(Rafraichissez la page pour une nouvelle citation)

lundi 25 janvier 2016

Zola, Emile

Mon inquiétude unique devant le journalisme actuel, c'est l'état de surexcitation nerveuse dans lequel il tient la Nation. Aujourd'hui, remarquez quelle importance démesurée prend le moindre fait. Quand une affaire est finie, une autre commence. Les journaux ne cessent de vivre dans cette existence casse-cou. Si les sujets d'émotion manquent, ils en inventent.
Emile Zola, en 1888; cité par Gérard D. sur FB

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire