(Rafraichissez la page pour une nouvelle citation)

vendredi 19 juillet 2013

Plaidoyer pour la curiosité

Des hommes couverts de nuages
Petit et jaune: le livre est curieux. Et son contenu encore plus: un court essai formidable sur la curiosité, moteur de l'innovation.
Par Miguel Aubouy, lui-même homo sapiens multicarte (chercheur et romancier pour le moins, et essayiste maintenant).
Aux Editions Nullius In Verba, issues bien sûr du fameux "Nullius addictus judicare in verba magistri" d'Horace: que nul ne défère à la parole d'un maître! Ne vous soumettez pas à la parole d'autorité (bon c'est dans le bouquin tout ça mais j'aime bien!...)
Un livre publié sous licence Creative Commons BY-NC: on en fait ce qu'on veut, sauf du pognon.
Un livre dispo chez lulu.com qui comme son nom ne l'indique pas est le premier éditeur en ligne de livres auto-édités (1 000 livres par  jour, plus d'un million d'auteurs), créé par Bob Young, ancien CEO de Red Hat (logiciel libre).
Et puis, surtout, un contenu jouissif qui parle de crapaud et de "sérendipité" (découvrir par accident) et qui milite pour l'esprit de curiosité , opposé au culte de l'obsession.Avec plein d'exemples issus des contes comme des découvertes scientifiques.
Et pour finir un véritable plaidoyer pour la curiosité, bâties sur un trépied: l'indiscipline, l'ignorance et l'amoralité. Pour découvrir, pour inventer, il faut ne pas suivre les règles, savoir qu'on ne sait pas, se retrousser les manches et se salir les mains
Au fait pourquoi ce titre? Parce que obnubilare en latin veut dire : couverts de nuages. Nous sommes tous des hommes couverts de nuages "parfaitement préparés à ne jamais découvrir".
"Qui tait son fou meurt sans voix" dit Henri Michaux, cité par Miguel Aubouy. Que c'est beau et  vrai!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire