(Rafraichissez la page pour une nouvelle citation)

jeudi 1 avril 2010

Les médias sauvés par les mauvaises pub du web

En vl'a des news, en vl'a!
Une étude McKinsey " A glimmer hope for newspapers" (gratuit sur inscription) nous dit qu'au Royaume-Uni, la consommation de news a augmenté de 20% en trois ans, qu'elle prend en moyenne 72 minutes par jour et que ça vient essentiellement des moins de 35 ans.
Ces ogres d'actu la dévorent d'abord à la télé et sur internet. Mais tous âges confondus, internet est encore à la 3e place, derrière les quotidiens papier.
La conclusion de McKinsey est étonnante: au lieu de dire que ce n'est que partie remise et que l'année prochaine, le web aura définitivement bouffé les médias, non, McKinsey dit que les médias ont une carte à jouer! Pourquoi? Parce que les consommateurs continuent à accorder leur confiance en priorité aux quotidiens papier. Il y en a même 66% qui trouvent que la pub des quotidiens est informative , contre 44% pour la télé et 12% seulement pour le web.
En fait, les mauvaises langues concluront simplement que les pubeux du web sont vraiment très mauvais!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire