(Rafraichissez la page pour une nouvelle citation)

lundi 9 mars 2009

Jeu vidéo

Jeu vidéo - L'aventure a commencé avec Pong, en 1972, un jeu de tennis sur écran Atari, qui vous ferait hurler de rire si vous le revoyiez aujourd'hui. Depuis, hélas, des générations de jeunes et de moins jeunes se sont abîmés les yeux, les mains et le rythme cardiaque à manier toutes sortes de manettes à toute vitesse, pour faire bouger des objets bizarres dans des univers glauques et violemment sonores, où il s'agit essentiellement de flinguer les autres avant de se faire avoir. Les accros au jeu vidéo jouent en réseau, tout le temps, la nuit de préférence, parce que les communications sont moins chères. Le matin, les parents trouvent qu'ils ont une sale mine. L'après-midi, on les reconnaît facilement, ils forment la moitié de la classe qui dort sur le bras droit. L'autre moitié, qui dort sur le bras gauche, ce sont ceux qui ont fumé des joints. S'il y en a qui dorment sur les deux bras, c'est qu'ils ont joué et fumé. - En fait, mes recherches personnelles placent l'origine définitive des combats de jeux vidéo chez Homère. L'Iliade, en effet, n'est qu'une succession de duels dans lesquels les deux combattants s'affrontent pendant des heures jusqu'à ce que, sur un coup particulièrement tordu, l'un des deux (c'est-à-dire l'adversaire d'Achille), s'effondre en hurlant. Alors, toutes ses armes tombent à terre dans un grand bruit, Achille les récupère pour pouvoir les revendre et il revient triomphalement au camp.Autres mots... 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire