mercredi 29 février 2012

L'impact des TIC sur les conditions de travail: du bon et du moins bon(on s'en serait douté...)

En résumé: il y a du bon et il y a du moins bon..Le CAS, Centre d'Analyse stratégique (Premier ministre),  publie son rapport sur l'impact des TIC (technologies de l'information et de la communication) sur les conditions de travail). 
Pour en savoir plus:
Je vous en dirai un peu plus quand je l'aurai lu mais faut commencer par se farcir 252 pages...
Alors je me contenterai peut-être de la note de synthèse:  12 pages... C'est mieux mais c'est beaucoup.
Bon allez je vais commencer par le dossier de presse: ah ben non, il fait 12 pages lui aussi.
Seule solution: aller interviewer Vincent Chriqui, le directeur du CAS; je vous tiens au courant.
tableau: Fernand Léger - Les Constructeurs
(issu de ma rubrique Tableaux utiles pour votre discours...)

mardi 28 février 2012

Y a-t-il un vrai hacker chez les Anonymous?

On ne voit qu'eux, partout, ils font de grandes déclarations dans les grands médias, tout en expliquant que personne n'est mandaté pour parler en leur nom, c'est amusant. Les Anonymous. 
Mais moi, j'ai demandé à entrer en contact avec un Anonymous qui ne soit pas un skiddie, mais un vrai hacker, c'est-à-dire un programmeur qui programme, capable de répondre à quelques questions techniques comme je suis susceptible d'en poser parfois quand je ne comprends pas très bien de quoi on me parle.

mardi 21 février 2012

L'informatique: 30 ans de frustration

tableau: Alexandra Jicol - Bluered Frustration
Après 30 ans d'utilisation quotidienne de bidules numériques lancés de tous les coins de la planète, je peux vous avouer la triste vérité que l'on vous cache, vous les occasionnels, les néophytes, les émerveillés, les naïfs du digital: ces machins-là n'en font qu'à leur tête! Un jour ils marchent, un jour ils ne marchent pas et vous ne savez pas pourquoi. Eux non plus d'ailleurs. Car ils sont dotés d'une vie propre, souterraine, invisible au commun des mortels, à ceux qui ne parlent pas Bios couramment dans le texte, c'est-à-dire quelques milliards de gens.
Ce monde obscur et sournois possède ses propres règles de vie et de mort digitale, fluctuant au gré de la virgule flottante que les informaticiens eux-mêmes ne maîtrisent pas car ils ne savent pas dans quels replis caverneux de la mémoire RAM elle peut bien se cacher. En tout cas, je vous rassure, ces règles n'ont rien à voir avec vos désirs.
Au final, surtout, ces bidules se paient beaucoup plus cher que leur poids de ferraille ou de plastique ou même d'intelligence. Ce qui a permis d'engraisser deux ou trois générations d'entrepreneurs astucieux : ils sont passés sans sourciller ni changer leurs méthodes de travail, des chaussures, du bistro ou des textiles, à l'ordinateur, ses logiciels et ses périphériques. Et ses mystères insondables... Bon, d'accord, il y a eu aussi quelques garagistes en herbe qui sont partis de zéro! Vous me direz, partant de zéro, ils avaient déjà fait la moitié du chemin, il ne manquait plus que le 1 et l'affaire était dans le bit.

vendredi 17 février 2012

VIDEO / Rafi Haladjian: connecter les objets pour donner du sens à notre vie



Le sérial web-entrepreneur Rafi Haladjian livre sa vision de l'internet des objets: un monde banal et communiquant où l'information circule pour donner du sens à tout ce qui nous entoure. Rendre le monde intelligible! Telle est la vision de l'internet des objets de Rafi Haladjian, qui en est à sa 17e web entreprise (Francenet, Ozone, Violet, Sen.se).... Le créateur du lapin Nabaztag banalise le concept : c'est la même chose que l'internet d'aujourd'hui (qu'il traite de "triste kermesse")... mais juste avec une magnitude 1000! Et il ne voit pas l'homme dépassé par ce monde ultra-communiquant car il l'utilisera à sa guise. Il répond aux questions du journaliste indépendant Luc Fayard, à l'occasion de la dernière édition du forum Université du Système d'Information, un événement Octo Technology. Prochaine édition; USI 2012, 25 et 26 juin 2012, Paris, Palais Brongniart.



Voir ma playlist YouTube Acteurs High-Tech et Penseurs du numérique

jeudi 2 février 2012

VIDEO / Il pilote son ordinateur par la pensée


Directeur technique de la société Emotiv, Geoffrey Mackellar a inventé un casque cérébral qui permet de piloter un ordinateur, une console de jeux ou tout équipement électronique (par exemple un fauteuil roulant pour handicapés)... par la pensée! Le produit existe, est commercialisé. Une interview vidéo webtv que j'ai réalisée au cours du forum USI 2011 (Université du Système d'Information), un événement Octo Technology. Réalisation: Brainsoninc. Prochaine édition: USI 2012, 25 et 26 juin 2012, Paris, Palais Brongniart.
Voir ma playlist YouTube Acteurs High-Tech et Penseurs du numérique