(Rafraichissez la page pour une nouvelle citation)

mardi 16 novembre 2004

Penser l'infini, c'est possible!

Thème d'un récent séminaire de philo animé pendant deux jours au Mont Saint-Michel par Daniel Ramirez. daniel.ramirez(AT)wanadoo.fr
Deux surprises:
1/ Il existe des infinis de tailles différentes, dixit le mathématicien Georg Cantor (1845-1918): l'infinité de points dans une droite est plus infinie que celle des nombres dans l'ensemble des nombres entiers. Voilà qui ouvre des perspectives!
2/ On peut penser longtemps l'infini sans Dieu: on ne l'a abordé que l'après-midi du deuxième jour. Voilà qui ouvre d'autres perspectives! Et encore, on n'a même pas parlé de l'infinitude de l'amour ou du bonheur...
"L'éternité, c'est long, surtout vers la fin" (Woody Allen).
"L'immensité, c'est le début de l'infini" Léocadie Fenouillard, découvant la mer pour la première fois, à Saint-Malo

1 commentaire:

  1. Laurent Deséchalliers13 décembre 2004 à 19:51

    1/ Oui c'est l'ensemble triadique de Cantor. Esemble que doit conaitre tout étudian tayant une licence en math pure ;=) (souvent vu een théorie de la mesure)
    Il existe aussi d'autre infi
    L'infini des nombres netiers N (les nombres entirs)
    Et la puissance du continue R (les nombres réels)
    Dommage d'avoir raté cela. On aurrait aussi pu parler de la finitude (et infinitude) en fonction de l'observateur.
    Exemple : une lame de rasoi mesure 5cm
    Si on zoome dessus (au microoscope a balayage électronique) on remarque que cette lame n'est pas lisse du tout mais constelé de "pics" et donc ne mesure pas 5cm
    Idem pour l'estomac avec tous ses replis ou ke paradoxe de la cote de bretagtne énoncé par Benois Mandelbrot
    Que de plaisir ;=)

    RépondreSupprimer