jeudi 12 mars 2009

Optimiste

 

Optimiste - Race en voie d’extinction. « Demain on mangera de la merde ! Dit l’optimiste. - Et encore, il n’y en aura pas pour tout le monde ! », répond le pessimiste. Le sida, l’insécurité, la permanence des guerres ethniques ou religieuses, la vision d’une planète qui s’abîme un peu tous les jours, l’accroissement du fossé riches-pauvres, la folie boursière, le terrorisme aveugle : on ne rigole pas tous les jours en ce moment et nos enfants nous regardent avec des reproches dans les yeux. De plus en plus difficile d’appliquer la règle de Gramsci : « le pessimisme de l’intelligence, l’optimisme de la volonté. » Du coup, on devient renfrogné comme la pluie. « la pluie est triste parce qu’elle nous rappelle le temps où nous étions poissons. » (Ramon Gomez De La Serna) Autres mots... 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire