(Rafraichissez la page pour une nouvelle citation)

mardi 23 février 2010

2010, l'année du spam

Triste record souligné par Norton - Symantec: en janvier 2010, les spam, phishing et autres e-escroqueries en tout genre ont doublé par rapport à décembre 2009, qui pourtant est une période déjà faste pour les spammeurs because fêtes de Noël et de fin d'année, où ils s'en donnent à cœur joie à coup de fausses carte et bons vœux pervers.
Et vous savez pourquoi ces pollutions ont augmenté à ce point? A cause du tremblement de terre d'Haïti!... Les spammeurs sont des vautours, des charognards, des naufrageurs. Ils profitent de toute catastrophe : elle amollit le cerveau de l'internaute qui compatit aux malheurs humains et le rend plus perméable aux arnaques.
Je ne vois qu'une solution: supprimer l'e-mail, en tout cas celui qui arrive directement, même à travers un filtre anti-spam qui a toutes les vertus des mailles du filet de pêcheur: trop petites, elles retiennent tout même le menu fretin, trop grosses elles laissent passer les gros poissons.
Mais comment communiquera-t-on me direz-vous? Par e-mail bien sûr (et aussi chat, facebook, texto etc.) mais pas en direct!  Ce sera à travers un réseau social qui servira de tiers de confiance. J'ai remarqué que même avec quelqu'un que je connais vaguement si je lui envoie un e-mail en direct, le taux de réponse est de 50% alors que si je lui en envoie un via un réseau social où on est connecté en direct, le taux grimpe à 90%. Et voilà! Sauf qu'il y a déjà des spammeurs cachés dans les réseaux sociaux parmi vos amis: alors, allez-y, faites le tri!
source image

1 commentaire:

  1. pauvres côtiers! on leur a fait porter bien des turpitudes... le pillage des épaves, oui, on sait... le fanal sur la tête d'une vache pour imiter un amer, par contre, ce n'est pas vraiment prouvé...

    RépondreSupprimer