse de trace pour que, pendant ce temps, les heures puissent glisser comme sur un petit nuage bleu, prie en secret le téléwebbeur apeuré. Occupez-moi les yeux mais ne me prenez pas la tête. Autres mots... 

Webmestre

 

Webmestre - Jeune homme qui a créé un site web qu’il est censé gérer : en fait, il est le seul à savoir comment ça marche et il est incapable de l’expliquer, car il ne parle qu’avec des mots inconnus du grand public. C’est à lui qu’on peut envoyer un message quand le site fonctionne mal. En général, il vous répond quinze jours après en vous suggérant une série de manipulations d’une complexité telle que vous préférez aller voir ailleurs (sur un autre site). Autres mots... 

Temps

 

Temps - Nouvelle ressource rare de l’économie. Passe désormais, dans la chaîne de la valeur, avant le travail, le capital et l’information. Le temps n’a pas la même valeur selon les usagers. En une seconde, un ordinateur peut traiter 100 000 caractères quand un œil humain se contentera d’en lire cent. Le cerveau humain, malgré tous ses neurones, est donc incapable de digérer la masse d’informations produites par l’économie numérique. C’est ce qui explique le nombre croissant de loupés en politique et en business. Du coup, les laboratoires scientifiques tentent de concevoir une machine bionique qui allierait la richesse du cerveau humain à la vitesse de l’ordinateur. Ainsi, on fera plus d’erreurs plus vite. La seule vraie richesse aujourd’hui serait d’avoir le temps, y compris de se retourner. Comme si on en avait le temps ! « Le temps est le sens de la vie. » (Paul Claudel) Autres mots... 

lundi 9 mars 2009

Amazon

Amazon - Entreprise née en 19XX de toutes pièces sur internet qui croyait pouvoir vendre en ligne deux fois plus de livres que les libraires classiques, sans avoir de stocks à gérer. Erreur ! Les libraires se sont défendus, Amazon a quand même été obligée d'ouvrir des entrepôts et du coup, ses perspectives de marges ont fondu. C'est pourquoi l'expression " se faire amazoner " qui signifiait au départ " se faire doubler sur internet " a finalement pris le sens de " se faire pigeonner par internet. " Amazon est régulièrement la cible des humoristes, comme dans ce dessin sur le web où l'on voit Jeff Bezos, le patron américain, et ses deux proches collaborateurs, tous les trois riant jaune à pleine dents (Jeff Bezos est réputé s'esclaffer bruyamment tout le temps, ce qui lui évite d'avoir à réfléchir) ; dans une bulle, le premier pense " Si j'arrête de rire, les banques me lâchent " et, dans une autre bulle, les deux autres se disent : " Si on arrête de rire, il nous vire "....autres mots...

Zapping

Zapping - Plutôt que de discourir une fois de plus sur le zapping-zappeur-zappé, fléau du monde moderne, et en guise de conclusion, puisque ce sera, c'est décidé, le dernier mot de mon dictionnaire, je vous ai écrit une petite chanson, un techno-rap évidemment, en freeware à condition de dire que c'est le song à Lucien. Vous pourrez alors le napsteriser et le compléter. La partition de musique est à votre convenance, sur deux ou trois notes maximum. Le rythme est régulier, sur trois temps en contre temps, pour emmerder les musiciens. La phrase de base est en alexandrin, appuyé par un doubleton du plus bel effet. La chanson s'appelle : - Erreur 404 - Dès l'aub', j'me dop' à la radio, nouveau, tout beau. Tout faux. - Dans l'métro, je sors mon wap, je rame à Bourso. Bobo. - Au bureau, je chatt', merveille, mais j'm'emmêle les mails. Mireille. - A la cafét, pas d'amphét, j'cal' sur internet. Pas net. - Alors, râleur, j'repars dar'-dare à mon écran. A cran. - Je hache H-T-T-P, j'déroul' mes U-R-L. Colère. - Pause, Echap, je surfe à donf sur les sit' de gonz. En bronze. - J'divague hyperrelax dans le divin DivX. XX. - L'metamoteur s'emballe, embrouill' ses fils de news. Ca m'rouille. - Hypno, gogol devant les hits de mon google. Pas cool. - J'ai pété mon G-P-S, j'fum' l'U-M-T-S. Détresse. - Je frapp' sur le clavier, j'essaim' mes S-M-S. OS.- Sur les dix pt'it' touch', on touss' tous pour nos Bluetooth. Pas touche. - Je zipp mes fil', je jazz' mes meg, j'suis overflow. A l'eau. - (Refrain) - Je rapp', je zapp', je wapp', tu vois, en v'la d'l'info. En vrac. - Tu sais Mireille, j'sais plus quoi fair'. Sur Planèt' Terre. Erreur 404, l'âm' que vous pensiez trouver - N'existe plus ici ou bien s'est déplacée (bis).Autres mots... 

