(Rafraichissez la page pour une nouvelle citation)

vendredi 30 décembre 2016

lundi 19 décembre 2016

DPM Digital Performance Management, le nouveau concept à la mode

Lancé par Dynatrace et le MIT, le DPM (Digital Performance Management ou Management de la Performance Digitale) est le nouveau concept à la mode dans l'entreprise pour qu'elle réussisse sa transformation digitale.
Point de départ: selon Accenture, repris par le MIT, 25% de l'économie mondiale repose déjà sur les entreprises digitales et cela va bien sûr augmenter. Donc tout doit se centrer sur l'expérience digitale du client, qu'il faut cerner chaque fois qu'il va chercher des apps dans les apps store ou mettre des likes sur ce qui lui plait ou qu'il recommande aux autres. Le problème c'est qu'il s'agit de dizaines, de milliers d'expériences vécues indépendantes les unes des autres.
Le DPM se propose donc d'intégrer toutes ces expériences pour favoriser les connexions entre les métiers et l'informatique.
Vous trouvez ça beau, n'est-ce pas? Eh bien, je ne vous en dirai pas plus, car maintenant il faut se retrousser les manches !... Bon courage !

lundi 5 décembre 2016

Circulation alternée à Paris: liste des dispensés et autres dérogations

Si vous n'arrivez pas à avoir une dispense, c'est vraiment que vous n'êtes pas doués !

RAPPEL - DÉROGATIONS À LA MESURE DE CIRCULATION ALTERNÉE 

Sont exclus du champ d’application des dispositions relatives à la mesure de circulation alternée, les véhicules suivants.

Véhicules d’intérêt général prioritaires : 
  • véhicules des services de police, de gendarmerie ou des douanes ;
  • véhicules des services d’incendie et de secours (véhicules de lutte contre l’incendie) ;
  • véhicules d’intervention des unités mobiles hospitalières ou affectés exclusivement à l’intervention de ces unités ;
  • véhicules du ministère de la justice affectés au transport des détenus ou au rétablissement de l’ordre dans les établissements pénitentiaires.
Véhicules d’intérêt général bénéficiant de facilités de passage : 
  • ambulances de transport sanitaire ;
  • véhicule d’intervention d’Electricité de France et de Gaz de France ;
  • véhicules du service de la surveillance de la SNCF ;
  • véhicules de transports de fonds de la Banque de France ;
  • véhicules des associations médicales concourant à la permanence des soins ;
  • véhicules des médecins lorsqu’ils participent à la garde départementale ;
  • véhicules de transports de produits sanguins et d’organes humains ;
Autres véhicules : 
  • véhicules peu polluants par construction conformément à la mention du champ P3 figurant sur le certificat d’immatriculation (voir tableau) ;
  • véhicules des associations agréées de sécurité civile ;
  • véhicules utilisés par les personnels des gestionnaires de voiries pour les raisons du service,
  • véhicules de remorquage de véhicules ;
  • véhicules d’exploitation de la SNCF, de la RATP et de l’OPTILE (Organisation Professionnelle des Transports d’Ile-de-France) ;
  • véhicules de transport en commun des lignes régulières, cars de desserte de gares et aérogares agréés, transports scolaires, transports collectifs de salariés ;
  • véhicules personnels des agents sous astreinte et relevant d’un établissement chargé d’une mission de service public (attestation de l’employeur) ;
  • taxis, 2/3 roues motorisés de transport public de personnes, les véhicules légers de transports publics de personnes (au sens du code des transports) et voitures de tourisme avec chauffeur ;
  • autocars de tourisme ;
  • véhicules des forces armées dédiés à des missions de sécurité (Vigipirate) ;
  • véhicules assurant le ramassage des ordures ;
  • véhicules postaux ;
  • véhicules de transport de fonds ;
  • véhicules des établissements d’enseignement de la conduite automobile ;
  • véhicules des professionnels effectuant des opérations de déménagement ;
  • véhicules dédiés au transport d’animaux vivants ;
  • véhicules de transport funéraire ;
  • véhicules frigorifiques et camions-citernes ;
  • voitures particulières transportant trois personnes au moins ;
  • véhicules légers immatriculés à l’étranger ;
  • véhicules des GIG et des GIC, ou conduits ou transportant des handicapés ou des personnes à mobilité réduite ;
  • camionnettes (VUL) ;
  • bennes, engins de manutention et véhicules transportant des matériaux destinés aux chantiers ou en provenant ;
  • véhicules des professions médicales et paramédicales, de livraisons pharmaceutiques ;
  • véhicules d’intervention urgente assurant une mission de service public ;
  • véhicules d’approvisionnement des marchés, des commerces d’alimentation, des cafés et restaurants, et véhicules effectuant des livraisons de denrées périssables ;
  • véhicules des professionnels dont les heures de prise ou de fin de service ne sont pas couvertes par le fonctionnement des transports en commun (attestation permanente de l’employeur) ;
  • véhicules de transport de journaux ;
  • véhicules des titulaires de la carte professionnelle de représentant de commerce attestant d’une mission de la part de son employeur ;
  • véhicules des titulaires de la carte d’identité professionnelle de journaliste attestant d’une mission de la part de leur employeur et des, salariés de la presse attestant également d’une mission de la part de leur employeur.

mardi 22 novembre 2016

Un étudiant génial rend sa copie d'examen en retard, une vidéo pas de moi, qui me donne 1 million de vues sur Dailymotion


Un étudiant absolument génial rend sa copie d'examen en retard par lfone
J'ai piqué cette vidéo sur le web en 2008 je ne sais pas où, en m'excusant et en demandant à l'auteur de se signaler, ce qu'il n'a jamais fait. Et, en 2011, je la retrouve dans cette version, réaménagée par un pubeux! Du coup je re-publie en 2016 en demandant si quelqu'un connait le fin mot de l'histoire. Ce qui est fun, c'est que cette vidéo, qui n'est donc pas de moi, a fait près d'1 million de vues sur mon Dailymotion, ce qui me classe parmi les mecs à succès alors que je n'y suis pour rien: c'est çà le web !

lundi 21 novembre 2016

Votre informatique est-elle IMACS? Sinon, dépêchez-vous

IMACS est un concept-sigle doublement avantageux pour le management des technologies.

D'abord il résume à lui seul ce vers quoi toute informatique d'entreprise doit tendre. Ensuite, il se développe de la même manière en français et en anglais. C'est un concept développé ici et là, et notamment par Accenture.

samedi 19 novembre 2016

1738 articles depuis le 15 novembre 2004 dans ce blog

page d'accueil du site web infotechart.com de juillet 2005
J'ai rapatrié ici à peu près tout ce que j'ai publié sur le web depuis que j'y ai commencé mon petit parcours il y a exactement 12 ans. Il n'y a pas de quoi être fier, moi qui me plaint des bavards impénitents du web, mais je suis content quand même d'avoir fait ce petit boulot de scribouillard. Pas trop dévié du sujet informatique, avec quelques digressions quand même (comme sur cette une de juillet 2005 , composée sur Typepad, qui ne parle pas trop de techno ! :)  Et depuis quelque temps, ma présence sur Facebook se fait un peu au détriment de ce blog. Mais je vais peut-être y revenir parce que le temps est différent ici et j'y suis moins perturbé par les scories de Facebook.. Je vous encourage en tout cas à utiliser le moteur de recherche de ce blog pour trouver une info qui pourrait vous être utile.

vendredi 18 novembre 2016

L'Espace, poème de Jean Tardieu

L'Espace 

I. Etant donné un mur, que se passe-t-il derrière?
II. Quel est le plus long chemin d'un point à un autre?
III. Etant donné deux points, A et B, situés à égale distance l'un de l'autre, comment faire pour déplacer B, sans que A s'en aperçoive?
IV. Quand vous parlez de l'Infini, jusqu'à combien de kilomètres pouvez-vous aller sans vous fatiguer?
V. Prolongez une ligne droite jusqu'à l'infini: qu'est-ce que vous trouverez au bout?

(publié pour la première fois sur mon blog en décembre 2004)

Les start-ups défrichent 4 axes d'innovation pour les grandes entreprises


Un de mes derniers reportages pour MyD-Business Tv, à l'occasion des journées Microsoft Experiences. Les startups sont en train de devenir un levier indispensable de croissance et d'innovation pour les grandes entreprises et la France est très bien placée dans ce type d'aventure. Ca fait plaisir à voir et j'adore rencontrer des gens de cet écosystème !...

samedi 29 octobre 2016

Robotic Process Automation: l'automatisation des tâches en plein essor

le robot qui se met à la place du travailleur, concept de la RPA Rbotic Process Automation
Si jamais un robot s'assoit à côté de vous au bureau et vous demande gentiment : "Expliquez-moi ce que vous faites", méfiez-vous. Quand vous aurez fini, il prendra votre place. C'est ce qu'on appelle le Robotic Process Automation (RPA), l'automatisation des tâches (souvent administratives, financières et mêmes complexes) par des logiciels robots à qui l'utilisateur enseigne sa façon de travailler, à travers des interfaces conviviaux et qui ensuite peut les répéter à l'infini. C'est en fait la partie la plus simple de la robotisation et apparemment son champ d'application est infini: "Dans le champ des composants et des applications de l'automatisation, la robotisation des processus est l'une des technologies les moins complexes à mettre en oeuvre", explique Accenture dans une conférence récente organisée par l'EOA (European Outsourcing Association)

jeudi 29 septembre 2016

Livre blanc Cigref sur la gouvernance de l'intelligence artificielle

L'intelligence artificielle (IA) repart de plus belle en ce moment. Pourtant, elle revenait régulièrement sur la scène, et en repartait tout aussi régulièrement depuis 40 ans. Pourquoi le mouvement d'aujourd'hui est-il plus important que ceux d'hier? Parce que, maintenant, il y a le Big Data et le cloud. L'IA a donc enfin de quoi se nourrir. C'est un ogre, et elle a les moyens de digérer grâce à la puissance de calcul du cloud. Résultat: les startup de machine ou autre deep learning fleurissent; les applications se répandent dans tous les secteurs. Avec, en priorité, tout ce qui concerne l'analyse de textes, d'images et de voix; et, plus généralement, de données non structurées.
Du coup, le Cigref publie son Livre Blanc sur la gouvernance de l'IA;  et c'est LA si vous voulez le lire.
Et ci-dessous c'est la fonction text to speech de Google/Blogger qui a l'air de marcher pas mal. Il m'a suffit dans l'éditeur Blogger de sélectionner mon texte, clic gauche et option Voix et hop ça lit. Par contre insérer un audio dans un blog Blogger c'est tout un binz et j'ai mis une heure à trouver la bonne solution: il faut mettre le fichier audio sur Drive, double-cliquer dessus, l'ouvrir dans une pleine fenêtre et là seulement choisir sur le menu en haut à droite (3 petits point verticaux) l'option "intégrer un élément (qui ne s'affiche que si le fichier audio est en plein écran allez savoir pourquoi); ça vous afficher un cadre moche dont vous pouvez seulement modifier hauteur et taille.

samedi 24 septembre 2016

Escobar, Juan Pablo

La vie est un boomerang. Si tu le lances avec amour, il revient avec amour. Si c’est avec violence, c’est plus de violence que tu as en retour.
Sebastian Marroquin, architecte argentin, de son vrai nom Juan Pablo Escobar, fils de Pablo Escobar

mercredi 7 septembre 2016

Céline, Louis-Ferdinand

Trois cents pages pour nous faire comprendre que Tutur encule Tatave, c'est trop.
Louis-Ferdinand Céline, à propos de Proust. Cité par Fabrice Lucchini in Comédie française

lundi 29 août 2016

mardi 2 août 2016

Gödel, Kurt

Tout système logique humain qui contient l'arithmétique est soit complet soit cohérent mais ne peut pas être les deux à la fois.
Kurt Gödel. Théorème de Gödel. Cité par Jean Staune in Les clés du futur

Staune, Jean

La précision du réglage de l'univers est de 1 sur 10 puissance 60: c'est la probabilité de toucher une cible de 1 cm2 située dans une direction inconnue à l'autre bout de l'univers, avec une seule flèche tirée au hasard.
Jean Staune. Les clés du futur

lundi 1 août 2016

Staune, Jean

Un système est dit complexe quand on ne peut pas le décrire de manière linéaire (effet papillon) car il contient beaucoup d'interactions internes; ou parce qu'il est impossible de décrire son état futur à partir d'une connaissance même poussée de son état actuel.
Jean Staune. Les clés du futur

Staune, Jean

Quand on a un marteau, tous les problèmes apparaissent comme des clous.
Jean Staune. Les clés du futur.

Laplace, Pierre-Simon de

Sire, je n'ai pas eu besoin de cette hypothèse.
Laplace, en réponse à Napoléon qui lui demane où est Dieu dans son système. Cité par Jean Staune in Les Clés du futur

Galilée

La religion dit comment on va au ciel alors que la science dit comment va le ciel.
Galilée. Cité par Jean Staune in Les clés du futur

Allais, Alphonse

Honfleur, autant d'eau pour une ville si petite.
Alphonse Allais.

Céline, Louis-Ferdinand

Proust, mi-revenant lui-même, s’est perdu avec une extraordinaire ténacité dans l’infinie, la diluante futilité des rites et démarches qui s’entortillent autour des gens du monde, gens du vide, fantômes de désirs, partouzards indécis attendant leur Watteau toujours, chercheurs sans entrain d’improbables Cythères.
Louis-Ferdinand Céline, critiquant Marcel Proust. Cité par Fabrice Lucchini in Comédie française.

Saint-John Perse : Etroits sont les vaisseaux

Amants, ô tard venus parmi les marbres et les bronzes, dans l’allongement des premiers feux du soir,
Amants qui vous taisiez au sein des foules étrangères,
Vous témoignerez aussi ce soir en l’honneur de la Mer :

I
… Etroits sont les vaisseaux, étroite notre couche.
Immense l’étendue des eaux, plus vaste notre empire
Aux chambres closes du désir.

Entre l’Eté, qui vient de mer. A la mer seule, nous dirons
Quels étrangers nous fûmes aux fêtes de la Ville, et quel astre montant des fêtes sous-marines
S’en vint un soir, sur notre couche, flairer la couche du divin.

En vain la terre proche nous trace sa frontière. Une même vague par le monde, une même vague depuis Troie
Roule sa hanche jusqu’à nous. Au très grand large loin de nous fut imprimé jadis ce souffle…
Et la rumeur un soir fut grande dans les chambres : la mort elle-même, à son de conques, ne s’y ferait point entendre !
Aimez, ô couples, les vaisseaux ; et la mer haute dans les chambres !
La terre un soir pleure ses dieux, et l’homme chasse aux bêtes rousses ; les villes s’usent, les femmes songent…
Qu’il y ait toujours à notre porte
Cette aube immense appelée mer – élite d’ailes et levée d’armes, amour et mer de même lit, amour et mer au même lit –
et ce dialogue encore dans les chambres :

II
1 –
… Amour, amour, qui tiens si haut le cri de ma naissance, qu’il est de mer en marche vers l’Amante ! Vigne foulée sur toutes grèves, bienfait d’écume en toute chair, et chant de bulles sur les sables… Hommage, hommage à la Vivacité divine !
Toi, l’homme avide, me dévêts : maître plus calme qu’à son bord le maître du navire. Et tant de toile se défait, il n’est plus femme qu’agréée. S’ouvre l’Eté, qui vit de mer. Et mon cœur t’ouvre femme plus fraîche que l’eau verte : semence et sève de douceur, l’acide avec le lait mêlé, le sel avec le sang très vif, et l’or et l’iode, et la saveur aussi du cuivre et son principe d’amertume – toute la mer en moi portée comme dans l’urne maternelle…
Et sur la grève de mon corps l’homme né de mer s’est allongé. Qu’il rafraîchisse son visage à même la source sous les sables ; et se réjouisse sur mon aire, comme le dieu tatoué de fougère mâle… Mon amour, as-tu soif ? Je suis femme à tes lèvres plus neuve que la soif. Et mon visage entre tes mains comme aux mains fraîches du naufrage, ah ! qu’il te soit dans la nuit chaude fraîcheur d’amande et saveur d’aube, et connaissance première du fruit sur la rive étrangère.
J’ai rêvé, l’autre soir, d’îles plus vertes que le songe… Et les navigateurs descendent au rivage en quête d’une eau bleue ; ils voient – c’est le reflux – le lit refait des sables ruisselants : la mer arborescente y laisse, s’enlisant, ces pures empreintes capillaires, comme de grandes palmes suppliciées, de grandes filles extasiées qu’elle couche en larmes dans leurs pagnes et dans leurs tresses dénouées.
Et ce sont là figuration du songe. Mais toi l’homme au front droit, couché dans la réalité du songe, tu bois à même la bouche ronde, et sais son revêtement punique : chair de grenade, et cœur d’oponce, figue d’Afrique et fruit d’Asie… Fruits de la femme, ô mon amour, sont plus que fruits de mer : de moi non peinte ni parée, reçois les arrhes de l’Eté de mer…

2 –
… Au cœur de l’homme, solitude. Etrange l’homme, sans rivage, près de la femme, riveraine. Et mer moi-même à ton orient, comme à ton sable d’or mêlé, que j’aille encore et tarde, sur ta rive, dans le déroulement très lent de tes anneaux d’argile – femme qui se fait et se défait avec la vague qui l’engendre…
Et toi plus chaste d’être plus nue, de tes seules mains vêtue, tu n’es point Vierge des grands fonds, Victoire de bronze ou de pierre blanche que l’on ramène, avec l’amphore, dans les grands mailles chargées d’algues des tâcherons de mer ; mais chair de femme à mon visage, chaleur de femme sous mon flair, et femme qu’éclaire son arôme comme la flamme de feu rose entre les doigts mi-joints.
Et comme le sel est dans le blé, la mer en toi dans son principe, la chose en toi qui fut de mer, t’a fait ce goût de femme heureuse et qu’on approche… Et ton visage est renversé, ta bouche est fruit à consommer, à fond de barque, dans la nuit. Libre mon souffle sur ta gorge, et la montée, de toutes parts, des nappes du désir, comme aux marées de lune proche, lorsque la terre femelle s’ouvre à la mer salace et souple, ornée de bulles, jusqu’en ses mares, ses maremmes, et la mer haute dans l’herbage fait son bruit de noria, la nuit est pleine d’éclosions…
Ô mon amour au goût de mer, que d’autres paissent loin de mer l’églogue au fond des vallons clos – menthes, mélisse et mélilot, tiédeurs d’alysse et d’origan – et l’un y parle d’abeillage et l’autre y traite d’agnelage, et la brebis feutrée baise la terre au bas des murs de pollen noir. Dans le temps où les pêches se nouent, et les liens sont triés pour la vigne, moi j’ai tranché le nœud de chanvre qui tient la coque sur son ber, à son berceau de bois. Et mon amour est sur les mers ! et ma brûlure est sur les mers !…
Etroits sont les vaisseaux, étroite l’alliance ; et plus étroite ta mesure, ô corps fidèle de l’Amante… Et qu’est ce corps lui-même, qu’image et forme du navire ? nacelle et nave, et nef votive, jusqu’en son ouverture médiane ; instruit en forme de carène, et sur ses courbes façonné, ployant le double arceau d’ivoire au vœu des courbes nées de mer… Les assembleurs de coques, en tout temps, ont eut cette façon de lier la quille au jeu des couples et varangues.
Vaisseau, mon beau vaisseau, qui cède sur ses couples et porte la charge d’une nuit d’homme, tu m’es vaisseau qui porte roses. Tu romps sur l’eau chaîne d’offrandes. Et nous voici, contre la mort, sur les chemins d’acanthes noires de la mer écarlate… Immense l’aube appelée mer, immense l’étendue des eaux, et sur la terre faite songe à nos confins violets, toute la houle au loin qui lève et se couronne d’hyacinthes comme un peuple d’amants !
Il n’est d’usurpation plus haute qu’au vaisseau de l’amour.
Alexis Léger dit Saint-John Perse. Amers IX.

