(Rafraichissez la page pour une nouvelle citation)

lundi 4 avril 2011

La tarte à la crème du e-management

La question est: une appétence pour l'utilisation des TIC (technologies de l'information et de la communication) fait-elle de vous un bon "e-manager". Jean-Michel Rolland, enseignant - chercheur et responsable du département « Human Management Business Innovation » à l’ISEN Toulon , aurait tendance à dire oui mais moi je ne suis pas d'accord! Par contre, il aimerait bien qu'on en parle un peu plus dans les écoles d'ingénieurs et là, je ne peux qu'agréer.
Je pencherai plutôt pour la thèse suivante: un manager qui n'est pas à l'aise avec les TIC a intérêt à s'y mettre très vite s'il veut avoir une chance de comprendre ce qu'il se passe autour de lui et notamment dans la tête de ses jeunes collaborateurs. Inversement, un mauvais manager sera aussi un mauvais e-manager!  Ce que révèle impitoyablement  chez les managers l'utilisation intensive non seulement des TIC en général mais des nouveaux outils en particulier (smartphone, tablettes, réseaux sociaux) par les digital natives dans les entreprises, c'est leur capacité réelle de s'adapter à ces changements de comportements. Capacité censée faire partie de leurs compétences mais ils ont pu faire illusion auparavant, à l'instar de Marc Twain quand il disait: "Bien sûr que je suis pour le progeès! Ce que je n'aime pas, c'est le changement!"
Les e-managers sont au pied du mur!
source  image

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire