(Rafraichissez la page pour une nouvelle citation)

lundi 16 février 2015

Très léger changement de contenu pour Infotekart et ça va vous plaire

Maurice de Vlaminck. Le Bouquet. 1937
Les finauds l'ont remarqué: le logo et sa baseline ont légèrement changés. J'ai enfin écrit le nom de mon blog selon la forme phonétique sous laquelle il est connu et qui correspond à l'orthographe de son URL, donc avec un K comme technologies. J'en avais marre d'entendre les gens dire Info-Te-Chart
Et en même temps, avec l'âge et la sérénité, la fin des préjugés concomitante à celle de la naïveté, j'ai décidé d'étendre un peu mes analyses sur les trois composantes de ma vie de journaliste contenues dans ce logo :
- l'information
- les technologies
- l'art.
Pourquoi? Parce que le monde change, devient complexe et incertain.... Mais non je ne vais pas vous raconter ces conneries ! Parce que j'en ai envie et que j'ai envie de vous faire partager ma passion et mon expérience dans ces trois domaines. Les deux premiers ne vous étonneront pas puisqu'ils font partie intégrante de ma vie professionnelle. Le troisième, l'art, parce qu'il a toujours été important pour moi et je vais donc en parler un peu plus: littérature, poésie, peinture, musique essentiellement. Il y aurait bien un quatrième domaine, le yachting, mais il est devenu tellement spécialisé qu'il faudrait en faire un blog à part.
Il n'y a part d'art sans information. Il y a beaucoup de technologies et d'innovation dans l'art. Je sors de la magnifique expo Vlaminck à L'Atelier Grognard (Rueil Malmaison, dans l'ouest parisien) et le peintre-cycliste-violoniste-boxeur adorait innover: un jour il a pris un tube de peinture et il a commencé à peindre directement avec ce qui en sortait, sans faire de palette et on a appelé cela le fauvisme. On ne peut pas vivre une vie pleine sans une sensibilité à l'art qui vous nettoie l'âme.
Voici donc des raisons suffisantes pour inclure ce sujet dans ma trilogie préférée, sachant que les relations entre les trois seront totalement multilatérales: je vous parlerai aussi bien de l'art de l'information sur les technologies, que de l'information sur les technologies de l'art ou, etc. Vous m'avez compris. Et comme dirait le grand gourou du marketing que je suis: qui m'aime me suive !... source photo

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire