vendredi 21 juillet 2017

Le Réglement Général sur la Protection des Données va transformer les données personnelles en sanctuaire: attention aux sanctions !


Le Réglement Général sur la Protection des Données (RGPD) européen va entrer en vigueur le 25 mai 2018. Il reprend l'ensemble de la protection des données personnelles telle qu'elle était en vigueur mais lui ajoute de nombreux éléments, explique l'avocat Alain Bensoussan. Le risque pour l'entreprise peut aller maintenant jusqu'à une amende de 20 millions d'euros ou de 4% du chiffre d'affaires. Ce RGPD ajoute notamment trois obligations: 
1. La protection des données personnelles dès la conception du logiciel (article 25 alinéa 1) avec les principes de légalité, finalité spécifique, proportionnalité, légitimité et minimisation.
2. La protection des données par défaut (article 25 alinéa 2).
3. La traçabilité prouvant la conformité Avec cette nouvelle disposition, l'Europe devient un sanctuaire de la protection des données personnelles.
Une de mes récentes interviews vidéo pour MyD-Business Tv.