(Rafraichissez la page pour une nouvelle citation)

dimanche 13 décembre 2009

Garmin-/Asus nuviphone G60: un drôle de terminal


On ne sait pas très bien ce que c'est, ce qui fait son charme, selon les uns, son problème, selon les autres. Ce Garmin-/Asus nuviphone G60 a la taille moyenne d'un hybride smartphone-PDA (personal digital assistant)-PND (personal navigation device), un bel écran tactile, un menu simple et, vu l'origine Garmin, on comprend tout de suite qu'il est orienté GPS.
Mais l'autonomie n'est pas convaincante et, surtout, oser une interface et un système d'exploitation propriétaire, aujourd'hui, c'est gonflé! On aurait préféré par exemple une base Android qui l'aurait ouvert au marché. Là, c'est fermé et bien fermé, avec une navigation simple et efficace, sans plus et sans charme. Rien à dire sur le GPS, simple, sans chichis, avec un mode piéton qui séduira les randonneurs (à condition d'y intégrer les cartes qui vont avec). Par contre, pour toutes les fonctions d'un smartphone (email, contacts, calendrier, internet, photo), il n'est pas particulièrement convaincant. Difficile en l'état d'imaginer le public qu'il pourrait séduire, surtout avec un prix qui n'est pas compétitif. D'accord, c'est dur de lutter contre l'iPhone dont on dit qu'il fournit à lui tout seul 50% du trafic de l'internet mobile mais si on veut s'y attaquer peut-être faudrait-il oser le faire avec des fonctions plus en rupture.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire