(Rafraichissez la page pour une nouvelle citation)

mardi 28 février 2012

Y a-t-il un vrai hacker chez les Anonymous?

On ne voit qu'eux, partout, ils font de grandes déclarations dans les grands médias, tout en expliquant que personne n'est mandaté pour parler en leur nom, c'est amusant. Les Anonymous. 
Mais moi, j'ai demandé à entrer en contact avec un Anonymous qui ne soit pas un skiddie, mais un vrai hacker, c'est-à-dire un programmeur qui programme, capable de répondre à quelques questions techniques comme je suis susceptible d'en poser parfois quand je ne comprends pas très bien de quoi on me parle.
Un hacker qui me raconte comment et avec quelles techniques créées par lui il a piraté tel ou tel site et qui me parle d'autre chose que des attaques de type DDoS (distributed denial of service attack, attaque distribuée par déni de service) et du logiciel LOIC... Bon, on est d'accord, il n'est pas obligé de tout me dévoiler mais je crois que je peux comprendre rapidement à qui j'ai affaire! :)
C'était il y a 15 jours. Depuis: silence radio.
Donc, appel au peuple, du moins le petit peuple qui lit Infotekart et que je salue au passage, je confirme ici: je veux faire une itw d'un Anonymous (avec toutes les garanties d'anonymat qu'il peut demander bien sûr) mais dont je veux pouvoir vérifier 1/ que c'est un vrai Anonymous et 2/ que c'est un vrai hacker et ce que  sont ses faits de gloire.
Cette itw se passera en public lors de USI 2012 (25 et 26 juin 2012) et sera retransmise en live sur le web.
Le sujet, c'est en quoi le hacking fait progresser l'informatique et la société. Simple non?
Si vous connaissez un  Anonymous correspondant à ce profil et qui accepterait cette itw, merci de me le signaler: moi on me trouve facilement... :)


6 commentaires:

  1. Vous ne trouverez que des sKiddy car ce sont les membres qui n'ont pas peur de se montrer en public.
    Il y a bien des hackeurs chez anonymous, ainsi que des prog'z. Mais vous ne pourrez pas les trouver si facilement. Allez sur l'irc, lisez et vous les repérerez assez facilement (souvent précédé d'un @ ... ;))

    Mais vu que ce sont eux qui prennent le plus de risque, vu qu'il fournissent les moyens de hacker, ils ne risquent pas de se laisser approcher.

    A bon entendeur,
    PunKeel.

    RépondreSupprimer
  2. @PunKeel: Merci de ces précisions que j'avais bien en tête. Mais je préfère jouer le jeu en toute transparence et dire aux Anonymous: je suis un journaliste de 60 ans qui a 30 ans d'expérience dans le journalisme informatique et économique, j'ai été directeur de la rédaction de 01 Informatique pendant 15 ans, j'ai créé le journal Micro Hebdo... Et je suis journaliste indépendant depuis 5 ans. Donc, vous pouvez me faire confiance à la fois sur ma déontologie et sur ma capacité à vous comprendre et à vous poser les bonnes questions! En plus, je crois qu'ils ont besoin d'une autre vitrine que celle que leur offre aujourd'hui les médias et dans laquelle ils tournent un peu en rond. Bon, j'ai un seul gros défaut en l'occurrence: je ne pratique pas trop l'IRC... Allez, je garde l'espoir que mon appel soit entendu...

    RépondreSupprimer
  3. De plus, il y a pas mal de mots dans votre articles qui peuvent porter à confusion ( car ces mots eux-même ne sont pas définissables).
    Qu'est ce que le hacking ? Qu'est ce qu'un vrai anonymous ?
    Anonymous est une idée, et en théorie, nous l'acceptons tous. C'est celle de la liberté.
    Mais si vous considérez Anonymous comme un groupe de hackeurs, c'est autre chose.

    Ensuite, un "hack" consiste en quoi ? (D)Dos un site pour le fun ? Ou pour une cause ?
    Créer des alternatives aux sites qui sont considérés comme illégaux (comme MU, pour ne citer que lui), voir utiliser des technologies pour des fonctions qui ne sont pas prévues à la base.

    Le hack est vaste, la définition aussi.
    Et il en est de même pour Anonymous.

    RépondreSupprimer
  4. Ok PunKeel, alors précisons: je cherche quelqu'un qui puisse représenter dignement l'esprit du hacking même si le concept est vaste, même si on touche parfois à des actes illégaux et qui accepte de répondre à des questions parce que mon expérience de journaliste me dit que c'est dans souvent dans une formule d'interview questions-réponses, à condition que les deux interlocuteurs jouent le jeu de la sincérité, que se trouve une part de vérité. Je préfère cela à écrire un énième article ou billet ou chronique sur le kacking ou sur les Anonymous qui dira la même chose que les précédents. j'ai déjà pratiqué cette formule d'itw avec Ro'yS-Tr@que du mouvement MOH et cela a bien fonctionné.

    RépondreSupprimer
  5. voici un video. Donc la personne à la perruque jaune est un membre important du mouvement http://www.youtube.com/watch?v=YZhJQW5xmFA

    RépondreSupprimer
  6. Merci PeakNoise mais je suis deja en rapport avec Vicious et il me cherche quelqu'un de plus technique que lui car le public sera des infornaticiens et developpeurs

    RépondreSupprimer