Yoyo

Yoyo - Surnom de ma cousine Jocelyne, que j'aimais beaucoup. - Egalement : mouvement incontrôlable des indices boursiers de la net économie, provoqué par les changements d'avis permanents des grands analystes ; alors que le yoyo des enfants monte presque autant qu'il descend et que çà les fait rire, les indices des grands, eux ne font que descendre et çà les fait pleurer. " Le monde s'étire, s'allonge et se retire comme un accordéon qu'une main sadique tourmente " disait Blaise Cendrars. Cette phrase qui pourrait avoir une connotation sexuelle pour les esprits mal tournés s'applique parfaitement à la bourse.Autres mots... 

Wintel

Wintel - Néologisme universel formé à partir de Windows et de Intel. Les techniques de traitement de l'information convergent lentement mais sûrement vers un monde Wintel, où toute forme d'appareil électronique fonctionnera avec un processeur Intel et un logiciel Windows, de votre montre à la machine à café, en passant par le téléphone et la télévision. Si votre frigo ne marche plus, alors, il vous faudra ouvrir la porte, la fermer, l'ouvrir, la fermer…Et, à nouveau, vous attraperez un rhume.Autres mots... 

Windows

Windows - Fenêtres en anglais. Mais aussi : système d'exploitation (logiciel de base) de l'ordinateur, créé par Microsoft et avec lequel on attrape des rhumes à force d'ouvrir et de fermer les fenêtres. Voir Démarrer. - L'une des blagues les plus connues sur Windows : " Quelle est la différence entre la théorie, la pratique et Windows ? - La théorie, c'est quand on sait tout, mais que rien de fonctionne. -La pratique, c'est quand tout fonctionne, mais qu'on ne sait pas pourquoi. -Avec Windows rien ne marche et on ne sait pas pourquoi. "Autres mots... 

Win-win

Win-win - De to win, gagner. Dans le business, un accord " Gagnant-gagnant " est soi-disant une bonne affaire. Méfiez-vous ! Dans une bonne affaire, dit le proverbe américain, il y a toujours un pigeon : si vous ne savez pas qui c'est, c'est que c'est vous. Si on vous dit win-win, répondez plutôt par run-run (de to run, courir) qu'on pourrait traduire par : " Fume, c'est du belge ! "Autres mots... 

Webcam

Webcam - Petite caméra connectée à votre ordinateur branché sur internet et qui vous permet de tourner des films rigolos pendant les heures de bureau et de les envoyer à vos collègues. Ils peuvent ainsi vous voir vous curer le nez pendant dix minutes tout en fixant votre écran d'un air hébété. L'image est toute petite et saccadée, les tailles de fichier saturent le réseau, mais qu'est-ce qu'on se marre ! Utilisée également sur le web pour démocratiser la pornographie.Autres mots... 

Web

Web - Abrégé de world wide web. Littéralement : toile d'araignée mondiale. Ainsi nommé parce que l'organisation de la connexion entre ses différents ordinateurs est aussi simple que celle d'une toile d'araignée et qu'elle attrape n'importe quel gugusse dans ses fils. - Le web, c'est la partie graphique et multimédia d'internet, ce qui explique son succès dans le piratage MP3 et la consultation des sites pornographiques. Pendant ce temps, il grandit tous les jours : il stocke déjà xxxx pages et il s'en enrichit tous les jours de XXX. - Par définition, un site web a toujours une adresse absolument impossible à retenir et à taper sur un clavier normal, notamment à cause de la répétition de ces foutus " anti-slashs " (\) qui ont été mis là uniquement pour faire faire un peu de gymnastique aux doigts arthritiques. - Heureusement, de temps en temps, les internautes posent des bonnes questions, comme celle-ci, recensées par le site infoclic.fr : " Où trouver l'adresse du site http://www.sncf.com? ". - Commentaire : Avec le recul, passés les effets de mode et calmées les tempêtes boursières, il est temps de se poser la seule question qui compte : le web a-t-il changé le monde ? Hélas, la réponse est non. Hélas, car on aurait bien aimé : c'était sympa de se dire que tous ces vieux croûtons qui pontifiaient à longueur de rapport annuel allaient se faire ramasser une bonne fois pour toutes. Les barbares avaient débarqué et ils allaient tout renverser sur leur passage : les hiérarchies et les copinages, les structures figées et les sectarismes. On misait sur internet (sur le web en fait) comme sur un élixir de jouvence qui allait nous rafraîchir les idées et les habitudes. Et voilà ! On voulait la lune, elle nous a fait un pet foireux. Pschitt ! La baudruche s'est dégonflée, l'argent a repris le pouvoir, les business plan ont arrêté de rire, les technologies se sont remises en ordre de bataille (les gros devant, les petits derrière). Le web est devenu payant, marchand, affilié, taggé par la pub pire qu'une Formule 1. Il a fini par nous emmerder et, nous, on est parti rêver ailleurs. Mais internet n'est pas mort, il n'est pas seulement un outil, il est une énergie nouvelle, à côté de la vapeur ou de l'électricité, et avec lui, tout est possible et surtout : apprendre et comprendre. On a peut-être fini de rêver, on n'a pas fini de s'étonner. Ah, que c'est beau d'y croire !Autres mots... 

Wap

Wap - Wireless application protocol ou protocole d'applications sans fil. Vous êtes content ? - En fait : protocole de communication sans fil et sans issue. Appartient déjà au cimetière des fausses bonnes idées de la techno, au il sera bientôt rejoint par l'UMTS. Mais on va quand même vous en parler parce que son histoire est édifiante. - Commentaire : Quiconque s'est amusé avec son téléphone portable dernier cri à surfer sur des portails wap doux wap comprend vite pourquoi c'est si rock and roll : sur un tout petit écran qui affiche dix caractères par ligne, on passe son temps à cliquer d'un mot à l'autre, sans savoir où on va ni comment on revient d'où on est parti. - Finalement, au bout de vingt minutes d'errance, on obtient par hasard une info qu'on n'avait pas demandée et qu'on aurait eue en dix secondes au téléphone. Pas moyen non plus de se déconnecter du portail: pour avoir une chance de s'en aller, il faut appuyer 20 fois au hasard sur les boutons Sortie et Retour. Et, pendant ce temps, le compteur tourne. Fabuleux, non ! - Ceci dit, soyons sévères mais justes, j'ai découvert une utilisation intéressante du wap : on peut jouer au Pendu. Si, si, je vous le jure ! Ainsi, moi, j'avais la combinaison _ _ N A _S E et je me dis : j'ai gagné, c'est forcément SYNAPSE, à moi le gros lot ! Pas de pot, c'était PUNAISE ! Et qui me dit qu'il n'a pas triché, ce portail à la mords-moi-le-jeu? - Un autre usage passionnant, c'est d'aller sur internet avec un PC pour y lire les messages de votre portable : fallait y penser, non ? C'est un peu compliqué, faut s'abonner, rentrer un mot de passe correspondant aux 4 derniers numéros de votre contrat, prononcer quelques formules magiques mais on y arrive. - Une autre fois, je vais sur un nouveau portail, le téléphone mouline pendant des heures, " envoi en cours " puis " calcul en cours " (mon Dieu, mais qu'est-ce qu'il peut bien calculer ?) et pour finir, il m'affiche : " Gloups ! Erreur 404, http machin pas trouvé, bien le bonjour ". Je me suis dit : OK, on est en terrain connu, le wap, c'est comme internet, en plus lent et en moins fiable. Un truc aussi compliqué, qui coûte aussi cher et qui sert à rien à ce point, franchement, fallait l'inventer ! Allez, vive la technologie ! D'ailleurs, je ne sais pas pourquoi je vous en parle : le wap, c'est fini ! Ouf !Autres mots... 

Visibilité

Visibilité - Toujours réduite quand on parle de l'avenir de son entreprise ou de l'économie. - L'expression cache en réalité un mélange de candeur et d'impuissance. Le patron qui déclare " Nous assistons à une forte réduction de la visibilité à moyen terme sur notre marché" n'ose pas avouer : " On a trébuché ce trimestre et, en plus, on n'a aucune idée de ce qui va se passer d'ici à la fin de l'année. " - Commentaire : l'avenir est bouché et les gens sont myopes : on n'a pas fini d'être surpris !Autres mots... 

Virus

Virus - Animal : spongiforme ou aphteux. - Informatique : toute pièce jointe à un e-mail. - Commentaire : La situation est grave : l'épizootie virtuelle nous guette, les bits sont pleins de kystes, la RAM rame, le Bios se désosse, l'écran est à crans. - Il faut donc apprendre aux nouvelles générations à vivre dans la planète virus et leur enseigner les dix commandements de survie numérique. - 1. De mot de passe, tous les jours changeras (et si ne t'en souviens pas, l'ordinateur à la casse, jetteras). - 2. Tes e-mails, tous les matins, javelliseras. - 3. Ton disque dur, tous les soirs, désinfecteras. - 4. Ton site la nuit (c'est beau un site la nuit), protégeras, par des leurres envoués dans l'espace virtuel pour tromper les roquettes de hackers. - 5. Régulièrement, ton transit digital, crypteras et décrypteras. - 6. De dos face à ta webcam, toujours te filmeras. - 7. Tes fichiers, hebdomadairement, à la main recopieras. - 8. Les pièces jointes, en faisant une prière, ouvriras. - 9. Par e-mail, toujours pour ton patron, passer te feras. - 10. La hot line, sur dix téléphones en même temps, appelleras.Autres mots... 

Virtuel

Virtuel - Merveilleux adjectif qui désigne tout ce qu'on ne comprend pas. Le monde virtuel, c'est celui des technoïdes et des schizophrènes de la digitalité. On a longtemps opposé le monde réel, celui des entrepôts, au monde virtuel, celui des sites internet. Quand les sites ont commencé à perdre de l'argent, leurs problèmes sont devenus réels et leur avenir virtuel. - Cette idée de deux mondes, exploitée par des films comme Matrix ou Passé Virtuel, est alléchante mais, je suis en mesure de vous le révéler aujourd'hui : elle ne correspond pas du tout à la réalité ! En fait, il y a trois mondes réels qui parfois se mêlent: celui de l'argent, celui du pouvoir et celui du sexe. Et cette vérité-là, elle est de tous les temps. - Néanmoins, comme le mot est joli, on peut essayer de continuer à l'utiliser. Quand vous ne comprenez rien à ce qu'on vous raconte, dites par exemple : " Ce truc-là, c'est complètement virtuel ! " et votre interlocuteur sera sans doute mal à l'aise.Autres mots... 

Vérité

Vérité - Concept encombrant. Mis à mal successivement par la religion, la psychanalyse puis les médias. Dans le business, la vérité, c'est les chiffres. D'où la terrible interrogation de Ernest Renan : " Qui sait si la vérité n'est pas triste ? " - En économie, comme en technologie, une vérité chasse l'autre.Autres mots... 

Valeur d'usage

Valeur d'usage - Quand on ne sait pas comment valoriser un bien, un service, une idée parce que son concept est vraiment trop tordu et que les banquiers veulent quand même savoir combien çà coûte et combien çà rapporte (ils ont des prétentions vraiment incroyables, ces banquiers !), alors on parle de " valeur d'usage ". Si quelqu'un vous sort ce lapin, pensez à la vieille histoire du vendeur d'automobile : " Vous allez voir, avec cette voiture, Paris-Orléans, vous le faites en 45 minutes ! " Le problème, c'est que vous ne connaissez personne à Orléans et que vous n'avez pas du tout envie d'y aller.Autres mots... 

Utilisateur final

Utilisateur final - Personne normalement constituée, quoi qu'en disent les informaticiens. En bout de chaîne informatique, l'utilisateur final s'énerve devant son écran bloqué et attend depuis deux jours une intervention de la hot-line. C'est un peu comme l'usager de la SNCF face à l'affichage des horaires de trains.Autres mots... 

UMTS

UMTS - Universal Mobile Telecommunication System. On peut traduire par : " Flop universel du siècle. " - Cette norme fameuse devait vous permettre de ne plus ramer quand vous essayez de vous connecter sur internet via votre téléphone mobile, ce qui est quand même une drôle d'idée, avouez-le ! Le problème pour les opérateurs, c'est qu'ils doivent dépenser des milliards pour acheter les fréquences et pour installer les infrastructures. En plus, la technique en question a des ratés, on n'est pas sûr du tout qu'elle fonctionne ! Et, attendez, ce n'est pas tout, vous allez rigoler, on ne sait pas très bien ce que les gens vont faire avec ce téléphone haut débit : personne, apparemment, ne s'est pas posé la question de savoir s'ils en avaient besoin. Drôle, non ?... Non, ce n'est pas drôle parce qu'on dépense des milliards dans ces conneries, alors qu'on aurait peut-être pu mieux les utiliser !Autres mots... 

Travail

Travail - Dans le monde moderne de la techno-éco, on ne travaille plus, c'est mal vu, on est plutôt payé pour apprendre à apprendre. Les sociologues, qui ne veulent jamais être en retard d'un concept (ce serait la négation de leur existence) estiment qu'il n'y a plus de différence entre être au travail et être en formation. Comme les technologies changent tout le temps, on est effectivement obligé de passer en permanence d'une version à une autre. Mais, plus généralement, nous avons changé de relations au travail. Ainsi, n'essayez surtout pas d'embaucher des jeunes diplômés en leur vantant l'organigramme de votre société, en leur parlant de hiérarchie, de carrière et d'adhésion à un projet d'entreprise. Si vous le faites, quelle erreur ! Voici en revanche comment agir (toutes les expressions suivantes sont tirées d'un manuel de sociologie): " Il faut leur expliquer en souriant que votre entreprise est un environnement complexe et flexible dans lequel chacun peut faire valoir son implication et s'exprimer selon un mode initiative-réaction qui vise avant tout une cohésion du corps social à travers un fonctionnement en réseau d'influences. Votre credo, ce fameux mix de savoir-faire et de savoir-être, leur garantit que chez vous la flexibilité est contrebalancée par la richesse de la polyvalence au poste de travail et qu'elle n'est jamais mise en œuvre au détriment du relationnel. Dites-leur que même s'ils sont polytechniciens, Harvard, et tutti quanti, ce n'est pas grave, ce qui compte avant tout, c'est leur extraordinaire personnalité. Certes, pour eux, la charge de travail psychique sera forte, certes on passe peut-être d'une obligation de moyens à une obligation de résultats, mais ce n'est pas pour autant qu'on ne les aime pas. On a bien compris qu'ils étaient à la recherche à la fois de sens et d'argent et c'est normal. " Fin du discours des sociologues. - Pas de doute, si on leur parle comme cela, les jeunes comprennent tout de suite et signent enthousiastes. Ensuite, ce que vous pouvez en faire une fois qu'ils sont chez vous, alors çà, c'est un autre problème!Autres mots... 

Toile

Toile - Nom familier du world wide web (littéralement : toile d'araignée mondiale). L'expression " on se fait une toile ? " qui voulait dire auparavant " on va au cinoche ? " signifie aujourd'hui pour les hackers " quel est le putain de site qu'on va pirater aujourd'hui ? ".Autres mots... 

Télévision

Télévision - Dommage! C'était une belle idée. Aujourd'hui, elle rend les téléspectateurs passifs devant la bêtise. Demain, quand elle sera interactive, ils pourront participer à la bêtise. On a vu ce que çà donnait avec internet.Autres mots... 

Téléchargement

Téléchargement - Download en anglais. Tout ce qu'on peut récupérer en se connectant sur internet : des logiciels, de la musique, des photos, des vidéos. Le monde moderne n'est plus que du téléchargementAutres mots... 

Télé réalité

Télé réalité - Si on est obligé de spécifier qu'une émission est réelle, ça prouve à quel point les autres sont irréelles.Autres mots... 

télé poubelle

Télé poubelle - Emission que tout le monde regarde au lieu de faire le tri sélectif des ordures. - Exemple : Loft Story. - En high tech, dire : " La convergence n'aboutira qu'à de l'internet poubelle. "Autres mots... 

Technologies

Technologies - Toujours plurielles, jamais basses ni anciennes. - Est technologique tout ce qui utilise l'ordinateur, s'appuie sur un jargon incompréhensible, ne fournit pas le résultat escompté et se retrouve dans les médias à longueur de colonne. - Exemples : les raves parties, les clones, les décisions du conseil constitutionnel, etc. - Les linguistes distingués déplorent l'abus par les médias de l'usage de ce mot (littéralement : discours sur la technique) à la place de techniques. Ils ont tort, pour deux raisons. D'abord si l'on disait " les hautes techniques ", cela ferait rigoler tout le monde. Ensuite, dans un monde dirigé par la communication, l'objet n'existe pas sans son discours (voir Peter Drucker). Exemple : si personne ne parlait des linguistes, ils n'existeraient pas. - Et, surtout, la technologie, çà ne marche pas dans le même sens que la science ; comme dit Michel Serres : " La science, c'est ce que le père apprend à son fils ; la technologie, c'est ce que le fils apprend à son père. " Et çà, c'est vraiment embêtant : à qui appartiendra le futur ?Autres mots... 

Tautologie

Tautologie - Très à la mode en communication et en littérature: une sorte d'apologie du truisme. Quand vous répétez plusieurs fois la même chose, soit vous êtes bègue ou obstiné, soit vous aimez la tautologie. " Un sou est un sou ", " les affaires sont les affaires " sont des exemples célèbres de cet effet de répétition qui tente de donner du sens à une banalité. Ce vice logique est couramment employé dans la high tech quand elle ne sait plus quoi dire, ce qui lui arrive souvent. Par exemple, dans cette annonce de recrutement: " Vous avez toute votre place dans notre société ". Effectivement, pour embaucher quelqu'un, il vaut mieux lui dire qu'on a besoin de lui. Ou encore dans cette pub pour un logiciel: " Pas la peine de parler de notre logiciel. " Mais on en va en parler quand même, n'est-ce pas ? On essaye aussi de masquer la réalité avec d'autres mots : mon ordinateur est un serveur, s'il vous plaît, mon matériel une plateforme, mon site un portail évidemment, mon logiciel une suite (il y a toujours une suite dans un logiciel, c'est la version d'après, celle qui est annoncée quand vous installez la vôtre). Roland Barthe, cet auteur célèbre que personne n'a lu, affirmait que la tautologie est une sorte de refus de penser, quelque chose comme l'antichambre d'un poujadisme récurrent. Pour Jean-Claude Bologne*, en outre, elle s'expose d'elle-même à un retour de bâton : à tautologue, tautologue et demi. Si noir c'est noir, alors blanc c'est blanc. Moyennant quoi, on n'arrivera jamais à se mettre d'accord. La tautologie n'est que la tautologie : une impasse. Pas question d'en faire un totem. Le problème, c'est que quelques grands écrivains lui ont donné ses lettres de noblesse : le " parce que c'était lui, parce que c'était moi " de Montaigne parlant de son amitié avec La Boétie nous a toujours ébahi et fut souvent imité, n'est-ce-pas ? Et que dire de Mitterrand, impérial avec son " laisser le temps au temps " emprunté à Cervantès. On crut donc, avec de telles références, qu'on pouvait s'en donner à cœur joie. Le résultat est triste comme la chair, hélas : la pensée unique et le politiquement correct qui sous-tendent désormais toute communication sont les avatars de la tautologie reine. Appliqué à la pub, cela donnerait un message du genre : " Achetez mon produit, pas celui de mon concurrent Bidule ! " Pourquoi ? " Parce que lui c'est lui et moi, c'est moi ! " Convaincant, non ? - * " Les allusions littéraires ", Larousse. - Autres mots... 

Synergie

Synergie - Dans les entreprises, synonyme d'abord de " réduction des coûts " puis de " licenciements ". - Exemple : " Nous allons développer les synergies entre nos filiales " signifie en fait " Nous allons supprimer des effectifs dans tous les services redondants ". - En politique, précède de peu la rupture. - Commentaire : quel joli mot pourtant que synergie ! Littéralement : coopération. Je coopère, tu coopères, tout le monde entre en synergie et l'entreprise ne s'en porte que mieux ! Belle théorie n'est-ce-pas ? Dans la réalité, c'est terrible de voir comment ce mot a été dévoyé par les gestionnaires et les financiers qui en ont fait le porte-flambeau de toutes leurs opérations de restriction budgétaire. Plus la synergie est forte, plus les licenciements sont nombreux. Dès que vous entendez parler de synergie, allez vite, de vous-même, voir ailleurs s'il fait beau. Sinon, vous irez quand même, mais forcé et il pleuvra peut-être ce jour-là.Autres mots... 

Superwoman

Superwoman - L'impossible trinité (amante, mère, travailleuse) ; cause principale des divorces chez les urbains (à la campagne, on n'est pas fou, chacun sa place). - La première femme d'un PDG ou d'un chef d'état est toujours une superwoman. La deuxième, beaucoup plus jeune, un ancien mannequin.Autres mots... 

Système d'exploitation

Système d'exploitation - Hier : capitalisme ou exploitation de l'homme par le capital. - Aujourd'hui : Windows, logiciel de base de l'ordinateur, ou exploitation de la machine par l'homme et de l'homme par Microsoft.Autres mots... 

Stratégie

Stratégie - Elle n'est jamais perdante, mais elle peut connaître des aléas dus à un retournement, toujours imprévisible, de la conjoncture. Aujourd'hui, tout est stratégique, même la tactique. Par exemple, à une époque, Jacques Chirac a cru qu'acheter des billets d'avion en liquide était un bon moyen d'utiliser son bas de laine. Erreur stratégique ! C'est devenu une affaire d'Etat. En business, la stratégie permet d'habiller tous les coups tordus. - Chez les grands hommes, un objectif stratégique cache souvent un complexe d'infériorité intellectuel ou un manque d'amour de la part de sa maman. - Commentaire : Le capitalisme (ou encore la guerre, la révolution, l'amour, l'Olympique de Marseille), c'est simple comme Tapie : " Quand çà marche, c'est grâce à moi ; quand çà ne marche pas, c'est à cause de toi. " Un coup je t'embauche, t'es beau, un coup je t'embrouille, t'es nouille. - La stratégie des grands groupes ressemble à un régime alimentaire: d'abord ils engraissent en licenciant leurs produits puis, quand la conjoncture disjoncte, ils dégraissent en licenciant leur personnel. Un régime à courte vue qui ne résout pas les problèmes de fond. " Il est difficile à un poisson de voir son propre aquarium " disait André Malraux, pour rester poli. Le proverbe berbère, lui, est beaucoup plus direct: " Quand la neige fondra, la merde apparaîtra ". - Depuis Lao-Tseu et Clausewitz, on aurait pu pensé que la stratégie - militaire ou économique c'est pareil - avait fait des progrès. Hélas, il faut se rendre à l'évidence : aujourd'hui, plus l'objectif est rustique, plus il est populaire. L'idée ? Etre plus gros que le voisin ! Fallait quand même y penser ! C'est simple : chacun veut être numéro un mondial sur un créneau porteur (on dit " non cyclique ") et rapporteur de grosses marges (on dit " créateur de valeur "). La grenouille aspire au bœuf, le bœuf au dinosaure et le dinosaure croit que la comète ne tombera pas sur lui mais sur les petits copains d'à côté. Donc je vends un peu, j'achète beaucoup, je m'endette mais c'est pas grave, je grossis jusqu'à ce que je puisse enfin déclarer aux analystes ébahis : ça y est, je suis numéro un ! Si, en plus, je peux annoncer un bon plan de licenciements (pardon, de synergies), ça fera monter la bourse. - Au passage, méfiez-vous des créneaux trop petits car, comme dit le proverbe : " Quand on travaille dans une niche, il ne faut pas s'étonner d'être traité comme des chiens. " - Enfler, voilà donc la règle de nos stratèges modernes. Empiler les chiffres d'affaires, les clients, les pays. Rafler les catalogues, les technologies, les savoir-faire. Peu importe qu'il n'y ait aucune vision derrière tout çà, l'important c'est la masse. C'est l'effet sumo. Comme je suis plus gros que toi, je te pousse en-dehors du jeu avec mon gros ventre. Je suis forcément le meilleur puisque je suis numéro un. Je ne sais pas qui je suis mais quelle importance puisque je suis numéro un. Je n'ai rien à dire mais j'ai tous les droits de le dire puisque je suis numéro un. Je ne sais rien de la vie, de l'histoire, des hommes et de leurs cultures mais je m'en fous, je suis... - Feraient mieux de relire Lao-Tseu, tous ces bouddhas de pacotille : " Celui qui a inventé le bateau a aussi inventé le naufrage. " - Voir J2M.Autres mots... 

