samedi 4 juin 2011

Vidéo : Lopsi 2, l'usurpation d'identité virtuelle est sanctionnée d'unan de prison


Une explication de l'avocat Alain Bensoussan, publiée par la chaîne MyDSI-Tv: la loi Lopsi 2 sanctionne désormais  l'usurpation d'identité d'un an de prison (nouvel article 323-7) et de  15 000 euros d'amende. La peine encourue met l'infraction au même niveau que l'atteinte à la vie privée.
Elle peut s'ajouter à toutes les infractions supplémentaires qui pourraient résulter de cette usurpation. La sécurité s'améliore ainsi que la protection de la vie privée!
Les utilisateurs de Facebook, Twitter, etc et de tous les sites de e-commerce sont concernés. La loi s'applique aussi bien aux individus qu'aux entreprises. Les DSI par exemple doivent gérer leurs annuaires LDAP et les ID password, désormais protégés par la loi, car toute usurpation est sanctionnable. La loi et le juridique seront-ils suffisants pour décourager les fraudeurs?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire