(Rafraichissez la page pour une nouvelle citation)

mercredi 30 juin 2010

La France décline : 20e rang mondial des économies numériques

Chaque année, la France perd des points dans ce classement mondial des économies numériques, établi par The Economist - Economist Intelligence Unit.   En 2010, la France est au 20e rang sur 70 pays analysés et elle a perdu 5 points. Personne ne s'en émeut.
Ce classement est pourtant tout à fait significatif: autrefois appelé "e-readiness" il mesure tout simplement la capacité d'un pays à entrer dans l'ère numérique au niveau économique, technologique, politique, social et culturel.
Non seulement la Fance n'est pas dans le coup mais en plus elle prend du retard dans pratiquement tous les domaines observés:
• Connectivité & infrastructure technologique : 21ème rang ; -2 places
• Environnement business : 20ème rang ; -2 places
• Environnement social & cultural : 17ème rang, identique à l’an dernier
• Environnement juridique: 25ème rang ; -1 place
• Politique et vision du gouvernement : 17ème rang ; -10 places
• Adoption grand public & business : 14ème rang ; en hausse de 3 places)
On se demande même par quel heureux hasard la France a pu progresser sur le dernier point, peut-être à cause du grand succès de quelques téléprocédures comme la télédéclaration de revenus. Mais c'est l'oasis au milieu du désert digital!
Il y a tellement de choses à faire, partout, pour que cette situation change qu'on ne sait même pas par quel bout commencer: équipement, éducation, fiscalité...
Ce déclin numérique de la France est insupportable car il ne correspond à aucune fatalité si ce n'est le manque de réalisme et de vision des politiques et des managers. Il faut dire que vision et réalisme peuvent paraître incompatibles...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire