(Rafraichissez la page pour une nouvelle citation)

vendredi 17 octobre 2014

Faire simple et pas cher : l’histoire du ventilateur, symbole de la méthode Jugaad

La méthode Jugaad: simple et pas cher
Une usine de dentifrice avait un problème : à cause d’un système de production complexe, parfois, en bout de chaîne, l’emballage qui devait contenir le tube était vide et personne ne s’en rendait compte sauf les clients des supermarchés, très mécontents. La direction engage un cabinet de conseil et d’ingénierie et 6 mois et 8 millions de dollars plus tard, une solution extraordinaire est livrée : une balance électronique ultra-précise avec une sonnerie d’alerte stridente qui stoppe la ligne de production chaque fois qu’un emballage vide est détecté.
Quelque temps après, on mesure les résultats :
plus un seul emballage vide ! Mais, dans des statistiques plus détaillées, on se rend compte qu’en fait la machine n’a lancé des alertes que pendant quelques jours et après plus rien et pourtant elle n’est pas en panne!
Le directeur général se rend à l’usine et visite la chaîne de bout en bout  : à la fin de la chaîne, juste avant la balance de contrôle, il voit un vieil ouvrier qui roupille à moitié à côté d’un ventilateur à 20 dollars. Et il voit que le ventilateur souffle les emballages vides et les pousse dans une poubelle! « J’en avais marre d’être réveillé par la cloche qui sonnait tout le temps, dit l’ouvrier. Alors j’ai acheté le ventilateur ».
C’est dit-on l’origine de la méthode Jugaad en Inde qui résoud les problèmes en simplifiant les process pour un coût réduit : 20 dollars au lieu de 8 millions. Qui dit mieux?
Source : http://cs.txstate.edu/~br02/cs1428/ShortStoryForEngineers.htm. Merci A.M.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire