(Rafraichissez la page pour une nouvelle citation)

mardi 28 mars 2006

Jouissif détournement de chefs-d'oeuvres


Il y en a des centaines comme celui-là, de détournements, de plus ou moins bon goût, et plus ou moins réussis sur le plan artistique, sur le site Worth100.
Mais ça vaut le détour! Si j'ai un peu de courage, je vous ferai une sélection des meilleurs...
Ici, Bouguereau et son Oreste qui se casse parce qu'il en a marre de se faire engueuler...
Et là,  le Caravage du Souper d'Emmaüs, revisité façon Tarantino...
--merci à Jacques E. pour la trouvaille!--
Mise à jour:
- la baigneuse de Bouguereau (très prisé apparemment par les détourneurs ) devrait mettre de la crème;
- sa boudeuse n'est pas polie;
- Goya se croit à la foire;
- La Lady de l'échalotte de Waterhouse en a marre des vieilles barques
- Le Saint-Jean Baptiste de Léonard de Vinci se trompe de doigt;
- Que lisait vraiment l'orateur de Norman Rockswell dans "Freedom of Speech"?
- A force de contempler la barque depuis 135 ans chez Monet, elle finit par la prendre;
- les peintures de la guerre de Sécession se mettent au goût du jour...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire