(Rafraichissez la page pour une nouvelle citation)

mercredi 11 avril 2012

Public en anglais, c'est l'inverse de public en français

A chaque fois que je lis "Public Company" à propos d'une entreprise, je ne peux m'empêcher de penser: c'est drôle que le mot "public" ait exactement deux sens opposés en anglais en en français. Une "Public Company" en anglais, c'est une entreprise cotée en bourse, en général majoritairement avec des capitaux privés. Elle est "publique" à double sens: d'abord elle a des obligations de transparence dans ses finances et son management, ce qui la rend ouverte aux yeux du public, des médias et des analystes; d'autre part elle appartient à un public, celui de ses actionnaires. En français, une entreprise publique, c'est tout le contraire: elle appartient en général à un actionnaire unique, d'un genre très particulier, l'Etat. Et rien n'est plus opaque que ses finances et son management. Ceci dit, c'est un genre qui tend à disparaître : EDF, SNCF... les derniers dinosaures? source photo

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire