(Rafraichissez la page pour une nouvelle citation)

mercredi 7 mars 2012

La télé ne sait pas où elle va mais elle y va et personne ne veut payer le contenu

Sur quel(s) écran(s) va-t-on regarder la télé et pour y faire quoi? Tout le monde se pose la question et c'est marrant, le même jour, je reçois deux réponses opposées:
- la télé sur son écran perso (ordi, smartphone ou tablette), grâce à une box spéciale qui se place entre la box télé et le routeur; c'est la nouvelle offre PCTV Broadway 2T (à gauche);
- l'écran de télé connecté grâce au boîtier Smart TV Box TizzBird F30 qui transforme votre télé en ordinateur qu'on peut même actionner avec une souris, c'est vous dire! (photo de droite).
Ces deux nouveaux produits aux antipodes l'un de l'autre symbolisent bien le grand écart que font à l'heure actuelle les acteurs de la chaîne internet - audiovisuel. Ils ne savent plus à quel câble se vouer ni qui sera le gagnant entre les deux grands blocs qui s'affrontent sans bien se comprendre: les chaînes télé d'un côté, les grands opérateurs télécom et internet de l'autre.
Quant au contenu, il est de plus en plus présent puisqu'il faut bien alimenter les milliers de chaînes télé ou les millions de webtv 24 heures sur 24 mais en même temps il n'est plus une exception culturelle, il n'est qu'un bien commercial quasi gratuit, un pion sur l'échiquier de cette grande guerre technico-économique.
Hélas, je ne vois pas dans ce modèle comment pourront émerger des contenus de qualité puisque plus personne ne veut les payer. Sur le web, on promet au producteur quelques menues royalties dépendant du nombre de milliers de clics sur ses programmes (et donc sur les pub qui vont avec). Par exemple, vous êtes très content de votre petit programme webtv que vous avez réalisé et produit en 3 jours, un record, vous avez un accord de diffusion avec un grand site, c'est génial, par ici la monnaie! Ne rêvez pas, vous allez  toucher 7 euros les mille clics si tout va bien. 10 000 clics (joli score pour vous) vont vous rapporter 70 euros. Pour 3 jours de boulot. Elle est pas belle la vie? :)
Une chose est sûre: où qu'on soit, à quelle heure que ce soit, ce sera  difficile d'échapper à un programme télé et/ou webtv!... Quel que soit son contenu... Allez, bonne télé!

1 commentaire:

  1. moi c'est mon gros problème actuellement je m'étais lancé dans ce secteur d'activité et effectivement je cherche toujours à le rentabiliser et 10 000 vues c'est vraiment pas beaucoup au final.

    RépondreSupprimer