(Rafraichissez la page pour une nouvelle citation)

lundi 9 mai 2005

La citation du jour: Goethe cité par Nietzsche

Nietzsche2econsiderationintempestive"Je déteste tout ce qui ne fait que m'instruire sans augmenter mon activité ou l'animer directement".
C'est dans l'avant-propos de Deuxième considération intempestive ,  de Friedrich Nietzsche, Editions Mille et Une Nuits.
Et c'est partant de cette citation de Goethe que Nietzsche construit sa célèbre argumentation (1874) contre les tenants conservateurs de l'Histoire et le nationalisme triomphant de ses compatriortes.
Une réflexion qui me paraît d'actualité.
J'adore cette collection de petits bouquins chez Mille et Une Nuits, à 2,50 euros TTC!
Au-dela de ses idées percutantes, le style de Nietzsche est lui aussi très percutant, pour autant qu'on puisse en juger à travers la traduction mais celle-ci - je ne suis pas un spécialiste- me paraît vraiment bonne: "Nous avons besoin de l'Histoire pour vivre et pour agir, et non point pour nous détourner nonchalamment de la vie et de l'action, ou encore pour enjoliver la vie égoïste et l'action lâche et mauvaise."  L'homme qui se définit ici comme un "philologue classique" est aussi un moraliste.

10 commentaires:

  1. Nietzsche un moraliste. Pouhahaha !!!!!! Hahahahha !!!!! Halala, quelle misère.
    Ha c'est la meilleure de l'année.
    Continue à le lire (passe directement à la "Généalogie de la morale" par exemple) et tu te rendra vite compte de l'ineptie sidérale de ton propos !
    Mais vraiment, N'IMPORTE QUOI !!!!
    (Les blogs c'est trop merveilleux : on peut déguster en direct les bétises auxquelles les gens pensent !! Et il y en a hein...)

    RépondreSupprimer
  2. > Pilgrim: que voilà un commentaire constructif! Comme tu aurais du le remarquer, sur ce blog, les gens essaient de se respecter et de débattre plutôt que de se jeter des anathèmes à la figure; si tu as envie d'invectiver, il y a certainement des tas d'autres endroits où c'est possible.
    Sur le fond, "Nietzsche, moraliste" a été par exemple le sujet d'une conférence au Collège de France, qui est certainement un autre endroit où l'on entend des propos d'une ineptie sidérale...

    RépondreSupprimer
  3. Faut reconnaître que tu es plutôt servi !

    RépondreSupprimer
  4. >fifou: tu trouves vraiment? tu assistes plutôt en direct à une tentative de détournement d'un vrai questionnement, la mise en cause de l'Histoire, par quelqu'un qui confond manifestement morale et moraliste. Cela peut ressembler aussi à une manoeuvre de manipulation, par la technique bien connu du cadrage déformant dont un des meilleurs praticiens en France s'appelle Jean-Marie Le Pen... Bon, allez, j'arrête...

    RépondreSupprimer
  5. Oui, appelle le Collège de France à ton secours, il faut au moins ça !

    RépondreSupprimer
  6. J'aime beaucoup la formule : "Je déteste tout ce qui ne fait que m'instruire..."pourvu que cela soit constructif...
    Enfin Hesse(y'a quelques semaines), j'arrive encore...mais Nietzche, j'ai bien tenté de me refaire le Gai-savoir dernièrement, mais j'ai decidé d'arrêter les questionnements internes, tu penses bien que "Considérations intempestives"!!!...rires.
    Enfin à 2,50€, quelques lignes de temps en temps ! Why not ?
    Après, moraliste ou philosophe, manipulateur ou philanthrope...chacun voit midi à sa porte !

    RépondreSupprimer
  7. > chab: salut! comment ça va? puisque tu es dans la littérature germanique, tu n'as qu'à essayer Stefan Zweig ou, mieux encore, Friedrich Dürrenmatt: là,au moins, on se marre bien!

    RépondreSupprimer
  8. Pilgrim> "on peut déguster en direct les bétises auxquelles les gens pensent !! Et il y en a hein..."
    tu devrais parler de cette merveilleuse sensation que tu ressens à un professionnel - ce blog n'a, à priori, pas la vocation de régler tes problèmes
    merci

    RépondreSupprimer
  9. pour information, dans la même collection (que je découvre), et d'actualité :
    "Constitution européenne : ils se sont dit oui, Attac leur répond", Mille et une nuits, 2005 - 2,5 euros
    "Cette constitution qui piège l'Europe", Attac, Mille et une nuits, 2005 - 3 euros

    RépondreSupprimer
  10. bonjour,
    A tous ceux qui pourraient m'aider à mieux comprendre cette ouvrage, je suis prenante !!!
    Je suis en train de l'étudier et j'ai un peu de mal donc si quelqu'un à la gentillesse de bien vouloir m'éclairer je lui en serai, de tout coeur, très reconnaissante.
    Merci

    RépondreSupprimer