(Rafraichissez la page pour une nouvelle citation)

vendredi 26 septembre 2014

Holland (Henry Scott ) : La mort n'est rien

La mort n'est rien. Je suis simplement passé dans la pièce  à côté. Je suis moi, tu es toi. Ce que nous étions l'un pour l'autre, nous le sommes toujours. Donne-moi le nom que tu m'as toujours donné. Parle-moi comme tu l'as toujours fait. N'emploie pas de ton différent, ne prends pas un air solennel ou triste. Continue à rire de ce qui nous faisait rire ensemble. Prie, souris, pense à moi, prie pour moi. Que mon nom soit toujours prononcé à la maison comme il l'a toujours été. Sans emphase d'aucune sorte, sans trace d'ombre. La vie signifie ce qu'elle a toujours signifié. Elle est ce qu'elle a toujours été. Le fil n'est pas coupé. Pourquoi serais-je hors de ta pensée simplement parce que je suis hors de ta vue ? Je t'attends. Je ne suis pas loin, juste de l'autre côté du chemin. Tu vois, tout est bien.
souvent attribué à Charles Péguy mais plus probablement de Henry Scott Holland 1847-1918  Canon of St. Paul’s Cathedral

Saint Augustin : Ne pleure pas si tu m'aimes

Ne pleure pas si tu m'aimes. Si tu savais le don de Dieu et ce que c'est que le Ciel. Si tu pouvais d'ici entendre le chant des Anges et me voir au milieu d'eux. Si tu pouvais voir se dérouler sous tes yeux les horizons et les champs éternels, les nouveaux sentiers où je marche ! Si, un instant, tu pouvais contempler comme moi la Beauté devant laquelle toutes les beautés pâlissent. Quoi, tu m'as vu, tu m'as aimé dans le pays des ombres et tu ne pourrais ni me revoir, ni m'aimer dans le pays des immuables réalités ! Crois-moi, quand la mort viendra briser tes liens comme elle a brisé ceux qui m’enchaînaient et, quand un jour que Dieu connaît et qu'il a fixé, ton âme viendra dans ce ciel où l'a précédée la mienne, ce jour-là tu me reverras, tu retrouveras mon affection épurée. A Dieu ne plaise qu'entrant dans une vie plus heureuse, infidèles aux souvenirs et aux vraies joies de mon autre vie, je sois devenu moins aimant. Tu me reverras donc, transfiguré dans l'extase et le bonheur, non plus attendant la mort, mais avançant d'instant en instant avec toi dans les sentiers nouveaux de la Lumière et de la Vie. Essuie tes larmes et ne pleure plus si tu m'aimes. »
Saint Augustin (354-430), évêque d’Hippone et Docteur de l’Eglise

mercredi 10 septembre 2014

Wittezaele, Jean-Jacques

Arrêter de vouloir, arrêter de faire une confiance aveugle à la volonté, cette chimère inventée par notre culture, pour  nous tourner vers les autres, vers le monde qui nous entoure, pour ouvrir les yeux et les oreilles et nous laisser toucher par l'expérience, par la vie.
Jean-Jacques Wittezaele, L'Homme Relationnel (Seuil)

Freud, Sigmund

La conscience morale n'est que le résultat de la constitution du surmoi qui n'est dû lui-même qu'à l'introjection, durant notre enfance, de l'image idéalisée de nos parents ou de leurs substituts.
Sigmund Freud cité par Jean-Jacques Wittezaele, in L'Homme relationnel (Seuil).

Iatmuls

C'est pourtant simple, regardez, vous ouvrez la bouche et vous parlez.
Les Iatmuls de Nouvelle-Guinée, à l'anthropologue Gregory Bateson qui peinait à apprendre leur langue. Cité par Jean-Jacques Wittezaele, dans L'Homme relationnel (Seuil).

Jamet, Philippe

L'improbable est possible.
Philippe Jamet, Comissaire de l'Autorité de sûreté nucléaire, commentant l'accident nucléaire de Fukushima (11 mars 2011)

mardi 9 septembre 2014

Eloge du mensonge (chronique de la mauvaise humeur de Lucien)

(Lucien est un chroniqueur bourru qui a fait les beaux jours de la dernière page d'un magazine qui a connu son heure de gloire. Il réapparaît de temps en temps dans les médias print ou web quand une tendance de culture ou de société l'énerve, notamment s'il y a de la technologie dedans, mais pas seulement.)
Ma théorie d'aujourd'hui sera donc: 1/ avec le temps, le poète a toujours raison mais on s'en fout; 2/ avec le temps, l'homme a souvent tort mais il s'en fout.
La première prémisse ne se discute même pas tellement les exemples sont nombreux.
Le plus célèbre est le fameux vers de Paul Eluard; "La Terre est bleue comme une orange..." publiée en 1929 dans L'amour, la poésie. Et, en 1969, quand Armstrong fait un petit pas sur la Lune et qu'Apollo 11 prend une photo de la Terre, le monde la découvre effectivement ronde comme une orange et toute bleue...

Rakuten se paye Ebates pour 1 milliard de dollars

Le géant japonais du e-commerce Rakuten continue de faire son marché : après avoir acheté Viber (téléphone et messagerie smartphone) pour 900 millions de dollars en février, il s'octroie aujourd'hui , pour 1 milliard de dollars, Ebates, un site de e-commerce (créé en 1999) spécialisé dans les coupons et les réductions vers des sites comme Buy.com ou WalMart: Ebates a plus de 2 600 marques à son catalogue. Vous cherchez un coupon d'une marque ! Il l'a !
Non seulement le japonais vise à dominer totalement le marché du e-commerce, mais il veut aussi s'étendre peu à peu dans le monde entier (il dépend encore du Japon à 90%) en intégrant des entreprises de partout: le canadien Kobo (liseuse), l'espagnol Vuaki (vidéo) etc. Tout en ayant évidemment Amazon en ligne de mire.
Ce qui ne l'empêche pas de se diversifier en prenant également 18% d'AirAsia Japon.
L'ogre du net a vraiment les poches pleines et il n'a pas fini d'avaler les petites pépites !