Start up

Start up - Soufflé au fromage raté dans les pays qui n'ont pas de fromage et qui voulaient une part du gâteau. - La start up, c'est l'entreprise qui se crée sur une idée qu'elle croît originale mais c'est rarement le cas. A la grande époque de la folie internet, il y a eu ainsi plein de start up qui ont eu la même idée au même moment. Et, en plus, l'idée en question n'intéressait personne. - Les start up cherchaient à devenir des grown up (littéralement : aurait pu croître, si les poules avaient des dents) mais ont fini en général en start down (littéralement : tu démarres comme tu veux, mais de toute façons tu te casses la gueule). - On peut les regretter, ces start up, car elles ont quand même sacrément remué l'économie de papa et il en restera bien quelque chose. Des adeptes de Jean Giono en quelque sorte : " Tu veux de la place au soleil : alors fais du soleil au lieu de chercher à faire de la place. " - Moi, je les aimais bien, tous ces petits gars au regard clair qui avaient autant d'idées dans leur tête que de fautes d'orthographe dans leurs dossiers. Ils vont me manquer.Autres mots... 

SSII

SSII - Société de service et d'ingénierie informatique. Ne se prononce pas : S-S- hi hi ! ce qui pourrait être mal interprété mais, à l'américaine, S-S-2-I. - Equivalent, dans l'informatique, du service après-vente Darty, sauf que c'est pas Darty, c'est pire. - Les entreprises qui ont acheté des ordinateurs et des programmes ont besoin à tout moment des SSII pour réparer les bugs des fabricants. Celles-ci débarquent alors dans l'entreprise, modifient tout et malheureusement, commettent aussi des erreurs dans leurs réparations; Dans ce cas, il n'y a plus qu'une seule solution : appeler le Nettoyeur. Son nom est SAP, fournisseur universel qui remplace à lui seul toutes les solutions des SSII, à condition de changer tous vos matériels et logiciels. - Mais il y a aussi des bugs chez SAP. L'entreprise utilisatrice appelle alors une SSII spécialisée, très chère, qui répare du SAP… C'est ainsi qu'augmentent chaque année les budgets informatiques des entreprises, les bénéfices de SAP et des SSII et la grogne des utilisateurs finals.Autres mots... 

Spam

Spam - Mot d'origine anglo-saxonne qui ne veut rien dire, même en anglais. Peut-être quelque chose comme : plouf ! Ou bien : splash! Il évoque le bourrage des boîtes à lettres électroniques. Avant, on se pâmait devant un e-mail tellement c'était beau et rare; aujourd'hui votre e-mail est spammé, inondé de prospectus comme une vraie boîte à lettres du monde réel, et on y perd son âme. Et ça rame, ma pauvre dame. - Voir : Marketing permissif.Autres mots... 

Solutions

Solutions - Une entreprise ne fabrique plus de produits et ne vend plus de services : elle propose des solutions. On ne vous offre plus un logiciel de gestion mais une solution qui va planifier vos ressources. Un matériel réseau est une plateforme, un ordinateur un serveur, un site web un portail, un ensemble de logiciels une suite bureautique, etc. Un garagiste ne répare plus votre voiture pourrie : il vous propose une autre solution (une voiture d'une autre marque). Un opérateur GSM ne résilie jamais votre forfait parce qu'il a toujours une autre solution à vous proposer à laquelle nous finissez par souscrire de guerre lasse après avoir perdu une heure au téléphone à essayer de lui expliquer votre cas et que cette heure vous a fait dépasser votre forfait. Bientôt Mac Donald ne fabriquera plus de hamburgers mais vous proposera… des solutions alimentaires, mon cher Watson ! L'économie moderne n'est plus un système d'échanges, c'est la solution finale à tous vos problèmes.Autres mots... 

Sexe

Sexe - Avant, dans les années 70, le sexe, c'était super : il y avait la pilule et la liberté ; puis, dans les années 80, il dut se faire " safe " à cause du sida ; pour s'en sortir, il devint cyber, lié à internet. Au début du 21e siècle, c'est bizarre, on n'en parle plus parce que les gens n'ont pas le temps : ils sont vissés sur les sites de cul. Ah, si, on en parle encore dans quelques livres féminins totalement incompréhensibles pour les hommes. - Faux ami : en anglais, " to have sex " ne veut pas dire " avoir un sexe ".Autres mots...