(Rafraichissez la page pour une nouvelle citation)

lundi 7 février 2005

La Vérité - sur les blogs - si je mens!

1/ Personne ne les lit.
C'est, hélas, la stricte réalité statistique. Il y a peut-être 10 millions de blogs de par le monde, dont forcément une grande majorité en anglais ; donc, déjà,  ceux qui écrivent dans une autre langue, les pauvres, s'adressent à un pouième de l'humanité.
Sur ces 10 millions, quelques-uns raflent l’audience. ...Les autres...
..Soyons généreux, appliquons simplement la règle des 80-20 : on en déduit que 8 millions de blogs ne sont quasiment jamais lus. Pour ces 8 millions de blogueurs-là, il n’y a strictement aucune différence entre un journal intime écrit au crayon noir le soir à la chandelle dans leur grenier et leurs petites pages perso sur le web. Certains s’en désespèrent, d’autres font avec. Hélas, l’histoire de cette ado qui annonce son suicide sur son blog et qui passe à l’acte en est une triste démonstration.
2/ On confond le clic et le visiteur
Les blogueurs entretiennent volontiers l'amalgame entre « hits », « visites » et « visiteurs ». Si je prends les stats que me donne Typepad sur mon blog, par exemple, elles m’indiquent qu’il a reçu, au moment où j’écris, 14 772 « requêtes », depuis sa création, le 15 novembre 2004. De là à annoncer fièrement que j’ai 200 visiteurs par jour, il n’y a qu’un pas que je franchis allègrement ! Et vous n'avez pas intérêt à me dire le contraire!
3/ Le ranking est totalement farfelu.
On sait qu’on ne classe pas les blogs sur l’audience, c’est vulgaire, mais sur le nombre de liens qui pointent dessus (les spécialistes savent de quoi je parle, les autres peuvent se contenter de cette explication). Ce ranking est censé mieux rendre compte du poids du blog dans la blogosphère : plus il y a de sites qui pointent sur le vôtre, plus vous êtes quelqu’un d’important.
Avant de partir en vacances pour 10 jours, mon blog pointait hélas à la 2 millionième position dans le ranking fait par Pubsub, qui scanne environ 8 millions de blogs. Je n’étais pas très fier et je me planquais, espérant que personne ne s’en rendrait compte. Mais je me disais, après tout, que 6 millions de blogs étaient encore plus mauvais que le mien.
Quand je reviens de vacances, ayant donc laissé mon blog en jachère pendant ce temps, je reclique sur Pubsub et là, quelle n’est pas ma surprise ! Mon blog pointe fièrement au rang 137 191
(c’est sa place au moment où j’écris, mais ça change très vite) ! La conclusion est simple : moins vous vous occupez de votre blog, plus il gagne des places !
4/ Bloguer rend schyzophrène
J’y passe des heures et des heures sur mon blog, alors que je suis censé être un salarié à temps plein. Tout ce temps vissé sur l’écran me met complètement en-dehors de la réalité, je ne parle plus à personne, ma femme me regarde comme un zombie, mes filles pleurent, mes amis prient
pour moi. Le blogueur finit par croire que le monde n’est peuplé que de trackbacks et de RSS, des drogues dures, totalement planantes. Il ne vit que par les commentaires des autres blogueurs, parce que les visiteurs c’est bien, les commentaires c’est mieux. Les blogueurs finissent par ne parler qu’aux blogueurs, il n’y a qu’eux qui les intéressent parce qu’il n’y a qu’entre eux qu’ils se comprennent. De pire que les blogueurs dans la schyzophrénie galopante, il ya peut-être
les jeunes chatteurs qui se disent au revoir à la sortie de l’école pour se retrouver quelques minutes après sur leur MSN. Adieu veaux, vaches, couvées, adieu le ciel et la poésie, voici le dieu écran, voici
le dieu internet !...
Bon, à part çà, on se marre bien sur son blog !

7 commentaires:

  1. 1/ Ecrit-on pour être lu ? Oui ! Mais j'écris aussi pour moi. Il y a plusieurs catégories de blogues. Tous n'ont pas les mêmes objectifs d'audiences.
    2/ Clics, visites et visiteurs, c'est pas nouveau, et pas propre aux blogues. Je me rappel mon premier contrat avec une régie pub, Médiatris, qui eux même n'interpretait pas de la même façon que moi la définition d'un visiteur.
    3/ Ouep, c'est incroyable, mes lecteurs tombent chez moi en cherchant bien autre choses. Merci Typepad ! Je découvre Pubsub, mais au final, ma popularité, pour ce que je m'en fiche... C'est le fun qui compte.
    4/ Malheureusement, tu as raison sur ce point... Je suis en thérapie pour consommer moins de blogs. Le lecteur de feed simplifie vachement la tache. J'ai décidé de n'écrire que le matin, le midi et le soir. Le week-end, quand ma femme est au toilete !

    RépondreSupprimer
  2. Il y a Emmanuel qui conseille la RTB: Réduction du Temps de Blogging! Pas mal, non!

    RépondreSupprimer
  3. Quelques idées :
    - le blog devient le véritable "virtual desktop".
    - c'est le peep show de l'âme : tes postes sont une manière de te voire passer à poil et tu paie avec la monnaie locale (tes commentaires)
    - Sinon on passe du "mass media" a "a mass of niches"
    ~laurent
    PS : il faut être irrévérencieux, c'est nécessaire dans un monde politiquement correct, ou l'on étouffe.
    Mes commentateur : mes boufons virtuels

    RépondreSupprimer
  4. Le blogueur finit par croire que le monde n’est peuplé que de trackbacks et de RSS, des drogues dures, totalement planantes.
    => Il y a du vrai ;-)

    RépondreSupprimer
  5. c t pas rika zarai qui disait : un blog par jour et pas besoin de médecin ?

    RépondreSupprimer
  6. je suis une journaliste voulant développer l'idée de blog a travers une chronique et j'aimerais voux joindre pour parler de cette schyzophrénie qu'entraîne la fait de bloguer. je m'y mets seulement et ça me paraît interessant. A Bientôt

    RépondreSupprimer
  7. Les 4 vérités du blog par Luc Fayard

    Luc dévoile les 4 vérités du blog : 1/ Personne ne les lit. 2/ On confond le clic et le visiteur 3/ Le ranking est totalement farfelu. 4/ Bloguer rend schyzophrène Bon, à part çà, on se marre bien

    RépondreSupprimer