(Rafraichissez la page pour une nouvelle citation)

mardi 6 octobre 2009

Le job qui monte: CPO, Chief Performance Officer

source image
Dans le cercle des spécialistes des systèmes d'information, on parlait depuis un moment d'une autre appellation pour CIO (à l'origine: Chief Information Officer, en français DSI, Directeur des systèmes d'information) qui pourrait désormais signifier: Chief Innovation Officer.
Oui mais voilà: à peine la nouvelle fonction commence-telle à apparaître sur quelques cartes de visites que déjà on ne parle plus que d'une autre : CPO, le Chief Performance Officer. Celle-ci est pourtant connue depuis plusieurs années sans avoir vraiment décollé mais c'est sans doute la crise qui la remet au goût du jour: voir CPO. Et aussi bien sûr Obama qui a créé la fonction CPO dans son gouvernement, bonne chance!

Dans tous les cas, il s'agit bien de la performance globale (de l'entreprise ou de l'organisation), avec et grâce au système d'information, certes, mais transversale et pas seulement informatique: business, sociale, environnementale, citoyenne.
Ce thème de la performance de l'entreprise est souvent cité par le Cigref (Club informatiqe des grandes entreprieses françaises) qui l'a rappellé récemment à son colloque sur les usages et à son assemblée générale.
A quand la création d'un Club des CPO?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire