(Rafraichissez la page pour une nouvelle citation)

vendredi 6 octobre 2017

Grangier (Gilles)

Le conducteur de car : - Ah, c'est vous !
Baptiste : - Qui c'est qui vous a d'mandé d'vous arrêter ? A c't'heure, on traque le promeneur paisible ? C'est du racolage, ça.
Le conducteur de car : - Beh je m'suis arrêté parce que vous m'avez fait signe !
Baptiste : - Moi... ? J'aimerais mieux marcher de Charente jusqu'au Tibet que de d'mander à un foutriquet de routier de m'prendre dans sa carriole.
Le conducteur de car : - Et bien, méfiez-vous. Parce que si j'vous revois, moi, j'vous écrase. Et puis, j'n'ai pas d' temps à perdre: il faut que j'aille jusqu'à Aizenay.
Baptiste : - Si vous y allez aussi vite que j'vous emmerde, pour une fois, vous serez en avance sur l'horaire.
Dialogue dans Les Vieux de la Vieille, film de Gilles Grangier (1960). Jean-Marie est joué par Jean Gabin et Baptiste par Pierre Fresnay. Adaptation: René Fallet (auteur du livre). Dialogue: Michel Audiard.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire