vendredi 13 avril 2012

Le nouveau piratage informatique avec demande de rançon

Les malins amoraux et autres escrocs à la petite semaine mais affreux geeks quand même n'en finissent pas de trouver des astuces pour s'en mettre plein les poches: dernier truc à la mode, crypter en douce les fichiers d'un ordi après l'avoir infecté et ensuite balancer un avertissement pseudo-institutionnel et qui montre au passage le sens de l'humour des malfaisants: "Vous avez des fichiers illégaux sur votre ordi. Ils ont été cryptés par nous et pour les décrypter, veuillez payer 50 euros d'amende." Pas mal non? Allez, avouez : qui n'a pas quelques fichiers illégaux sur son ordi? Rares bien sûr, on est d'accord, une erreur, une distraction... Ben voyons!

Quand le premier jour de l'an 2000 tombait un vendredi 13


Le premier de l'an tombe un vendredi 13 par lfone
Un vieux micro-trottoir vérité qui eut un énorme succès à l'époque de la grande peur de l'an 2000 : l'enquêteur interviewe les gens dans la rue et les prévient: "En l'an 2000, le 1er janvier va tomber un vendredi 13, est-ce que ça vous fait peur?..."
Hilarant !

mercredi 11 avril 2012

Cherche ingénieur réseau - Expérience requise : 5 ans de site porno

Longtemps je me suis couché de bonne heure en me demandant quelle pouvait être, réellement, l'audience du porno sur le web. Nous avons enfin un élément de réponse grâce aux futés d'Extreme Web, cités dans cet article de Bloomberg Business Week : Online Porn Is Huge. Like Really, Really Huge. Who Knew?.
Pour fixer votre gouverne, quelques éléments sur cette enquête, librement traduits par moi :

Public en anglais, c'est l'inverse de public en français

A chaque fois que je lis "Public Company" à propos d'une entreprise, je ne peux m'empêcher de penser: c'est drôle que le mot "public" ait exactement deux sens opposés en anglais en en français. Une "Public Company" en anglais, c'est une entreprise cotée en bourse, en général majoritairement avec des capitaux privés. Elle est "publique" à double sens: d'abord elle a des obligations de transparence dans ses finances et son management, ce qui la rend ouverte aux yeux du public, des médias et des analystes; d'autre part elle appartient à un public, celui de ses actionnaires. En français, une entreprise publique, c'est tout le contraire: elle appartient en général à un actionnaire unique, d'un genre très particulier, l'Etat. Et rien n'est plus opaque que ses finances et son management. Ceci dit, c'est un genre qui tend à disparaître : EDF, SNCF... les derniers dinosaures? source photo

mardi 10 avril 2012

Chercher une entrée dans le Dictionnaire impertinent des branchés

allez sur le blog dédié : http://dictionnaire-impertinent-luc-fayard.blogspot.fr

Le mot à la mode : adaptabilité ... et un petit bonus, lavidéo Inspirations de Cristobal Vila


D'après ceux qui sont suivi les dernières sessions de Gartner, le mot clé du moment, pour les DSI (direction des systèmes d'information) comme pour les entreprises est : adaptabilité. C'est un peu facile comme argument: en gros, quand les temps sont incertains, soyez souples. On s'en serait douté! Cela me rappelle un des beaux slogans des années hippies et fleur bleu -  toute ma jeunesse  (soupir)... - : "When In Doubt, Panic !"

vendredi 6 avril 2012

Six grandes tendances technologiques à suivre en 2012, by Accenture

J'ai interviewé récemment pour MyDSI-TV Gavin Michael, Chief Technology Officer d'Accenture dans une interview webtv à paraître bientôt. Le CTO parle de la « Technology vision » que son groupe publie chaque année sur les technologies émergentes des SI (système d'information) et de l'IT (information technology). Ce document fait partie des données de base que tous les DSI examinent chaque année, avec le top 10 du Gartner ou encore les prévisions de Forrester ou de Deloitte.
Pour 2012, Gavin Michael, au-delà des aspects purement techniques, donne la priorité aux tendances qui ont un impact sur le business de l'entreprise et sa valeur ajoutée.
Voici selon lui les six écosystèmes transversaux à mettre en place le plus vite possible par les DSI:

mercredi 4 avril 2012

Stratégie d'entreprise: mettre l'argent là où il faut, quand il faut,c'est dur

La plupart des entreprises, petites comme grandes, ont des process budgétaires répétitifs: chaque année, on reconduit les budgets sans trop réfléchir et il faut vraiment une grande catastrophe où en tout cas un événement inhabituel pour que cela change. Tel est l'étonnant constat d'une étude de McKinsey How To Put The Money Where The Strategy IS.

Un paquet de nouilles avec mon fil RSS

Mille excuses aux centaines de millions d'abonnés (ah non?pas tant que çà?...) de ma newsletter via mon fil RSS (qui, pour info, passe par FeedBurner/Gogle): il s'y passe à peu près n'importe quoi depuis quelques jours. Elle publie des vieux articles, ou deux fois la même chose ou toute une liste... Et c'est bien sûr entièrement de ma faute : j'ai voulu me remettre à gérer mon blog comme un pro du blog que je ne suis pas et c'est parti dans toutes les directions... incontrôlables. Une nouvelle illustration de ma frustration. Je vais donc essayer de réparer toutes les bêtises que j'ai faites..

lundi 2 avril 2012

Best of de mes 10 articles et vidéos sur Le Cercle Les Echos

En tête, tout un programme, ma chronique sur "L'homme qui réinvente le management"!
Sinon, dans le top 10, autant de vidéos que de textes, c'est marrant!
Voici le tableau détaillé de ce top 10