jeudi 28 mars 2013

7 clés pour la transformation numérique de l'entreprise

Convergence des réseaux sociaux, du cloud, de la mobilité et de l'analytique: résultat, la transformation numérique des entreprises s'accélère et c'est une vraie disruption technologique et organisationnelle.
Dans son rapport Vision technologique 2013, Accenture analyse cette évolution et émet 7 recommandations pour aider l'entreprise à effectuer sa mutation numérique.
Résumé:
  1. S'appuyer sur la technologie pour développer le numérique à grande échelle.
  2. Utiliser l'analytique pour faire le tri dans le Big Data et dans le portefeuille applicatif.
  3. Exploiter la "vélocité" des données.
  4. Transformer l'entreprise en réseau social.
  5. Passer au SDN (Software Defined Network), dernière étape de la virtualisation.
  6. Devenir offensif en sécurité.
  7. Mettre en oeuvre le cloud.
Synthèse:
1. S'appuyer sur la technologie pour développer le numérique à grande échelle
Les technologies de l'information sont un outil formidable pour comprendre les besoins et les attentes des clients et des consommateurs. Mais la numérisation des activités ne doit pas se traduire par une perte de contact avec le client. Au contraire, la connectivité accrue doit être utilisée comme un levier d'amélioration de la relation client.

2. Utiliser l'analytique pour faire le tri dans le Big Data et dans le portefeuille applicatif
Révolution dans le développement!
Il faut ouvrir le scope des données utilisables autour d'une application qui doit devenir un projet dynamique.
Il faut orienter la conception des applications en fonction des données qu'elles en attendent et non pas partir des données pour concevoir l'application...
Comme cela se faisait souvent dans les applications traditionnelles !...
3. Exploiter la vélocité des données
La règle des 3 V pour les data: variété, volume et vélocité. La vélocité, c'est plus que la vitesse, c'est la rapidité et l'agilité en même temps. On veut l'info tout de suite et les technologies le permettent: stockage de données à haut débit, informatique in-memory, analytique avancée, interrogations de bases de donnes en temps réel. Développer l'aptitude à transformer plus vite la donnée en connaissance utile.
4. Transformer l'entreprise en réseau social
L'entreprise est un lieu social, elle doit devenir un réseau social. Elle doit intégrer à ses processus tous les outils collaboratifs de type Facebook ou Twitter ou encore Skype ou Google Hangout. Les collaborateurs sont désormais habitués à ces outils sociaux et, avec une bonne gouvernance, vont pouvoir les utiliser pour augmenter leur efficacité au travail, grâce à une meilleure circulation des informations.
5. Passer au SDN (Software Defined Network), dernière étape de la virtualisation
La virtualisation s'est appliquée aux serveurs, aux postes de travail , au stockage et aux applications  Il ne manquait plus que les réseaux. L'émergence des architectures SDN (contrôle logiciel du réseau, plutôt que matériel) devrait se traduire par un gain exponentiel de flexibilité.
6. Devenir offensif en sécurité
Le préventif a ses limites, le nombre d'attaques augmente, les points de vulnérabilité se multiplient avec l'ouverture du SI à la mobilité et au cloud. L'entreprise doit passer à l'offensive etn anticipant les attaques potentielles, et en adoptant une stratégie flexible et modulaire, avec des actions ciblées en fonction du type de danger.
7. Mettre en oeuvre le cloud
Les technologies du cloud sont là pour durer et offrent de multiples avantages stratégiques: elles sont un levier de différenciation par accélération des process et de l'efficacité et par le renforcement de la réactivité. Il faut mettre en place cette nouvelle organisation hybride des applications traditionnelles et du cloud. Ce qui exige: compétences, vision, architecture, gouvernance, sécurité. Quel que soit le domaine concerné: applications, plateformes, infrastructures.
source des images: convergence numérique analytique vélocité réseau social sdn sécurité cloud   

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire