mardi 6 octobre 2009

La Bruyère (Jean de)

Il y a autant de faiblesse à fuir la mode qu'à l'affecter.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire