(Rafraichissez la page pour une nouvelle citation)

lundi 22 février 2010

Tendances CRM 2010, by Gartner: Facebook for ever

Photo: copyright Franck Renard, phographe naturaliste.
Chacun y va de ses prédictions techno et marché pour tenter d'éclaircir  l'horizon trouble.
Après Deloitte sur les technos-médias-telecoms, voici maintenant Gartner sur le CRM (Customer Relationship Management ou GRC en français Gestion de la Relation Client) en 2010. Allons-y:
1/Facebook sera fin 2010 le réseau social number one dans 25 pays, mais pas au Brésil, ni en Chine, Russie, Inde, Japon. 300 millions d'amis fin 2009, 600 prévus fin 2010, un doublement sans chichis. Aux entreprises donc de cibler leurs choix en matière  de réseau social.
2/En 2010, les budgets marketing resteront plats.  Il n'y a pas que l'informatique qui souffre des pressions financières! Gartner en profite pour sortir ses nouveaux sigles:
- MRM pour Marketing Resource Management (traduisez: soyez génial en gérant la pénurie)
- EMM : Entreprise Marketing Management (traduisez: surveillez qu'ils sont géniaux sans dépenser plus).
3/Les applications de réseau social vont se centrer sur le client plutôt que sur l'interne. Mais rares seront les élus! Les auditeurs et contrôleurs vont fourbir leur batterie de métriques et de stéthoscopes pour ausculter les projets. Mots clés: business case et indicateurs clés de performance. Le débat va être chaud!
4/ La pub en ligne sera utilisée par la quasi-totalité des grandes entreprises d'ici 2011, contre 50% aujourd'hui. Gros business et vaches grasses en perspective pour les experts du marketing online, nouveaux gourous de la com. Là aussi, ne pas oublier ses indicateurs pointus et un critère clé: la vitesse du test et de ses résultats.
Pour en savoir plus, les rapports Gartner (payants)
http://www.gartner.com/resId=1233716
http://www.gartner.com/resId=1241016.

1 commentaire:

  1. Gartner se réveille, juste avec quelques années de retard! Le pb du réseau social est qu'il souffre de son image grand public alors que c'est peut-être le plus formidable levier d'innovation que l'entreprise n'ait connu depuis longtemps

    RépondreSupprimer