Rimbaud (Arthur) : Le Bateau ivre

Comme je descendais des Fleuves impassibles,
Je ne me sentis plus guidé par les haleurs :
Des Peaux-rouges criards les avaient pris pour cibles,
Les ayant cloués nus aux poteaux de couleurs.

J'étais insoucieux de tous les équipages,
Porteur de blés flamands ou de cotons anglais.
Quand avec mes haleurs ont fini ces tapages,
Les Fleuves m'ont laissé descendre où je voulais.

Dans les clapotements furieux des marées,
Moi, l'autre hiver, plus sourd que les cerveaux d'enfants,
Je courus ! Et les Péninsules démarrées
N'ont pas subi tohu-bohus plus triomphants.

La tempête a béni mes éveils maritimes.
Plus léger qu'un bouchon j'ai dansé sur les flots
Qu'on appelle rouleurs éternels de victimes,
Dix nuits, sans regretter l'œil niais des falots !

Plus douce qu'aux enfants la chair des pommes sures,
L'eau verte pénétra ma coque de sapin
Et des taches de vins bleus et des vomissures
Me lava, dispersant gouvernail et grappin.

Et dès lors, je me suis baigné dans le Poème
De la Mer, infusé d'astres, et lactescent,
Dévorant les azurs verts ; où, flottaison blême
Et ravie, un noyé pensif parfois descend ;

Où, teignant tout à coup les bleuités, délires
Et rythmes lents sous les rutilements du jour,
Plus fortes que l'alcool, plus vastes que nos lyres,
Fermentent les rousseurs amères de l'amour !

Je sais les cieux crevant en éclairs, et les trombes
Et les ressacs et les courants : je sais le soir,
L'Aube exaltée ainsi qu'un peuple de colombes,
Et j'ai vu quelquefois ce que l'homme a cru voir !

J'ai vu le soleil bas, taché d'horreurs mystiques,
Illuminant de longs figements violets,
Pareils à des acteurs de drames très antiques
Les flots roulant au loin leurs frissons de volets !

J'ai rêvé la nuit verte aux neiges éblouies,
Baiser montant aux yeux des mers avec lenteurs,
La circulation des sèves inouïes,
Et l'éveil jaune et bleu des phosphores chanteurs !

J'ai suivi, des mois pleins, pareille aux vacheries
Hystériques, la houle à l'assaut des récifs,
Sans songer que les pieds lumineux des Maries
Pussent forcer le mufle aux Océans poussifs !

J'ai heurté, savez-vous, d'incroyables Florides
Mêlant aux fleurs des yeux de panthères à peaux
D'hommes ! Des arcs-en-ciel tendus comme des brides
Sous l'horizon des mers, à de glauques troupeaux !

J'ai vu fermenter les marais énormes, nasses
Où pourrit dans les joncs tout un Léviathan !
Des écroulements d'eaux au milieu des bonaces,
Et des lointains vers les gouffres cataractant !

Glaciers, soleils d'argent, flots nacreux, cieux de braises !
Échouages hideux au fond des golfes bruns
Où les serpents géants dévorés des punaises
Choient, des arbres tordus, avec de noirs parfums !

J'aurais voulu montrer aux enfants ces dorades
Du flot bleu, ces poissons d'or, ces poissons chantants.
− Des écumes de fleurs ont bercé mes dérades
Et d'ineffables vents m'ont ailé par instants.

Parfois, martyr lassé des pôles et des zones,
La mer dont le sanglot faisait mon roulis doux
Montait vers moi ses fleurs d'ombre aux ventouses jaunes
Et je restais, ainsi qu'une femme à genoux...

Presque île, ballottant sur mes bords les querelles
Et les fientes d'oiseaux clabaudeurs aux yeux blonds.
Et je voguais, lorsqu'à travers mes liens frêles
Des noyés descendaient dormir, à reculons !

Or moi, bateau perdu sous les cheveux des anses,
Jeté par l'ouragan dans l'éther sans oiseau,
Moi dont les Monitors et les voiliers des Hanses
N'auraient pas repêché la carcasse ivre d'eau ;

Libre, fumant, monté de brumes violettes,
Moi qui trouais le ciel rougeoyant comme un mur
Qui porte, confiture exquise aux bons poètes,
Des lichens de soleil et des morves d'azur ;

Qui courais, taché de lunules électriques,
Planche folle, escorté des hippocampes noirs,
Quand les juillets faisaient crouler à coups de triques
Les cieux ultramarins aux ardents entonnoirs ;

Moi qui tremblais, sentant geindre à cinquante lieues
Le rut des Béhémots et les Maelstroms épais,
Fileur éternel des immobilités bleues,
Je regrette l'Europe aux anciens parapets !

J'ai vu des archipels sidéraux ! et des îles
Dont les cieux délirants sont ouverts au vogueur :
− Est-ce en ces nuits sans fonds que tu dors et t'exiles,
Million d'oiseaux d'or, ô future Vigueur ?

Mais, vrai, j'ai trop pleuré ! Les Aubes sont navrantes.
Toute lune est atroce et tout soleil amer :
L'âcre amour m'a gonflé de torpeurs enivrantes.
O que ma quille éclate ! O que j'aille à la mer !

Si je désire une eau d'Europe, c'est la flache
Noire et froide où vers le crépuscule embaumé
Un enfant accroupi plein de tristesse, lâche
Un bateau frêle comme un papillon de mai.

Je ne puis plus, baigné de vos langueurs, ô lames,
Enlever leur sillage aux porteurs de cotons,
Ni traverser l'orgueil des drapeaux et des flammes,
Ni nager sous les yeux horribles des pontons.

jeudi 16 juin 2016

L'économie basée sur les plateformes


Pour Marc Carrel-Billiard, Directeur Général R&D, Accenture Monde, il se dessine une évolution macro-économique rapide provoquée par la multiplication des plateformes. A l’origine technologiques, elles sont aujourd’hui de plus en plus business : Monsanto, Cargill, John Deere sont des fournisseurs de plateformes incontournables pour les acteurs de chacun de ces secteurs ! Dès lors, chaque entreprise doit définir sa stratégie par rapport aux plateformes : construire la sienne, intégrer les plateformes existantes, choisir des composants… Avantage pour le créateur de plateforme : celle-ci fédère des clients mais aussi des partenaires et des développeurs. Ainsi, la plateforme devient le moteur de l’écosystème et crée de nouveaux business models.

samedi 16 avril 2016

Proverbe kazakh

Si un objet est sur une étagère inaccessible, prends le Coran et monte dessus.
Proverbe kazakh. Cité par René Cagnat in La rumeur des steppes.

jeudi 14 avril 2016

La blockchain débarque dans l'entreprise

Une explication simple et claire sur la technologie Blockchain, ses avantages et ses enjeux par un spécialiste Accenture Labs. La Blockchain n’est rien d’autre qu’une base de données linéaire qui enregistre dans le temps les transactions dans un réseau partagé. Triple avantage, son cryptage incassable garantit la sécurité, sa structure protège l’anonymat et, enfin, elle favorise les échanges. Les applications sont donc nombreuses dans la finance ou dans la santé ou encore dans la maison connectée. Exemple : les compteurs intelligents des foyers envoient sur la Blockchain des consommations d’énergie, et ces foyers reçoivent en retour des propositions d’achat d’énergie par des acteurs du marché. C’est le principe des smarts contracts, les contrats intelligents, qui sont mis en œuvre directement et automatiquement par la technologie. Plus généralement, ce sont tous les métiers de l’entreprise qui vont être impactés par la Blockchain, chaque fois qu’il y aura un besoin de gouvernance des données et de transactions, avec une garantie de l’anonymat et de la sécurité.

mercredi 23 mars 2016

Baudelaire, Charles

Pour que toute modernité soit digne de devenir antiquité, il faut que la beauté mystérieuse que la vie humaine y met involontairement en ait été extraite.
Charles Baudelaire. Cité par Antoine Compagnon in Un été avec Baudelaire.

dimanche 20 mars 2016

Fisher, Irving

Les cours des actions ont atteint ce qui semble devoir être un niveau permanent.
Irving Fisher,  15 octobre 1924. 9 jours plus tard le 24 octobre 1929 c'est le krach, le Jeudi Noir.

samedi 19 mars 2016

Baudelaire, Charles

Le génie est toujours bête.
Charles Baudelaire

Rimbaud (Arthur) : Si j'ai du goût

Si j'ai du goût, ce n'est guère
Que pour la terre et les pierres.
Je déjeune toujours d'air,
De roc, de charbon, de fer.
Arthur Rimbaud. Une saison en enfer. Alchimie du verbe. Faim

vendredi 4 mars 2016

Espinosa, Albert

On n'éclate jamais de faim ou de froid. En revanche, on éclate de rire ou en sanglots. Il est des sentiments qui justifient qu'on vole en éclats.
Albert Espinosa, cité par Sam VS sur Facebook

Gainsbourg, Serge

J'ai fait une crise cardiaque, ce qui prouve que j'ai un coeur.
Serge Gainsbourg.

Baudelaire, Charles

Les anges sont hermaphrodites et stériles.
Charles Baudelaire qui met cette phrase dans la bouche de Samuel Cramer dans La Fanfarlo

Van Gogh, Vincent

Qu'il nous fiche la paix quand nous parlons peinture !
Vincent Van Gogh à propos de Baudelaire. Cité par Antoine Compagnon in Un été avec Baudelaire

Le Vavasseur, Gustave

Jésus n'a jamais ri.
Gustave Le Vavasseur, ami de Baudelaire. Cité par Antoine Compagnon in Un été avec Baudelaire

jeudi 3 mars 2016

Zluf, Shay

L’Homme a été sur la Lune, il en est revenu, mais il est toujours bloqué dans les bouchons.
Shay Zluf, co-fondateurs de la start-up de covoiturage Zooz (Israël)

Hugo, Victor

Rien n'est plus puissant qu'une idée dont l'heure est venue.
Attribué à Victor Hugo, notamment par Gilles Babinet dans sa conférence Blockchain.

Vers une blockchain hybride pour les banques

Les banques tentent de se ré-approprier la technologie blockchain avant de se faire überiser par elle. Ce qui n'est pourtant pas prêt d'arriver au seul vu des performances: Bitcoin traite actuellement 7 transactions par seconde quand Visa en traite 20 000 !
Mais, on ne sait jamais, les choses changent vite dans ce monde exponentiel, alors, au passage les banquent transforment la blockchain en un modèle hybride, qui n'a plus rien à faire avec le modèle libertaire initial. Une blockchain régulée, avec intervention sur invitation;, où un nombre limité d'acteurs auraient voix au chapitre, pardon au registre. Un groupe de banques derrière Goldman Sachs et J.P. Morgan travaillerait sur ce scénario.
Danger !
Source du dessin : Financial Times et Blockchain France

Audiard, Michel

L'argent? Moi, ça m'émeut.
Michel Audiard. Cité par Fabrice Lucchini in Comédie française.

Valéry, Paul

Cependant qu’on exige le respect de la partie absurde de notre langage, qui est sa partie orthographique, on tolère la falsification la plus barbare de la partie phonétique, c’est-à-dire la langue vivante.
Paul Valéry, cité par Fabrice Lucchini dans Comédie française

samedi 13 février 2016

Boyden, Ed

L'histoire des sciences nous montre qu'on a besoin des outils en premier. Puis, on obtient les data. Puis, on peut établir la théorie. En enfin, on peut parvenir à la compréhension. Pas de théorie sans technologie.
Ed Boyden est professeur de génie biologique et de sciences cognitives au MIT Media Lab et àl'Institut McGovern MIT. Il dirige le Groupe de Neurobiologie synthétique.

mercredi 10 février 2016

Snowden, Edward

Abandonner une société libre par peur du terrorisme est le seul moyen de se laisser vaincre par celui-ci.
Edward Snowden, dans un tweet en français, cité sur FB par Serge S.

Sanders, Bernie

Tout ce qui nous effrayait du communisme - perdre nos maisons, nos épargnes et être forcé de travailler pour un salaire minable sans avoir de pouvoir politique - s'est réalisé grâce au capitalisme/
Bernie Sanders, candidat démocrate aux primaires de 2016, cité  sur FG par Fabrice B.

Allais, Alphonse

Dans un asile, la seule différence entre les internes et les internés, c'est un accent aigu.
Alphonse Allais, cité sur FB par Denis K. Souvent utilise à propos de la réforme de l'orthographe et la disparition des accents.

Bouddha

Quand vous adorez une fleur, vous l'arrachez; quand vous l'aimez, vous l'arrosez tous les jours.
Bouddha, cité sur FB par Deborah K.

lundi 8 février 2016

Molière

Vous aurez beau faire, Monsieur, dit la jolie marquise, vous n'aurez jamais mon cœur.... - Je ne visais pas si haut, Madame !
Molière, je ne sais pas où ni quand, cité sur FB par Eric L. G.

vendredi 5 février 2016

Prise en main OnePlus 2: le meilleur smartphone du marché, plus performant et moins cher

De gauche à droite: iPhone 6 Plus, OnePlus 2, Samsung S5
J'ai enfin trouvé ce que je cherchais depuis des mois: un smartphone très performant, fluide et autonome, sous Android, pour un prix moins excessif que celui des vedettes consacrées!
Eh oui, j'ai pris en main et testé pour vous le OnePlus 2, le smartphone chinois dont tout le monde parle et à juste titre: il est aussi performant voire meilleur sur certains points (battterie, fluidité) qu'un Samsung 5 ou un iPhone 6 plus (je ne vous parle que des appareils que j'ai en main depuis longtemps) et il coûte nettement moins cher: 399 euros pour le modèle à 64 Go.
Du coup, je l'ai tellement utilisé depuis quelques jours que j'ai déjà rayé son écran pourtant réputé résistant (pas grand chose ne me résiste malheureusement, je suis un crash test à moi tout seul); alors j'ai acheté une protection en verre trempé mais c'est un peu tard, n'est-ce pas?
La taille de l'écran de l'Iphone 6 Plus pour un encombrement réduit
Le OnePlus 2 (qui vous l'avez deviné succède au OnePlus 1, un grand succès) a exactement la même taille d'écran qu'un Iphone 6 Plus soit 5,5 pouces.  Mais il est plus petit en encombrement général. Par contre, son écran est nettement plus grand que celui d'un Samsung 5. Il a donc la taille idéale ! C'est notamment une taille d'écran à partir de laquelle on peut lire des textes pendant longtemps, par exemple sur Kindle, sans trop se fatiguer ou bien visionner des vidéos en ayant l'impression d'y voir autre chose qu'un timbre poste.
La batterie tient la journée sans problème, à condition de ne pas faire de GPS, comme pour tous les appareils. Il y a un mode économie de batterie caché quelque part très efficace quand on descend en-dessous des 20%: bon, là tout de suite je ne sais plus où il est mais il existe! Ah si, vous tapotez sur l'icône batterie et ensuite sur le menu de la page Batterie.
Et surtout, le Oneplus 2 dépote, on passe d'une app à l'autre à toute vitesse, c'est la meilleure fluidité que j'ai jamais vue.
La photo est formidable, le son est excellent, là aussi l'un des meilleurs que j'ai jamais vu; il vient avec un tuner avec des préréglages très efficaces: moi qui ait une mauvaise oreille, j'ai vraiment entendu la différence. Pas beaucoup testé la vidéo mais elle a l'air très correcte. 
Bref, il est, au bout de quelques jours d'usage intensif, le plus rapide et le plus complet de tous les smartphones que j'ai pu avoir entre les mains. Je n'ai quasiment aucun reproche à lui faire et pourtant je n'ai pas bu, je vous jure!
Autres dispos en plus ou en moins, histoire de vous montrer que j'ai bossé:
- reconnaissance biométrique pour ceux que ça amuse: je n'ai pas testé, ça me casse les pieds (les mains plutôt);
- surcouche logicielle OnePlus: elle s'appelle Oxygen, et elle est sans intérêt comme la plupart des surcouches de fabricants qui se prennent pour des éditeurs. Android tout nu me va très bien. Sinon, pour votre info, je suis Google (email, contacts, agenda, notes, tâches) parce que changer de smartphone quand on est Google ça prend quelques minutes y compris avec une base de contacts Gmail qui approche les 10 000 entrées.
L'Iphone 6 Plus incapable de gérer une grosse base contacts Gmail
Au passage mon iPhone 6 Plus a été totalement incapable de gérer cette base contacts, même en allant chez les petits génies de l'Apple Store, sympathiques et efficaces mais toujours aussi prétentieux. Là, ils sont tombés sur un os: l'iPhone est inutilisable sur cette fonction, incroyable !  Au bout de 3 caractères de recherche, il s'arrête totalement et met plusieurs secondes à réagir. Mais ils ont trouvé la réponse, les petits génies : c'est la faute de Google, bien sûr. Alors je n'ai pas pu m'empêcher de sortir mon Samsung et de leur faire la démo: temps de réponse immédiat sur celui-ci. Gênés, les mecs...
Donc j'ai rangé mon Iphone dans mon tiroir; je le regarde de temps en temps avec nostalgie parce que je l'aime bien quand même, il est à la fois élégant et sympathique avec ses bords ronds. Le design du OnePlus 2 est sobre, sans plus, avec quand même un dos rugueux assez intéressant pour qu'il ne vous tombe pas des doigts. On ne va pas en tomber amoureux c'et sûr, c'est peut-être le seul petit bémol.
- pas de carte micro-SD mais franchement on s'en fout: avec 64 Go, on a de quoi s'occuper pour un moment ; d'après mon expérience avec une carte micro SD sur le Samsung S5, quand on met trop d'applis au bout d'un moment ça rame ; et les utilitaires qui vous proposent de trimbaler les applis entre la mémoire interne et la mémoire externe, à mon avis, n'arrangent pas les choses. Donc le OnePlus 2 a choisi la version packagée, type iPhone (batterie non amovible et pas de carte SD) et c'est très bien, ça fait une source d'emmerdes en moins.
- pas de puce NFC: pas très grave, il y en a encore pour quelques années avant que ça se développe !
- quelques commandes par geste pour la frime: vous dessinez un O sur l'écran et hop voici l'appareil photo ! un V et c'est la lampe de poche, deux traits verticaux avec deux doigts et c'est la musique ; vous tapotez deux fois sur l'écran noir et hop il se rallume (ça c'est pas mal !).
CONCLUSION: on parle souvent de "flagship killer" pour le OnePlus 2 (le vaisseau amiral, le produit phare, qui va tuer tous les autres). Moi je dis oui mais franchement on s'en fout quand on est juste un utilisateur. Il est tout simplement, actuellement, le meilleur smartphone du marché !

11 tendances du numérique en 2016, selon Deloitte: le mobile super-star

Le début d'année de la high-tech voit traditionnellement fleurir les prévisions des analystes: Accenture vient de sortir sa Technology Vision, j'en parlerais un peu plus tard et Deloitte publie 11 tendances TIC et médias, en voyant du mobile partout, il ne prend pas trop de risque.
Les 11 tendances techno 2016 Deloitte dans les TIC et médias :
1. Réalité virtuelle: surtout en jeu vidéo.
2. Cognitif (avec de l'intelligence artificielle): dans les logiciels d'entreprise.
3. Paiement sur mobile : on y croit !
4. Blocage de la pub sur mobile : ça ne prend pas, bizarre.
5. Le mobile, plateforme de jeux.
6. Le cinéma de papa (dans les salles) : toujours là.
7. Télé : ça s'érode doucement aux US.
8. UHD: l'ultra-haut débit accélère.
9. Smartphones d'occasion: un marché en plein boom.
10. Partage de photos: sans limites.
11. Le mobile perd de la voix : au profit de la data.

jeudi 4 février 2016

Goebbels, Joseph

Nous ne voulons pas convaincre les gens de nos idées, nous voulons réduire le vocabulaire de telle façon qu'ils ne puissent plus exprimer que nos idées.
Joseph Goebbels, cité sur FB par je ne sais plus qui, c'est ça le pb avec facebook, impossible de retrouver une info si on ne l'a pas partagée et là évidemment je n'ai pas partagé une citation de Goebbels, vous n'y pensez pas !

mercredi 3 février 2016

Cardon, Dominique

Si l’on numérisait toutes les communications et les écrits depuis l’aube de l’humanité jusqu’en   2003, il faudrait 5   milliards de gigabits pour les mettre en mémoire. Aujourd’hui, nous générons ce volume d’informations numériques en deux jours  !
Dominique Cardon, sociologue dans A quoi rêvent les algorithmes: nos vies à l'heure des big data.

mardi 2 février 2016

Comment lever près de 800 millions de dollars sans dire ce que vous fabriquez: faites comme Magic Leap

Dernière levée en date pour Magic Leap: 794 millions de dollars, s'il vous plaît! Que fait Magic Leap: de la réalité virtuelle ou augmentée, je ne sais plus, personne ne sait très bien car ils ne montrent pas grand-chose. Et sur quel produit, sur quelle techno ont-ils levé cet argent dernièrement?... Euh... Ben, on ne sait pas très bien non plus !  A part qu'elle se surnomme "Mixed Reality Lightfield"!
Magic Leap est une entreprise baptisée "ultra-secrète" par les analystes qui adorent ça; elle cache bien son jeu mais apparemment elle sait très bien le vendre aux investisseurs. Tout ce qu'elle montre depuis qu'elle existe, c'est des vidéos bizarres comme cette baleine (ou orque je ne sais pas très bien) qui sort du plancher d'un gymnase transformé en piscine comme un dauphin qui ferait sa pirouette sous les yeux ébahis de jeunes spectateurs.
Je me demande si c'est légal de lever autant d'argent en en disant aussi peu l'usage prévu.  Peut-être qu'ils font une bombe atomique? Ou des armes pour Daesh?... Qui sait? En tout cas, leur secret n'effraie pas Alibaba, le number one chinois du e-commerce et Google qui font partie du tour de table et qui, eux, savent peut-être de quoi il retourne.
Du coup, grâce à son secret et à ses formidables vidéos, Magic Leap est bien sûr une "licorne" (startup non cotée en Bourse dont la valorisation "virtuelle" par les analystes est supérieure à 1 milliard de dollars), elle est actuellement valorisée à 4,5 milliards de dollars. Ben voilà... Ca serait drôle quand même que ce soit un canular monté par des bidouilleurs d'effets spéciaux qui nous font prendre des vessies pour des lanternes... C'est le cas de le dire !

lundi 1 février 2016

Le mobile, n° 1 du web et de la pub, impose son format d'écran

Avez-vous remarqué que les panneaux d'affichage pub vidéo dans la rue ou les aéroports sont de plus en plus verticaux? En fait ils sont homothétiques au format de l'écran de smartphone. Pourquoi? Parce que la pub maintenant ça se passe sur smartphone: Facebook tire 80% de ses revenus du mobile;  90% de ses membres, soit tenez-vous bien, 1,44 milliards de personnes, l'utilisent sur mobile, c'est tout dire. Le réseau social a engrangé 5,84 milliards de dollars de revenus à son quatrième trimestre, en progression de 52% s'il vous plait sur le même trimestre de l'année précédente. On savait le mobile déjà numéro un du surf, depuis l'année dernière. Il est en passe de devenir le numéro un de la pub et il impose déjà son format. D'après e-marketer.com, le basculement a eu lieu à la fin de l'année 2015, année ou le mobile est désormais crédité de 52,4% de parts du marché de la pub digitale aux Etats-Unis avec une prévision de 70% en 2019 sur ce même pays. Les prévisions pour la Chine sont encore plus optimistes : 80% de la pub digitale sera sur mobile en 2019. Et donc si la pub veut se faire bien voir en plein écran, il faudra qu'elle soit en format vertical ! On va sûrement inventer des caméras qui filmeront directement dans ce format...

dimanche 31 janvier 2016

Tous les dispos d'un smartphone milieu de gamme : exemple de l'Acer Liquid Z630S, édition « Gold »

Pour contrer, histoire de s'amuser, ceux qui croient que le smartphone va devenir un bidule courant non discriminant, voici la liste des dispos que contient un des derniers-nés du marché, l'Acer Liquid Z630S,  édition « Gold » (je l'ai pris au hasard dans la liste de mes communiqués de presse du jour):
- processeur 8 coeurs 64 bits cadencé à 1,3 Ghz : la cadence nominale n'est pas terrible mais c'est un 8 coeurs quand même;
- batterie de 4 000 mAh : c'est le haut du marché;
- caméra avant de 8 MP à optique grand angle, 1080p: 8 MP c'est pas extraordinaire mais 1080p quand même;
- caméra arrière autofocus également 8 MP 1080 p;
- support des "Float Apps" : ces app n'occupent qu'une partie de l'écran;
- "Float Caller" = affichage des appels entrants dans une mini-fenêtre avec possibilité de répondre par SMS;
- affichage de l'écran du smartphone sur un ordinateur externe, via AcerExtend;
- le filtre BluelightShield limite l'exposition utilisateur à la lumière bleue;
- traitement audio DTS AudioSound;
- mode photo Bright Magic pour des selfies toutjorus bien éclairés;
- interface utilisateur Quickmode pour choisir sa présentation;
- AcerNav: système de navigation GPS compatible TomTom et exploitant la base de données TripAdvsor.
Ca vous suffit? Parce que tout ça , c'est pour le prix conseillé de 249,90 euros.
Autre petite merveille asiatique, chinoise, celle-là : le Oneplus  2. Je l'ai commandé et vais le recevoir bientôt et je vous en ferai un petit compte-rendu dés sa prise en main.
Et en plus, donc, tous ces bidules téléphonent...

samedi 30 janvier 2016

Rendez-vous au Mobile World Congress de Barcelone: quand faut y aller, faut y aller !

Le MWC (Mobile World Congress) de Barcelone est devenu l'évènement incontournable de la mobilité et comme le mobile aujourd'hui est le number one du surf et de la pub sur internet ,(Facebook par exemple tire 80% de ses revenus pub des mobiles),  autant dire que MWC est LE salon du numérique qui se dispute la vedette avec le CES (Consumer Electronic Show) de Las Vegas, chacun ayant ses fans.  Bon, c'est quand même un peu plus varié au Nevada!

jeudi 28 janvier 2016

Apple : Chronique d’une fin annoncée

Je reprends ici une chronique reçue par courriel que j'ai trouvé intéressante et comme elle n'avait pas de lien internet, la voici. Le titre de l'article est aussi celui de la chronique. Bref je n'ai rien fait que de republier, ça fait du bien de temps en temps. Mais tout réside évidemment dans la qualité de la sélection!
Apple a annoncé cette semaine les résultats financiers record pour le premier trimestre de son exercice fiscal 2015. Mais la progression des ventes du célèbre smartphone -  qui n'a été que de 1 % par rapport à la même période en 2014 - n'a jamais été aussi faible depuis la sortie de l'iPhone en 2007.
Andre Spicer
Professeur de comportement
organisationnel à la 

Cass Business School 
de Londres
Voici ce qu'en pense Andre Spicer, Professeur de comportement organisationnel à la Cass Business School de Londres :
Apple a enregistré les plus hauts bénéfices trimestriels de l'histoire, mais méfiez-vous car l’entreprise pourrait dans quelques années tomber de son piédestal, comme cela a été le cas pour Nokia dans le passé. La stratégie d'Apple basée sur l’offre d'une gamme limitée de produits à des prix très élevés pourrait se retourner contre elle. Les smartphones sont de plus en plus considérés comme des biens indifférenciés, les consommateurs vont bientôt commencer à se demander pourquoi payer de telles sommes pour un smartphone et Apple pourrait se trouver prise au piège.
Les ventes de l’Apple Watch n’ont jamais décollé, et pour compenser cette absence de ventes de son principal produit, Apple a décidé de pénétrer d'autres marchés tels que la santé, les services financiers et l’automobile. Le plus grand obstacle est que ces secteurs sont très différents, complexes et très réglementés, avec des acteurs bien établis. Il est difficile de savoir comment les compétences d'Apple dans la production de smartphones trendy se traduiront en compétences dans le secteur bancaire.
Il me semble donc facile de prévoir un scénario catastrophe pour Apple, le plus probable est qu’Apple passe de l’exceptionnalité à la normalité. Lorsque cela se produira, la plupart des habitudes des entreprises traditionnelles apparaîtront : réduction des coûts, programmes de refonte managériale inutiles et répétitifs, etc. Il est probable que les actionnaires mettront plus de pression sur l'entreprise pour les dividendes et entreprendront un programme important de soutien financier. Certains investisseurs voudront sans doute voir revenir dans leurs poches «  la pile d'argent » d’Apple, plutôt que la voir réinvestie pour relancer l'entreprise. Si cela arrive, ce sera probablement le début de la fin.

Marceau, Félicien

– D’abord comment va-t-il ? – Il va très bien. – Il est heureux ? – Il est libre. – C’est différent ? – C’est l’étage au-dessus.
Félicien Marceau. Un oiseau dans le ciel. cité par Alain Finkielkraut dans son discours de réception à l'Académie française, le 28 janvier 2016.

Marceau, Félicien

Tout à leur bonheur, en étaient-ils à ne plus toucher terre ? Étaient-ils en quelque sorte en état d’apesanteur – devenus pareil à ces astronautes que l’on voit se déplacer dans leur habitacle avec des langueurs de baleine ?
Félicien Marceau, dans La Grande Fille, cité par Alain Finkielkraut dans son discours de réception à l'Académie française le 28 janvier 2016.

Marceau, Félicien

Chaque fois qu’on pose un mot sur une chose, c’est comme un veston qu’on accroche à une patère : la patère disparaît.
Félicien Marceau, dans Le corps de mon ennemi, cité par Alain Finkielkraut dans son discours de réception à l'Académie française, le 28 janvier 2016.

Proverbe mélanésien de l'île de Vanuatu

Tout homme est tiraillé entre deux besoins : le besoin de la Pirogue, le voyage, l'arrachement à soi-même, et le besoin de l'Arbre, l'enracinement, l'identité. L'homme erre constamment entre ces deux besoins, cédant à l'un puis à l'autre. Jusqu'au jour où il comprend que c'est avec l'Arbre qu'on fabrique la Pirogue
Proverbe cité sur FB par Renaud C.-E.

lundi 25 janvier 2016

Zola, Emile

Mon inquiétude unique devant le journalisme actuel, c'est l'état de surexcitation nerveuse dans lequel il tient la Nation. Aujourd'hui, remarquez quelle importance démesurée prend le moindre fait. Quand une affaire est finie, une autre commence. Les journaux ne cessent de vivre dans cette existence casse-cou. Si les sujets d'émotion manquent, ils en inventent.
Emile Zola, en 1888; cité par Gérard D. sur FB

Marcegaglia, Emma

Quand il y a une innovation, les Américains en font un business ; les Chinois la copient ; et les Européens la réglementent.
Emma Marcegaglia, patronne du groupe pétrolier ENI et ancienne patronne des patrons italiens.

Saint-Augustin

La crainte de perdre ce que l'on a nous empêche d'atteindre ce que l'on est.
Saint Augustin cité par Pierre A. Sur FB.

jeudi 21 janvier 2016

West, Rebecca

Les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement empêche de me confondre avec un paillasson.
Rebecca West, citée par Laetitia K. sur FB.

Bernanos, Georges

L'avenir est quelque chose qui se surmonte; on ne subit pas l'avenir, on le fait.
Georges Bernanos, cité par Charles-Edouard Bouée, in Confucius et les automates.

Proverbe chinois

Dans un monde déchiré, le puissant n'est plus qu'un nuage vagabond.
Proverbe chinois, cité par Charles-Edouard Bouéée, in Confucius et les automates.

lundi 11 janvier 2016

Cioran (Emil)

En elle-même, toute idée est neutre, ou devrait l’être ; mais l’homme l’anime, y projette ses flammes et ses démences ; impure, transformée en croyance, elle s’insère dans le temps, prend figure d’événement : le passage de la logique à l’épilepsie est consommé… Ainsi naissent les idéologies, les doctrines, et les farces sanglantes.
Emil M. Cioran, Précis de décomposition,  Généalogie du fanatisme. 1947.

samedi 2 janvier 2016

Dac, Pierre

Que pensez-vous de l'au-delà? Je préfère le vin d'ici!
Pierre Dac, cité par Georges-Antoine S. sur FB.