(Rafraichissez la page pour une nouvelle citation)

dimanche 10 novembre 2013

Les trois sagesses chinoises remises dans l'ordre

A l'heure où les discours de management et de marketing mélangent allégrement confucianisme, taoïsme et bouddhisme, voici un petit tableau résumé de leurs caractéristiques.

CONFUCIANISME
- vie sociale
- responsabilité politique
- attitude envers les autres

- hiérarchie et régulation
- éducation, pour fonder son action et son jugement sur la raison
- rectitude : l'acte juste au moment opportun, sans autre considération que la justice
- loyauté: lié à la hiérarchie; inférieurs fidèles à leur supérieur qui leur doit protection
- poésie et arts, pour apaiser le coeur


- politique : art du savoir-vivre en bonne entente entre êtres humains
BOUDDHISME
- vie spirituelle
- responsabilité individuelle
- attitude envers la mort et le destin
- souffrance et sa diminution
- communauté et réseau d'entraide mutuelle entre les laïcs et les moines
- sérénité: progression vers la libération des souffrances

- douceur: non-vilolence qui doit réguler les relations entre humains et formes vivantes

- prière et méditation: pour parvenir à l'éveil, perception de l'illusion de la permanence d'un ego
- psychologie: compréhension du fonctionnement de la conscience
TAOÏSME
- vie naturelle
- responsabilité physique
- attitude envers son corps et la nature

- la personne et sa réalisation
- pratique de l'exercice, accord entre son corps et le fonctionnement naturel

- pureté: processus d'allégement des pesanteurs de la vie physique et des règles sociales
- sensibilité: ressentir et affiner le souffle vital qui passe sans cesse du corps à la nature

- alchimie interne et médecine naturelle, pour mieux nourrir le vivre qui nous habite

- écologie: art du savoir-vivre en bonne entente avec son environnement naturel

Tiré de Cyrille J-D. Savary, Les trois sagesses chinoises

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire