jeudi 27 novembre 2014

Vous allez mal? Pratiquez vous-même la thérapie brève !

Turbulences, par Ivan K. Ayvazovsky
Quand vous allez mal depuis un certain temps, sans très bien savoir pourquoi, par exemple vous n’avez plus envie de faire des choses que vous faisiez avec plaisir avant, vous avez le choix entre aller voir un médecin qui vous prescrit du Prozac parce que cela le rassure et/ou aller voir un psy qui va vous coucher sur un divan pendant des années. Comme vous êtes cultivé et intelligent, vous savez que le Prozac débloque la sérotonine qui est le fameux neurotransmetteur qui permet à vos neurones de communiquer joyeusement. C’est énervant mais c’est comme cela : les gens positifs et gais libèrent plus de sérotonine que les autres. Vous savez aussi qu’on dit que c’est un anti-dépresseur donc si vous n’êtes pas sûr d’être déprimé, vous vous dites que ça ne marchera pas. Quant au divan, il n’est pas très rassurant ni rapide.
Alors que faire ? Il y a une solution : la thérapie brève.

Les DSI et l'innovation : l'étude Deloitte CIO Survey 2014

Le Véhicule- Aurélie Ebert- Voir Tableaux utiles
Qui va diriger l'innovation dans l'entreprise? c'est l'une des grandes bagarres actuelles dans les grands groupes et on y trouve autant de réponses que de cas de figure ! Parfois c'est le DSI (directeur du système d'information), parfois c'est une direction à part, parfois aussi mais plus rarement le marketing. Pour le cabinet Deloitte, en tout cas, le DSI est non seulement bien placé mais aussi parfaitement légitime pour diriger la politique de l'innovation de l'entreprise. C'est ce qui ressort de sa dernière enquête "CIO Survey 2014", conduite auprès de 900 DSI dans 49 pays.
L'enseignement number one: 52% des DSI estiment que l'innovation est importante pour leur organisation mais que le budget alloué est insuffisant.
Principaux autres résultats :

lundi 24 novembre 2014

La Bible du droit de l'informatique, par Alain Bensoussan

D'accord, l'ouvrage ne se lit pas comme un roman. Mais si vous avez la moindre question sur le droit de l'informatique, la réponse y est, forcément. Ce "Code Informatique, Fichiers et Libertés" de l'avocat Alain Bensoussan est la somme dont vous avez besoin, que vous soyez juriste ou peut-être surtout acteur de ces systèmes d'information omniprésents dans l'entreprise et le business. C'est donc un code métier plus qu'un ouvrage de droit. Et, le plus étonnant, c'est qu'un tel ouvrage n'existait pas! Ce code métier regroupe et analyse bien sur tous les articles de la loi informatique et libertés mais aussi de nombreuses autres dispositions sur la protection des données personnelles. Celles-ci sont éparpillées dans différents codes: pénal, communication électronique, santé publique,consommation, travail, fiscal, sécurité intérieure, etc. L'ouvrage explique donc toute cette législation, article par article, avec des flash codes vers des vidéos illustratrices, avec des glossaires et bien sûr avec toute la jurisprudence commentée.

vendredi 14 novembre 2014

L'an 1 de la Robonumérique, de l'usine à l'usage

Agrémenté de ce dessin bien vu, "L'An 1 de la Robonumérique" est le titre alléchant d'une journée de conférences, le mardi 25 novembre 2014, au Palais de Fervaques à Saint-Quentin.  Avec l'inévitable Bruno Bonnell aujourd'hui président de Robolution Capital et la plupart des acteurs entreprises du marché, dont Aldebaran Robotics dont j'ai parlé plusieurs fois dans ce blog ou encore Honda qui présentera Asimo son robot humanoïde.  C'est la ville et la communauté d'agglomération de Saint-Quentin , derrière son maire et président Xavier Bertrand, qui organise le show. Plus d'infos: www.robonumerique.fr . Infos et réservations tél.: 02 23 06 93 00. Contacts presse: Mathieu Gressier direction.communicationATsaint-quentin.fr