(Rafraichissez la page pour une nouvelle citation)

vendredi 11 février 2005

L'intellectuel, le philosophe, l'expert, l'honnête homme, etc.

On va jouer à un petit jeu idiot, classer les gens en 4 catégories:


  1. ceux qui disent des choses simples avec des mots compliqués: les intellectuels, les médecins, les pubeux, les patrons, les politiques...

  2. ceux qui disent des choses compliquées avec des mots simples: les scientifiques, les boudhistes...

  3. ceux qui disent des choses compliquées avec des mots compliqués: les philosophes, les professeurs, les experts, les garagistes...

  4. ceux qui disent des choses simples avec des mots simples: les gens normaux, l'honnête homme, les amoureux, les poètes...



...Voilà, j'ai commencé, à vous de continuer. Par exemple, où va-t-on classer:
- les journalistes?
- les blogueurs?
- les informaticiens?
- Loic Le Meur?
etc.

4 commentaires:

  1. Tout simplement Excellent !

    RépondreSupprimer
  2. non franchemet nous refaire le coup de "loic le meur" , j'ai déposé le brevet ;) lol

    RépondreSupprimer
  3. tu oublies ceux qui disent des choses compliquées en silence (certaines femmes par exmple...)

    RépondreSupprimer
  4. Compliquée, et pas logique du tout, je suis forcément hors sujet, mais qu'importe. En lisant ça, je pensais à
    ceux qui font de grandes constructions avec des mots creux, et ceux qui creusent un sujet avec des mots qui comblent les lacunes,
    ceux qui parlent de rien avec des mots qui font du bien et ceux qui parlent de bonheur avec des mots qui pleurent...
    Il y a ceux qui parlent de choses simples avec des mots doubles (bègues, langues fourchues, hésitants ?),
    ceux qui parlent de la vie avec mots vides de sang (sens ?), ceux qui font honneur avec des mots boomerang, etc.
    Mais derrière tout cela, il y a une loi, qui fait que ceci explique cela - j'ai oublié l'auteur de la phrase :
    "Ce que tu es parle plus fort que ce que tu dis."

    RépondreSupprimer